EUROPE

L'UE «n'est pas simplement là pour payer la casse» (Louis Michel)


Dans la même rubrique:
< >


Samedi 17 Janvier 2009

Louis Michel
Louis Michel
L'UE «n'est pas simplement là pour payer la casse» répète à qui veut l’entendre, le commissaire à l'Action humanitaire, Louis Michel.

Au vingtième jour des hostilités, l'Europe se montre lasse de devoir ne faire que financer des installations appelées, quelques années plus tard, à être détruites par l'armée israélienne.
L'Union, qui est également le principal pourvoyeur de fonds des Territoires palestiniens avec 486 millions d'euros dépensés en 2008, «n'est pas simplement là pour payer la casse», répète le commissaire à l'Action humanitaire, Louis Michel.

Du coup, la proposition de la présidence tchèque de l'UE, formulée lundi, visant à organiser une nouvelle «conférence des donateurs» pour venir en aide aux Palestiniens de Gaza, a suscité un tollé au Parlement européen. «Il est scandaleux de proposer une telle initiative sans exiger des comptes» à Israël, a estimé la députée belge Véronique de Keyser.
Même la commissaire européenne aux Relations extérieures, Benita Ferrero Waldner, d'ordinaire prudente, a jugé la proposition tchèque précipitée.

Recours juridique contre Israël
Selon l'Autorité palestinienne, les sièges de l'ancien Parlement ainsi que des bâtiments ministériels à Gaza, dont la construction a été largement financée par les Vingt-Sept, ont été détruits.
«Une gifle d'Israël à la face de l'Europe», commente Leila Shahid, la déléguée de l'Autorité palestinienne auprès de l'UE.
Le Danemark a annoncé le bombardement de trois cliniques dont il fut le bailleur de fonds. Par ailleurs, les salaires de décembre des fonctionnaires et des retraités palestiniens, traditionnellement payés par l'UE (25 millions d'euros), n'ont pas pu être distribués à leurs bénéficiaires, de même que la livraison de fioul à la centrale thermique de Gaza.

Déjà, en 2002, lors de la seconde intifada, Tsahal avait détruit la piste de l'aéroport de Gaza et une centrale électrique, financées par le contribuable européen. Le préjudice avait été évalué à quelque 20 millions d'euros. «Sans nous, les Territoires palestiniens ne survivraient pas», rappelle un fonctionnaire européen.

Dans le passé, toutes les tentatives de recours juridique contre l'Etat hébreu n'ont pas abouti, en raison de l'opposition de l'Allemagne, de la République tchèque ou des Pays-Bas.

Cité par le Figaro

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Samedi 17 Janvier 2009


Commentaires

1.Posté par Daniel le 17/01/2009 16:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est la Meilleure Gifle qu'a osé donner un politicien de l'Occident à L'état sioniste!
Vraiment Bravo! On verra si elle va payer quelques chose de sa poche, elle qui reçoit les aides de l'UE et les USA.

2.Posté par rachi le 17/01/2009 16:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est maintenant qu'il ouvre sa grande gueule celui-la. Et en 2001 quand les israeliens ont detruit l'aeroport de Gaza ( entre autres) financé par l'Europe pourquoi ils n'ont rien dit ???
Pourquoi aujourd'hui, est-ce qu'il sent le vent tourner ce filou?

3.Posté par Virgile le 17/01/2009 17:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Suite au post de Daniel, j'aouterais que les timides boycotts ça et là commencent à porter leur fruit.
IL FAUT LES INTENSIFIER et l'étendre à toutes les enseignes sionistes, boycotter les manifestations, concerts et médias sionistes, etc.
Sans pognon, ils auront une jambe en moins. Le RETABLISSEMENT du droit et la foi feront le reste.
Les crimes de guerre et contre l'humanité sont imprescriptibles. Il faudra que des têtes tombent, notamment au niveau des illuminati qui organisent ce chaos depuis 3 SIECLES !

DANS TOUS LES CAS, TOUS LES SIONISTES DEVRONT D'UNE MANIERE OU D'UNE AUTRE, PAYER POUR TOUS LES DEGATS DEPUIS 1968 AINSI QUE LA RECONSTRUCTION DE LA PALESTINE.

Mais le plus fondamental, c'est de concentrer TOUS NOS EFFORTS pour la création d'un Etat Palestinien indépendant, dans les frontières de 1967 et d'interposer une force de protection nucléaire tampon pour prévenir de toute violation de l'Etat Hébreux qui s'en est fait une spécialité.

4.Posté par goy le 17/01/2009 22:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dite monsieur Louis Michel, depuis quand ces palestiniens dépendent-ils des autres, bien que occupés, harcelés et humiliés par les sionistes et les autres, ils ont su tirer profits de cette situation. En Palestine c'est le taux d'inalphabétisation le plus faible au monde, ils ont construit et développé le moyen Orion, ils ont des scientifiques et savant d'une notoriété internationale, là où ils se trouvent ils brillent par leur intelligence ,leur intégrité et ainsi que par leur humanisme. Ont -ils vraiment besoin de vous, ont ils attendu, durant des années que les européens viennent leur apporter de quoi vivre.
Non et mille fois non, les palestiniens n'attendaient que deux choses, que la communité internationale cesse de les utiliser comme bouc émissaire, et que les européens cesse de soutenir les voyous et criminels sionistes.
Ce que vous faites ne sert qu'à couvrir les crimes des nazisionistes en rendant les populations palestiniennes dépendantes de cette aides, Est ce vraiment ce que vous chercher?

5.Posté par goy le 17/01/2009 22:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dites

6.Posté par Marie- Th鲨se le 18/01/2009 14:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui Monsieur Louis Michel répondez aux questions de GOY , je suis très curieuse , on attend vos réponses


7.Posté par el gringo le 21/01/2009 16:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'aimerais bien connaitre la part des aides de l'UE et celle des PI du moyen orient

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires