Conflits et guerres actuelles

L'Occident uni contre une conférence contre le racisme et le colonialsime


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 16:25 Lorsqu’Alep sera tombée...



Leila Mazboudi
Vendredi 6 Mars 2009

L'Occident uni contre une conférence contre le racisme et le colonialsime

Eternelle arrogance. Les pays occidentaux qui s'acharnent à vouloir juger les dirigeants de ce monde, pour quelque crime qu'ils ont commis répugnent de subir la même sentence.
 
Pour rendre compte de cette iniquité une nouvelle fois, l'ironie du sort est intervenue.
 
 
 
Alors que la Cour pénale internationale décrétait son mandat d'arrêt contre le président soudanais Omar el-Bachir, pour soi disant crime contre l'humanité et crimes de guerre au Darfour, la conférence internationale de Durban contre le racisme sollicitait dans la déclaration finale de sa réunion qui devrait se tenir le mois d'avril prochain à Genève, que figure un texte exigeant des réparations pour l'esclavage pratiqué dans le passé, et pour l'époque coloniale.
 
Or les mêmes pays qui ont applaudi la sentence de La Haye contre le président soudanais refusent celle de Durban contre les anciens pays colonialistes, vu qu'ils sont concernés.
 
 
C'est déjà le cas des Etats Unis, du Canada, et celle du Royaume Uni qui a conditionné sa participation à un "changement de cap" dans la préparation du projet de déclaration. 
 
Se prononçant devant les instances de l'ONU à Genève, le ministre britannique pour l'Asie, l'Afrique et les Nations unies, Mark Malloch-Brown a déclaré: "Nous ne pouvons soutenir un processus biaisé, que ce soit contre l'Occident ou contre des pays en particuliers", a-t-il poursuivi, en une allusion aux critiques contre Israël que les pays occidentaux veulent aussi voir retirées du document.
  
Pour le Royaume-Uni, "toute tentative d'utiliser le processus de Durban pour banaliser ou nier l'Holocauste" sera considérée comme "inacceptable", a mis en garde M. Malloch-Brown, ancien secrétaire général adjoint de l'ONU.
 
A savoir que toute assimilation de l'Holocauste avec d'autres crimes de guerre ou d'autres génocides commis s'inscrit pour les Occidentaux dans le cadre de la banalisation de celui-ci.
 
La France aussi a menacé de s'abstenir de participer à la conférence si celle-ci insiste pour assimiler le régime sioniste à celui de l'apartheid qui régissait en Afrique du sud.
 
Loin du prétexte israélien, elle-même persiste à refuser de reconnaître qu'elle a commis des crimes de guerre pendant la période coloniale en Algérie, arguant  avec une arrogance aussi stupide qu'inhumaine "les bienfaits du colonialisme" qui a apporté la civilisation aux indigènes. Entre temps, quelques un million et demi d'algériens ont péri. Paradoxalement, elle défend aujourd'hui  les mesures prises contre el-Bachir.
 
 
   Rappelons que la première Conférence de Durban, qui s'était déroulée du 31 août au 8 septembre 2001 sur fond de seconde Intifada avait été marquée par de profondes divisions sur les questions de l'antisémitisme et de l'antisionisme, et sur celles du colonialisme et de l'esclavagisme.
  
Les Etats-Unis et Israël avaient claqué la porte en protestant contre le ton anti-israélien de la réunion.
 
Cette fois-ci l'éventail des états contestataires s'est élargi. Tous les pays de l'ancien et du néo colonialisme se sont unis pour éviter que leur soit infligé par les mots ce qu'ils infligent aux autres par les actes…
 







http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Vendredi 6 Mars 2009


Commentaires

1.Posté par blk - le 06/03/2009 13:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qui veulent-ils leurrer, ces soi-disants dirigeants occidentaux. La Shoah à côté de l'esclavage, ce n'est rien du tout. C'est comme si on essayait de comparer un oeuf à un boeuf. Et ce ne sont pas les historiens qui me contrediront. Alors, ils peuvent continuer à courir, ils finiront par se lasser. La vérité a toujours rattrapé et supplanté le mensonge. Et ceci n'est que le début du commencement du réveil du monde face à un diktat "occidental" qui n'a apporté que chaos et désolation. Et c'est ce qu'ils appellent civilisation??? Mon pieds!!!! J'aurai encore préféré être un singe dans une savane, que de subir ce diktat inhumain que même les animaux les plus sauvages n'osent pas faire aux autres.

En exemple, le lion ne chasse que lorsqu'il a faim. L'homme tue pour le plaisir et l'orgueil. Quel monde.

2.Posté par Aigle le 06/03/2009 14:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ces criminels de Salons chargés de porter la "bonne parole " sionistonazie , profondement RACISTE parce que ETHNOCENTRISTE COMME JAMAIS AUPARAVANT , pensent encore que les peuples et notamment la generation d'apres independance , sont des DEMEURES MENTAUX , tout juste aptes a avaler leurs "Niaiseries " d'Enfants gâtés qui ont pris le pli ( Colonialisme et neocolonialisme obligent ) de considerer les Bougnoules inaptes à accéder aux privileges du DROIT qu'eux memes ou leur geniteurs ont etabli sans demander l'Avis de ces Bougnoules alors colonisés et genocidés
Qu'ils ne soient pas presents cela etonnerait il encore un etre humain sain d'esprit ??? ....Que les Bougnoules tirent les lecons de ce qu'ils vivent des situations recentes pour apprendre à ces tenants du CHOC DES CIVILISATIONS qu'ils sont prets à aller à la confrontation recherchée , parce que justement leurs peuples n'ont plus rien a perdre apres ce qu'ils ont dejà tout perdu et surtout leur"apprendre à vivre "

3.Posté par zenbreko le 06/03/2009 15:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est tout simplement "" la loi du plus fort est toujour la meilleure "" disait LAFONTAINE. Mais que faire en
attendant ???Il n' y a rien a dire, le sionisme est entrain d' ouvrir une nouvelle erre, ce qui est dramatique et
gravement etonnant c' est que l' on assiste a une complicité des etats ""republicains laiques et democratiques""dans cette aventure criminelle neonazi. Il faut le dire ,l'economie liberale a ausi produit un prodigieux bouleversement des valeurs d'une ampleur inouie .Cette economie est vehiculée par des pays riches avec beaucoup d'accumulation , il se trouve ausi qu'israel est partie prenante dans ce processus et par consequent ne peut pas etre desavoué dans sa politique sioniste et d'extermination des palestiniens."Les loups entres eux ne se bouffent pas" d'autant plus qu'il n' y a pas de contradictions majeurs entre ces pays , et bien au contraire ,ils semblent etres d'accord pour designer les musulmans comme leur ennemi commun.
voila la moralité qui caracterise la situation presente .Alors a partir de tout cela il n' y a absolument rien d'etonnant.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires