Conspiration

L'Occident (démocratique etc.) est-il une internationale de la mort?



Mercredi 8 Juillet 2009

Feu Dr David Kelly
Feu Dr David Kelly
Certains dépensent beaucoup d’énergie à combattre les théories dites du complot ou de la conspiration. Tandis que d’autres se contentent de mettre à l’index ceux qui n’adhèrent pas à la version officielle de certains événements.
Pourtant, force est de constater que les dites théories du complet se frayent un chemin vers la lumière simplement parce qu’elles apportent des éléments rationnels d’explication à des faits inexpliqués pour lesquels chacun est sommé de croire.
Je vous en avais parlé ici même à propos des attentats de Londres en juillet 2005. Et voilà que le Daily Express nous parle d’un documentaire étatsunien sur la guerre bactériologique au cours duquel on voit surgir du cimetière où il repose le Dr David Kelly.
David Kelly est ce spécialiste britannique de l’armement qui avait contesté l’argumentation de M. Tony Blair visant à justifier l’entrée en guerre contre l’Irak des troupes de sa Gracieuse Majesté.
Fort heureusement pour Tony Blair, David Kelly avait eu le bon goût de se suicider en temps opportun.

L’article ci-dessous nous apporte deux informations importantes. La première est que David Kelly s’apprêtait, au moment où il a été suicidé par les services secrets britanniques, à publier un livre sur le dossier irakien mais aussi sur des programmes de guerre bactériologique auxquels il avait participé notamment avec le régime d’apartheid sud-africain.
On ne peut lire ce bref article sans penser qu’il existe une internationale de la mort, qui revêt tantôt des habits démocratiques tantôt des habits moins seyants comme le régime d’apartheid (quoique le régime d’apartheid était démocratique pour... les blancs). La caractéristique principale de cette internationale de la mort étant qu’elle correspond peu ou prou à ce qu’on appelle l’Occident.


Le livre des secrets de Kelly
Daily Express (UK) 7 juillet 2009 traduit de l’anglais par Djazaïri

L’inspecteur en armement David Kelly était en train d’écrire un livre à haut risque pour le gouvernement avant sa mort mystérieuse.
Il avait de révéler qu’il avait averti le premier ministre Tony Blair qu’il n’y avait aucune arme de destruction massive en Irak plusieurs semaines avant l’invasion américano-britannique.
Il avait eu des dicussions avec un éditeur à Oxford et cherchait des conseils sur jusqu’où il pouvait aller sans enfreindre la loi sur les secrets.
Après sa mort, ses ordinateurs avaient été saisis et on ne sait toujours pas si un quelconque brouillon avait été découvert par les enquêteurs et, si oui, ce que ce matériel est devenu.
Le Dr Kelly avait également l’intention de lever le voile sur un scandale potentiellement plus important, sa propre implication secrète dans le programme de guerre bactériologique du régime d’apartheid en Afrique du Sud.
Des journalistes d’investigation d’une télévision étatsunienne ont passé quatre ans à préparer un documentaire de 90 minutes, Anthrax War, qui suggère l’existence d’un marché noir de l’anthrax et parle des « suicides » mystérieux de cinq savants spécialisés dans la guerre bactériologique pour le compte de leurs gouvernements à travers le monde.

«Il voulait que son histoire sorte»

Le réalisateur Bob Coen déclare : « Plus vous regardez profondément dans le monde trouble des gouvernements et de la guerre bactériologique, plus ça devient inquiétant.»
«Nous avons prouvé qu’il existe un marché noir de l’anthrax. David Kelly avait un intérêt particulier pour nous parce que c’était une sommité mondiale sur l’anthrax et qu’il était impliqué à un certain point dans le programme de guerre bactériologique de l’Afrique du Sud de l’apartheid.»
Le Dr Kelly avait été trouvé mort dans des bois près de son domicile de l’Oxfordshire le 17 juillet 2003. Son suicide apparent était intervenu deux jours après son audition par la Chambre des Communes sur son rôle en coulisses pour exposer les failles et les manipulations (sexed-up dossier) du dossier N°10 qui a justifié l’entrée en guerre de la Grande Bretagne contre l’Irak.


Jeudi 9 Juillet 2009


Commentaires

1.Posté par Apocalypse now le 08/07/2009 20:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

IL Y A 64 ANS, LE 14 FEVRIER 1945
La ville de Dresde, la Florence de l’Elbe, était réduite en cendres par un bombardement anglo-saxon délibérément ciblé sur la population civile.
En hommage aux victimes occultées de ce conflit terrifiant, voici un texte paru en février 1946 dans le mensuel américain The Atlantic Monthly, sous la plume du journaliste Edgar L. Jones. Ce dernier avait combattu en tant que soldat et avait en outre servi durant un certain temps comme correspondant de guerre sur le front du Pacifique. C’est de ces victimes-là qu’il parle, mais quelle différence ?

« Nous, Américains, avons une dangereuse tendance au point de vue international à prendre une attitude de supériorité morale à l’égard des autres nations. Nous considérons que nous sommes plus nobles et plus moraux que les autres peuples, et par conséquent, mieux placés pour décider ce qui est juste dans le monde et ce qui ne l’est pas. Quelle espèce de guerre les civils supposent-ils donc que nous avons faite ? Nous avons massacré des prisonniers de sang-froid, nous avons pulvérisé des hôpitaux, coulé des bateaux de sauvetage, tué ou blessé des civils ennemis, achevé des blessés, entassé les mourants dans un trou pêle-mêle avec les morts, et dans le Pacifique nous avons dépecé les crânes de nos ennemis en les faisant bouillir pour en faire des garnitures de table pour nos fiancées et nous avons sculpté leurs os pour en faire des coupe-papier. Nous avons couronné nos bombardements au phosphore et nos assassinats de civils en jetant des bombes atomiques sur deux villes à peu près sans défense, et nous avons atteint ainsi un record incontestable d’assassinat en masse à cadence instantanée.

Comme vainqueurs, nous nous sommes arrogés le droit de faire passer en jugement nos ennemis pour leurs crimes contre l’humanité ; mais nous devons être assez réalistes pour concevoir que si nous étions mis en jugement pour avoir violé les lois de la guerre, nous serions déclarés coupables sur une douzaine de chefs d’accusation. Nous avons mené une guerre sans honneur, car la morale ne vient qu’en dernière ligne parmi les préoccupations du combattant. Plus la bataille est dure, moins il y a de place pour les beaux sentiments. Et dans la guerre du Pacifique, nous avons vu l’humanité atteindre le plus sombre degré de bestialité.

On ne peut dire que chaque soldat américain ni même un sur cent ait commis délibérément des atrocités injustifiées : mais la même chose peut être affirmée des Allemands et des Japonais. Les exigences de la guerre nous ont souvent contraints à ce qu’on appelle des crimes et d’une façon générale la masse peut être blâmée pour l’espèce de folie que la guerre a provoquée. Mais nous avons fait beaucoup de publicité autour de tous les actes inhumains de nos adversaires et nous nous sommes opposés à tout aveu de nos propres défaillances en des moments de désespoir … Nous avons mutilé les corps des morts ennemis, nous avons coupé leurs oreilles et arraché leurs dents en or pour avoir des souvenirs, nous les avons enterrés en leur fourrant leurs testicules dans la bouche, mais de telles violations de tous les codes de la morale font partie des zones encore inexplorées de la psychologie de l'homme au combat ».

C'était en tout cas une époque où la pensée unique, obligatoire et totalitaire était apparemment moins prégnante qu'aujourd'hui. Le texte original complet de Edgar Jones figure sur le site de l'Atlantic Monthly:

http://www.theatlantic.com/unbound/bookauth/battle/jones....

2.Posté par VIRGILE le 08/07/2009 22:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci @ Apocalypse now pour ce petit rappel, sans compter les centaines de "coups tordus" meurtriers que la Cia/MI6 (Mossad) mène de par le monde, incessamment, de jour en jour.

Et malgré cet abjecte et indécrottable "Business de la Shoah", courageusement dénoncé par quelques Juifs-américains comme Norman Finkelstein, etc., ce sont bien les Saxons/Spanish qui sont les auteurs du plus terrible génocide de l'histoire contemporaine avec l'extermination de plus de 95 % DE LA POPULATION AMERINDIENNE. (Plus de 40 millions de morts selon de sérieux historiens).

Cette affaire n'est pas réglée

Alors que le sionistes utilisent par derrière cette mauvaise conscience pour amener ces "anté-génocidaires" à réitérer leurs exploits (Hiroshima, etc.) et soutenir un Etat raciste et cruel (Sion d'israël), c'est tout à fait logique, ceux qui se ressemblent s'assemblent.

Quant à la "démocratie", elle nous a démontré depuis un siècle, qu'elle est capable des pires crimes de guerre et contre l'humanité, ne rend pas Justice équitablement, ne protège pas ses "citoyens d'en bas" - qu'elle est partisane avec ses "Réseaux" et s'amnistie facilement les "abus de biens sociaux" - qu'elle encourage à toute dérive éthique (sodomie-pédo-criminalité- gay pride, enfanticide, exclusion professionnelle au faciès ), etc. tout en se réclamant "chrétienne" globalement.

Bref, un foutoir où les lobbies sionistes / "franmaç" nagent comme des poissons dans l'eau alors qu'ils leurs tiennent les coui...par le Talmud et autre Noahchisme...illuminati.

Nous somme dans l'Ere du "TOUT DEREGULER", de la finance, et des meurs, et du Dieu Saint !
Qu'est-ce qui va rester à part des montagnes de cadavres attiser pour le business par le racisme, le Choc des civilisations ?!


3.Posté par Aigle le 08/07/2009 23:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A leur CORPS DEFENDANT LES ARABES ET MUSULMANS SERONT AMENÉS A DEFENDRE LEUR DIGNITE ET LEUR LIBERTE PAR TOUS LES MOYENS ET CE MALGRE LES DEPENSES COLOSSALES QUE PAIENT LES CONTRIBUABLES DE L'OCCIDENT ( CENTAINES DE mILLIONS DE DOLLARS / JOUR uniquement pour l'Egypte et le traitre SADATE en etait fier ) ) POUR MAINTENIR DES BOUGNOULES SULTANISES A LA TETE DE REGIMES CORROMPUS ........ET LE CHOC DES CIVILISATION NE TOUCHERA PAS QUE L'AUTRE

4.Posté par aldébaran le 09/07/2009 16:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Le Fascisme c'est " FERME TA GUEULE!!"

La Démocrtatie c'est " CAUSE TOUJOURS !!"

5.Posté par Nicole le 11/07/2009 00:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sans lien direct, mais toujours sur les complots, une nouvelle vidéo de Niels Harrit


On ne peut pas dire qu'il ait des doutes. Quant à la qualification, elle est pertinente : qui sont les fous ?

6.Posté par Floydrose le 12/07/2009 05:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Aigle (emblême US )

Tu réduis ça à l'Occident et les arabes et musulmans?
Tu parles pas des africains, des asiatiques, des sud-américains, des papous, des aborigènes,...?
C'est réducteur non?
T'es en croisade "le retour" ?

Change ton pseudo en vautour ou pigeon ou fouteur de merde, ça collera mieux à ce que t'écris ;-)

7.Posté par kamel le 21/07/2009 22:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ma vision de l'occident est mitigée,car la question c'est de savoir de quoi en parlent?je peux manifester à bruxelles sans avoir de problèmes contrairement a beaucoups de pays arabes ,ou le système judiciare appliqué sur les faibles et les pauvres de la société,mais voyant la misère au mondes en afrique et en amérique latine les premiers coupables c'est l'occident derrières les lobbies de l'industries,prenant l'exemple de rwanda 800 OOO MORTS A PEINE 3 MOIS INCROYABLE ,au brésil les grandes société comme nistlé gagne des milliards et le peuple brésilien plonge dans la misère ,mais ya tjs des gents sinscère mais c'est pas suffisant pour rétablir l'ordre je crois faudra tjs se battre pour la justiçe chacun dans son petit coin modestement, car comprendre c'est quoi la justiçe est être juste avec sois même et avec les autres ya sacré travails

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires