Propagande médiatique, politique, idéologique

"L'Occident cherche à déstabiliser l'Iran" (Heykal)



Vendredi 3 Juillet 2009

"L'Occident cherche à déstabiliser l'Iran" (Heykal)
Le célèbre écrivain et journaliste égyptien, Mohammad Hassanein Heykal, évoquant les événements post-électoraux en Iran, a estimé que ces événements n'auraient pas d'effets négatifs sur la position régionale et internationale de la RII. Lors d'une interview avec la chaîne Al-Jazeera, Heykal a déclaré que les quatre candidats à la présidentielle du 12 juin en Iran, étaient tous des "enfants de la Révolution islamique", et que leurs divergences de vue étaient plutôt "personnelles" que structurelles. "Il n'y a pas de divergence de vue sur les grands dossiers politiques entre les quatre candidats", a-t-il estimé. Le célèbre écrivain égyptien a déclaré que selon lui la victoire du président sortant Mahmoud Ahmadinejad au scrutin présidentiel était incontestable, estimant que la guerre psychologique déclenchée par l'Occident à propos des élections en Iran n'avait pas de fondement logique. Quant au processus du dialogue entre la RII et l'Occident, Heykal a déclaré que les Etats-Unis et leurs alliés occidentaux avaient intensifié leurs attaques verbales à l'encontre de la RII depuis un certain temps, et que leur objectif est, comme dans le passé, de renverser le régime islamique d'Iran. "Depuis 2006, le Congrès des Etats-Unis alloue chaque année un budget considérable à la déstabilisation du gouvernement iranien.", a-t-il dit. En ce qui concerne le projet de "changement" du nouveau président des Etats-Unis, Barack Obama, par rapport à l'ancien président des Etats-Unis, George W. Bush, Heykal a déclaré qu'un tel changement n'existe pas dans la politique iranienne de la Maison Blanche, car l'administration Obama a ratifié jusqu'à présent 5 nouvelles lois anti-iraniennes dans les domaines économiques. Le célèbre journaliste égyptien a rappelé également l'intensification des sanctions économiques imposées par l'administration Obama à l'encontre de l'Iran, quelques mois avant la tenue de l'élection présidentielle en Iran. Interrogé sur l'usage du service Twitter par les opposant aux résultats des élections présidentielles en Iran, Heykal a déclaré que ce service web avait publié chaque jour près de 18000 message portant sur la fraude électorale en Iran, reflétant ainsi un taux élevé de "protestation populaire" contre les résultats du scrutin, tandis que l'on a découvert plus tard que ces messages avaient été mis sur Twitter par des internautes israéliens. Heykal a également critiqué la prise de position des dirigeants des pays arabes qui se sont ralliés à l'Occident dans sa guerre psychologique et médiatique à l'encontre de la RII. "Il ne faut pas violer les droits indéniables de l'Iran et il ne faut pas oublier le rôle important que joue ce pays dans le recouvrement des droits de la résistance en Palestine et au Liban", a-t-il souligné. "L'Iran sortira plus fort que jamais des événements post-électoraux", a déclaré Heykal.

Les prises de position des gouvernements et des médias occidentaux faces aux élections iraniennes

Sample ImageLes récentes élections présidentielles en Iran étaient un succès remarquable, enregistré au nom de la nation et de l'ordre de la République islamique d'Iran. La rivalité très étroite des candidats électoraux, la participation libre du peuple au scrutin et la présence d'environ 85% de ceux qui remplissent les conditions requises aux urnes et cela illustrent la démocratie réelle religieuse. Cette victoire qui plaît au peuple iranien et aux amis de la RII, était en contrepartie insupportable pour les ennemis de notre pays au point qu'un nombre des Etats occidentaux ont ces derniers jours prétexté les protestations de certains candidats à la récente présidentielle contre le résultat des élections pour qu'ils puissent peut-être sous-estimer la participation d'envergure et populaire des Iraniens dans la présidentielle.
Certes, l'allégation de la fraude électorale, évoquée par certains candidats qui ne sont pas arrivés à obtenir la majorité des voix nécessaires, ne sont pas chose nouvelle, allégation qui a été également formulée lors des élections d'autres pays. A titre d'exemple, George Bush fils, accusé en 2000 de fraude électorale, a en fin du compte accédé à la Maison Blanche, avec le feu vert de la Cour suprême fédérale. Toutefois, l'expérience a montré que le taux des fraudes dans les élections iraniennes, parlementaires ou présidentielles, est rare et que les responsables se sont toujours engagés à sauvegarder la vox populi. Par ailleurs, il y a des méthodes légales en Iran pour suivre les protestations, mais les Etats et les médias occidentaux sont à l'affût de la moindre occasion pour porter atteinte à la Révolution islamique et semer la discorde parmi le peuple. Ils s'efforcent de profiter des protestations des candidats malheureux pour atteindre leurs visées expansionnistes.
Musique
Depuis quelques années, l'Occident a toujours tenté d'engendrer une révolution colorée en Iran, révolution similaire à celle en Géorgie, en Ukraine et au Kirghizistan où certains éléments intérieurs, soutenu par l'Occident, ont pris le pouvoir. Quoique les dirigeants de telles révolutions, notamment en Géorgie et en Ukraine se confrontent à la méfiance de leur peuple, les hommes d'Etat européens et américains s'imaginent que le terrain est rendu propice en Iran aux développements pareils, développements qui ne sont qu'en faveur de l'Occident. La tenue des manifestations de rue à Téhéran et l'existence de certains saboteurs et opportunistes parmi les manifestants, ont permis à l'Occident d'apporter leur soutien aux protestataires. Certes, il ne s'est pas contenté de mettre en cause le résultat des dernières élections, mais encore, il a passé à l'action contre la nation iranienne. Le ministre iranien du renseignement, Mohseni Egéï a déclaré lors d'une interview télévisée que les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et le régime sioniste étaient derrière les actes terroristes et de sabotage lors du 10ème scrutin présidentiel. Selon lui, les Etats-Unis tentent depuis quelques mois de renverser la RII avec le recours à une révolution de velours. Sur cette base, ils voulaient d'abuser de l'occasion des élections en Iran pour parvenir à leur objectif. Mais, le vrai est qu'en raison de l'unité et de la vigilance du peuple iranien et de leur soutien à la Révolution et à l'ordre de la RII, la survenance d'une telle Révolution s'avère impossible en Iran. L'échec du tapage médiatique des médias occidentaux et des agissements des éléments intérieurs viennent à l'appui de ce sujet.
Les gouvernements et les médias occidentaux s'avèrent soutenir les exigences des candidats contestataires, mais ils poursuivaient d'autres objectifs. Malgré la participation de 85% des électeurs iraniens aux récentes élections et la tenue, ces 30 dernières années des 30 scrutins en Iran, l'Occident tente de mettre en doute la démocratie iranienne. L'intéressant est que certains médias arabes, tels la chaîne Al-Arabiya dont le pays sponsor ne tient pas de scrutin, hausse le ton contre l'Iran. Et ce, alors que la RII a été toujours fier de la participation populaire à diverses élections.
Une autre tentative manquée de l'Occident après les élections était de suggérer à l'insécurité en Iran. Certes, des manifestations de protestation contre le résultat de la présidentielle du 12 juin ont eu lieu à Téhéran, manifestations lors desquelles des gens suspects et saboteurs ont infligé aux biens et aux endroits publics, y compris les banques et les bus. Ils ont tenté d'exhorter le peuple à la violence, mais les responsables iraniens surveillaient dès le début les moindres agissements de la part des saboteurs qui s'étaient caché parmi le public. Quelques jours après, les employés locaux de l'ambassadeur britannique en poste à Téhéran, accusés d'être impliqués dans les troubles et l'insécurité dans la capitale, ont été arrêtés. Malheureusement, un nombre de citoyens iraniens ont été tués et blessés. Ceci dit, les forces de l'ordre sont parvenues à rétablir la sécurité à Téhéran.
Les Autorités occidentales ont essayé de profiter des derniers événements dans la capitale pour taxer l'Iran de violation des droits de l'homme, tandis que certains pays occidentaux s'immisçaient d'une manière directe ou indirecte dans les récentes troubles. En réponse des soutiens hypocrites des gouvernements occidentaux, le Guide suprême de la Révolution islamique, l'honorable Ayatollah ol-Ozma Khamenei a précisé (Je cite):" De telles attitudes partiales n'auront que le résultat contraire, car la nation iranienne sait bien que pendant la défense sacrée de 8 ans, ces gouvernements n'ont pas exprimé leur sympathie à l'égard du peuple dont les maisons avaient été détruites par les bombes et les missiles de ces mêmes pays et n'ont pas condamné le recours aux bombes chimiques à l'encontre de la nation iranienne. L'intéressant est que ces derniers violent les droits de l'homme. Les pays en voie de développement n'oublient jamais les politiques colonialistes des Etats occidentaux, le massacre du peuple innocent et le pillage de leurs biens par ces derniers. Les occidentaux violent d'une manière ou d'une autre, les droits de l'homme dans la prison d'Abou-Ghraïb et de Guantanamo. Par conséquent, la prétention de la violation des droits de l'homme en Iran a été évoquée par les Etats que ne respectent eux-mêmes aucun principe.
Musique
Les hommes d'Etat et les médias occidentaux font tout pour abuser les agitations, survenues ces derniers jours à Téhéran. Ils font croire que l'Iran se confronte maintenant à une grande crise et des échauffourées de rue. Leurs reportages exagérés qui sont diffusés consécutivement dans les bulletins d'information vont dans le prolongement de leur politique interventionniste. L'Occident tente de laisser supposer que les manifestations de protestation contre le résultat des récentes élections creusaient le fossé parmi les Iraniens. Circuler des rumeurs sans fondement sur les dernières manifestations à Téhéran par les médias occidentaux est d'autres complots de ces derniers avec pour but de rendre pessimiste le peuple à l'égard de l'ordre de la RII et des responsables. Entre temps, la chaîne BBC a tenté de diffuser des reportages et des nouvelles contradictoires sur les événements de Téhéran attisent les tensions en cours. En d'autres termes, le gouvernement et les médias britanniques ont eu un rôle clé dans la survenance de la pagaille d'après les élections du vendredi 12 juin en Iran. Ils tentaient de rendre le peuple iranien de plus en plus pessimiste à l'égard de l'ordre de la RII afin de préparer le terrain à une révolution de velours en Iran. Quoi qu'il en soit, bien que les gouvernements occidentaux s'efforcent de se montrer partiaux envers ce qui est arrivé en Iran, leurs récentes prises de position et leurs tapages médiatiques sur les événements d'après les élections lèvent un coin du voile sur leurs desseins néfastes qu'ils cherchent en Iran.

http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Vendredi 3 Juillet 2009


Commentaires

1.Posté par Aigle le 03/07/2009 11:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

AVEC leurs COHORTES D'EXPERTS EN CRETINISME à L'IMAGE DU RAPPORT DU MI 5 SUR LES ARMES DE DESTRUCTION MASSIVES "emprunté à un adolescent sur Internet , LES DITRIGEANTS SIONISTONAZIS ET LEURS CERBERES DES MEDIAS n'den finiront pas de se ramasser ........ON VOUS AURA , VOS BOUGNOULES VOUS SERVIRONT JUSTE DE SERPILLÈRES

2.Posté par moi le 03/07/2009 17:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

http://www.liberation.fr/monde/0101576238-dans-une-video-ahmadinejad-annnonce-un-grand-bouleversement-sur-la-planete

3.Posté par arman le 03/07/2009 20:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mohammad Hassanein Heykal, a parfaitement raison car l'élection présidentielle en IRAN est une affaire intérieure et ne regarde absolument pas l'Occident.
L’Iran ne se jamais mêler dans les affaires intérieure des Occidentaux et n’a jamais dit aux peuples américain, anglais et français pourquoi vous avez choisie tel ou tel président, NON ? L’occident doit mettre de côté leur pensé colonialisme. Et apprendre comment communiquer avec du respect aux Iraniens.

4.Posté par Cristos le 03/07/2009 20:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

nazisioniste

5.Posté par pattedejaguar le 04/07/2009 05:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sisi la nation iranienne c'est la seul et vrais démocratie au monde les ingerances nuisible etrangere veulent destructuré l'iran mais ils ne pouront jamain !!! assez de ses minables et menteur atlantosionniste ses ancien et futur colonisateur qui ont veulent toujour plus l'iran ne se plira jamain et ne reconnaitra jamain israel un t'elle régime raciste et criminel a la solde de l'angleterre et des etats pouris ne merite que l'expulsion de ses terre saint qu'ils souille et j'applaudis l'election du président amadinejhad que dieu protege l'iran qu'il mette a genoux cette puanteur noseabonde qui est l'imperialisme et leurs nouvel ordre pouris

6.Posté par Madame Marie Adélaïde DUGLAN le 04/07/2009 08:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



AUCUN SOUCI NI POUR LE PEUPLE PERSAN, NI POUR LA R.I.I !

DEPUIS PLUS DE SIX MOIS J'AI EU L'OCCASION DE LE DIRE PLUSIEURS REPRISES !

CHICHE !!!

C'EST BIEN UN EXCLAMATION PROVOCATRICE DE DEFI !

LA MAJORITE SILENCIEUSE VOUS ATTEND AU TOURNANT !

ATTAQUEZ LA PERSE AVEC TOUS VOS AMIS DE L'EUROPE DE L'OTAN ET D'AILLEURS.

NOUS ALLONS BIEN VOIR CE QUE VOUS AVEZ ENTRE LES JAMBES !

Madame Marie Adélaïde DUGLAN
marie.adelaide.duglan@hotmail.fr


7.Posté par belh le 04/07/2009 11:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Déjà, en cas de guerre contre l'Iran, les peuples d'Europe et du Moyen-orient ne bougerons ni pour Sarkosy, ni pour Obama ni pour aucun sioniste, les jeux sont fait, et les sionistes le savent, ils jouent de l'intox et des privilèges qu'ils ont encore aux niveaux des présidences, des medias et des services secrets, mais lorsqu'ils vont commencer à vaciller et ils commencent à vaciller, les sionnistes comprendrons que leurs soit disant alliés ne sont plus du tout aussi fidèles.
Alors endormez nous avec vos intox, vous faisans passer pour des sur-hommes que vous n'êtes pas, le peuple commence à comprendre que votre puissance ne tient qu'à un fil, et il n'a plus peur de ce rebeller, les trompettes ont commencé à sonner et vous faites mine de ne pas les entendre.
Votre nouvel ordre mondial ne verra jamais le jour puisque vous êtes dénués de toutes substances.
Nous pouvons vous apeler d'ores et déjà LES MORTS VIVANTS.
La prochaine révolution ici en Europe et partout dans le monde pourrait prendre la couleur du NOIR.

8.Posté par Robert le 04/07/2009 12:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut démasquer le vrai visage du sionisme et leurs outils.

9.Posté par Madame Marie Adélaïde DUGLAN le 04/07/2009 19:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



ma réponse @N°7. Posté par BELH

Très bonne observation !

Il n'y a aujourd'hui que le Peuple de France qui puisse prendre les choses en mains dans toute sa Légitimité quand le moment sera venu !
Mais c'est encore trop tôt !
Le fruit n'est pas assez pourri !
Il va falloir encore patienter en observant bien l'évolution de la situation !

Les sionistes ne sont plus un si gros souci que cela, là ils sont aux abois, c'est tout !
Et ils ne représentent plus qu'eux mêmes !

C'est leur Problème, et déjà presque plus le Notre ( et surtout pas celui de la majorité silencieuse ) !
Les sionistes sont fondamentalement des antisémites !

La France est Essentiellement Contre le Sionisme et Profondément Pro-Sémite !
Les sionistes ne peuvent pas prétendre être des sémites, c'est leur karma !

L'Iran soutiendra toujours le Peuple de France !
( Je ne parle pas des ses hommes politiques )
La Perse est Notre Plus Grosse Carte Géopolitique du Monde de demain !

L'ensemble des autres peuples européens n'ont pas du tout le même état d'esprit contre-révolutionnaire que notre peuple ni la même histoire ! ...Ils nous suivront sans problème le moment venu car ils subissent aussi.

Le Premier Parti d' Europe du Corps Electoral est l'Abstention !
Ce Véritable Phénomène a méditer par tous les Hommes Politiques Mondiaux !

Madame Marie Adélaïde DUGLAN
marie.adelaide.duglan@hotmail.fr

PS: je ne réponds que par e-mail, donc si vous voulez me posez des questions c'est la seule manière.



Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires