Palestine occupée

L’ONU publie un rapport accablant pour Israël


Dans la même rubrique:
< >

Guerre de Gaza : La mission d’enquête sur l’offensive de décembre-janvier derniers a remis hier ses conclusions.


L’Orient-le-Jour
Mercredi 16 Septembre 2009

L’ONU publie un rapport accablant pour Israël

Israël et les Palestiniens se sont rendus coupables l’hiver dernier à Gaza de crimes de guerre et peut-être de crimes contre l’humanité, a affirmé hier une mission d’enquête de l’ONU dans un rapport accablant pour l’État hébreu. Cette mission, chargée d’enquêter sur les possibles violations commises lors de l’offensive israélienne contre la bande de Gaza, du 27 décembre 2008 au 18 janvier 2009, souligne notamment qu’aucune preuve ne permet de confirmer les accusations d’Israël selon lesquelles les combattants palestiniens avaient utilisé les civils comme boucliers humains. « Des actes assimilables à des crimes de guerre et peut-être, dans certaines circonstances, à des crimes contre l’humanité ont été commis par les forces armées israéliennes », a déclaré le président de la mission, le juge sud-africain Richard Goldstone, lors d’une conférence de presse à New York où il a présenté le rapport. Israël a « fait un usage disproportionné de la force » et « violé le droit humanitaire international », dit le rapport.

L’État hébreu « ne s’est pas entouré des précautions nécessaires requises par le droit international pour limiter les pertes en vies humaines, les blessures occasionnées aux civils et les dommages matériels », dit le document. Il cite « les tirs d’obus au phosphore blanc sur les installations de l’Unrwa » (agence de l’ONU chargée des réfugiés palestiniens), « la frappe intentionnelle sur l’hopital al-Qods à l’aide d’obus explosifs et au phosphore », et « l’attaque contre l’hopital al-Wafa » comme autant de « violations du droit humanitaire international ».

« Il y a eu de nombreux cas d’attaques délibérées contre des civils ou des édifices civils (individus, familles, maisons, mosquées) en violation du principe de distinction inscrit dans le droit humanitaire international », dit encore le rapport, selon lequel « des attaques ont été lancées par Israël avec l’intention délibérée de répandre la terreur parmi la population ». Les forces israéliennes ont «  commis des destructions sur une large échelle de résidences privées, de puits et de citernes d’eau, de manière illégale. Israël a également ignoré l’inviolabilité des locaux des Nations unies, et ceci est inacceptable », ajoute le texte. Le rapport affirme aussi qu’avant son offensive militaire, Israël avait « imposé un blocus à la bande de Gaza, assimilable à une punition collective, et mis en place une politique systématique d’isolement progressif et de privation ».

L’offensive israélienne a été menée en réponse aux tirs de roquettes palestiniennes contre l’État hébreu, qui sont également assimilés par le rapport à des « crimes de guerre » et « peut-être contre l’humanité », du fait qu’ils étaient dirigés sur des zones vides de tout objectif militaire. «  Quand il n’y a pas de cible militaire claire et que des roquettes et obus de mortier sont lancés sur des zones civiles, cela revient à une attaque délibérée contre la population et constitue des crimes de guerre et peut-être contre l’humanité », affirme le rapport. Il ajoute en revanche que « la mission n’a trouvé aucune preuve que des groupes palestiniens aient dirigé des civils vers les zones attaquées  » ni qu’ils aient «  participé aux combats habillés en civil ». Dans le cas d’une attaque israélienne contre une mosquée, la mission n’a trouvé « aucune preuve qu’elle était utilisée à des fins militaires ».

L’État hébreu a aussitôt rejeté un rapport «  partial », tandis qu’Amnesty International a appelé l’ONU à saisir la Cour pénale internationale si Israël et le Hamas n’ouvrent pas des enquêtes «  crédibles » sur les faits qui leur sont reprochés. Amnesty International a également appelé à la création d’un comité d’experts chargé d’évaluer la validité de ces enquêtes.






ligne-mediane

ligne-notes
16 septembre 2009 - L’Orient-le-Jour - International


Mercredi 16 Septembre 2009


Commentaires

1.Posté par Larguet le 16/09/2009 18:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On en a que foutre de la reconnaissance du massacre par l'ONU ou autres. Depuis plus de 60 ans vous êtes au courant de ces tueries qui se font d'ailleurs avec votre bénédiction. Tous les pays européens et leurs organisations sont complices. Cette bande de criminels veut se refaire une virginité vis à vis d'Israël au dépend des palestiniens et du monde arabe.
Il faut des actes, il faut du concret sur le terrain. Et à voir ce qui se passe actuellement ça ne promet rien de bon.

2.Posté par VIRGILE le 16/09/2009 21:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce nouveau siècle pour un PNAC US de plus en plus actif sous la pression des banquiers internationaux impatients d'imposer ce NWO talmudique, rivalise de crimes de guerre et contre l'humanité.
M. Sarkozy en est tellement outré que par protection de son équilibre psychique sioniste, il en vient à régresser dans le déni le plus total tellement "c'est effrayant". Son masque tombe comme les rabbins pédo-criminels et autres trafiquants d'armes et d'organes !

Israël a passé un nouveau cap, celui où il est impossible de revenir en arrière, tel Cortès aux Amériques qui avaient brulé ses navires afin que son équipage ne recule plus devant le massacre des Amérindiens. C'étaient les Espagnols ou les A.Indiens...Nous connaissons la suite, ce fut le plus grand génocide de l'histoire de l'humanité et dont la Shoah fait pâle figure à côté !

"Ils" se savent perdus et condamnés car leurs impostures intello-spirituelles tombent une par une. Fils du diable (St. Jean 8.44). Il ne reste plus que cette effroyable dictature par la force, gérée par un dollar qui ne vaut rien et des escrocs sans aucune limite et éthique.

Ces crimes de guerre et contre l'humanité sont parfaitement planifiés, de sang froid. Ils se servaient jusqu'alors de couvertures (notamment Saxonnes, maçonniques, divers mafieux, etc.) mais là, c'est en plein jour, arborant fièrement leur bras d'honneur à tout goy, toute institution mondiale démocratique et chiant viscéralement sur toute doctrine humaniste, chrétienne ou autre. Ils sont IMPITOYABLE comme sera leur sort final, au feu Eternel. D'ici-là, nous devons résister corps et âme.

Leurs immondes crimes sont évidemment IMPARDONNABLES et à double titre. Premièrement parce qu'ils usurpent le Nom d'Israël pour insulter Dieu et les Nations au bénéfice de la Grâce et de l'Amour de l'Eternel pour ses créatures.
Deuxièmement, parce qu'ils ont planifies volontairement la destruction, non seulement des vrais et authentiques Sémites de Canaan, mais de la majorité des Humains afin de se garder la planète pour une poignée d'élus. C'est RÉELLEMENT ÉCRIT dans leurs Plans et autres Talmud de Babylone, enseigné par les Rabbins à toute synagogue et "clubs privés" de par le monde et qui font autorités (ces plans) AU-DESSUS DE LA TORAH !

Ils sont réellement devenus fous, mythomanes et mégalomanes à force de se répéter les mêmes abominations, ils ont fini par croire à leurs propres mensonges !!!

Les amis; l'heure est grave, vous le savez. Plus aucune Instances internationales n'arrivent à maîtriser ou calmer cet hydre sanglant, sans limite car ils ont tout corrompu avec cet Argent-voleur. Bien que cela soit parfaitement décrit dans les Saintes Ecritures, par le qui et le pourquoi, préparez-vous à vivre ce que l'Irak et Gaza/Liban vivent. C'est leur plan, à l'instar, je le répète, de ce PNAC écrit sur mesure par ces talmudistes en utilisant les goyim Saxons, puis Francs, totalement sous hypnose kabbalistique.

Il ne s'agit plus de les dénoncer, c'est trop tard et la réflexion de @ Larguet est appropriée.
Il s'agit de se battre pour sauver notre peau, celle de notre planète pour les générations futures. Il s'agit bien de "survie" maintenant à cause de schizophrènes que nous laissons en liberté.



3.Posté par H@ST21 le 16/09/2009 22:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

NE PAS CONFONDRE RESISTANCE AVEC CRIMES DE GUERRE. CES ENQUETES PERMETTRONT JE L'ESPERE DE METTRE L'ARMEE DE TSAHAL SUR LE MEME PLAN QUE L'ARMEE NAZIE EN RAISON DES CRIMES CONTRE L'HUMANITE QU'ELLE NE CESSE DE PERPETRER EN REPRESAILLES A LA RESISTANCE PALESTINIENNE

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires