Propagande médiatique, politique, idéologique

L'ONG vend des calendriers et justifie la torture



Maxime Vivas [maxime.vivas@orange.fr]
Lundi 10 Septembre 2007

                     M.Vivas

 

Debout, les journalistes moralistes ! Viiiite !

 

Il avait déjà dit que les propos révisionnistes et négationnistes(1) ainsi que Mein Kampf(2) devaient librement circuler.

Jean-Marie Le Pen lui exprime son respect(3).

Il fréquente des gens de l’extrême droite en Floride(4).

Il clame son estime pour un ancien activiste français qui voulut un temps renverser la république(5).

Après Bush, il vient de justifier la torture. La torture ? Oui et « sans limite »(6).

Pour moins que ça, cet homme super-médiatisé et qui contribue à former l’opinion en France serait cloué au pilori et écarté des antennes. Les pouvoirs publics (Ministères) cesseraient de le subventionner.

Les articles, éditoriaux, tribunes, pamphlets se multiplieraient contre lui.

Une plainte serait déposée pour « apologie de la torture ».

Hélas, hors du Net, c’est le silence radio.

Robert Ménard, le patron de Reporters sans frontières, peut continuer à lancer son appel annuel: « Braves gens, achetez le calendrier de RSF, organisation HUMANITAIRE ».

Traduction : « Mêlez vos euros aux dollars d’officines écrans de la CIA ».(7)

Maxime Vivas



(1) Le 28 avril 2005, au Québec. Débat au Centre d'études et de recherche internationale de Montréal.

(2) Le 31 0ctobre, 19h45, sur les ondes d’Europe-1.

(3) Le 16 décembre 2005, dans l’émission matinale de Patrick Weill sur France Inter.

(4) Dont Cubanet, organe de presse contrôlé par l’extrême droite cubaine, le journal  Nuevo Herald, influencé par l’extrême droite, Radio Mambí, dirigée par Armando Pérez Roura, ancien responsable de l’organisation extrémiste Alpha 66 - que le FBI a considérée comme terroriste.

(5) Le 18 avril 2005, sur le Forum Internet du Nouvel-Obs avait lieu cet échange :

« Internaute : François d’Orcival a été l’un des principaux dirigeants de la mouvance nationaliste-européenne de l’extrême droite française. Il est aujourd’hui président de la Fédération Nationale de la Presse Française (FNPF), organisation patronale de la presse. Ce genre de nomination ne choque-t-il pas RSF?

Ménard : Absolument pas. J’ai énormément d’estime pour François d’Orcival. Ses sensibilités politiques d’hier ou d’aujourd’hui ne m’intéressent pas. »

(6) Emission "Contre expertise" sur France Culture, le 16 août 2007.

(7) Par exemple, la NED (National Endowment for Democracy) dont des fondateurs ont révélé qu’elle avait été créée pour que l’argent de la CIA ne transite pas directement vers les ONG. La NED a été dirigée par des responsables de la CIA. Parmi eux, John Negroponte aujourd’hui big chief de tous les services de renseignements US. Sur demande de RSF, la NED la subventionne annuellement.

 



Lundi 10 Septembre 2007

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires