EUROPE

L’OMC menace l’agriculture européenne


Dans la même rubrique:
< >


Jeudi 10 Juillet 2008

L’OMC menace l’agriculture européenne
La Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA) a estimé mardi que la prochaine réunion ministérielle de l’Organisation mondiale du Commerce (OMC), convoqué par Pascal Lamy pour avoir lieu le 21 juillet à Genève, pourrait être « dangereuse » pour l’agriculture européenne.

« Parmi les sujets les plus sensibles de la présidence française, il y aura les négociations de Genève », a estimé M. Lemétayer, président de la FNSEA.

« Cette réunion est dangereuse pour les agriculteurs, malgré toutes les promesses et discours répétés de (la commissaire européenne à l’Agriculture) Mariann Fischer Boel et (du commissaire européen au Commerce) Peter Mandelson », a ajouté M. Lemétayer.« Je n’ai aucune confiance, car tout ce qui est concédé par l’Union européenne est concédé sans retour », a-t-il affirmé.

Selon M. Lemétayer, la baisse de subventions agricoles évoquée par l’OMC représenterait une diminution de 25% des revenus des agriculteurs.

« J’espère qu’il ne sera pas pris un engagement lors du sommet du G8 sur des avancées conséquentes lors de la réunion de l’OMC à Genève. Il y a une différence entre des engagements en faveur des pays en développement et des engagements sur l’ouverture des frontières européennes », a souligné M.Lemétayer. Le G8 qui se tient à Toyako au Japon jusqu’à mercredi, a de son côté affirmé aujourd’hui qu’il résisterait aux « tentations protectionnistes » dans les secteurs du commerce.

Pour creuser le sujet : focus.

http://www.solidariteetprogres.org http://www.solidariteetprogres.org



Jeudi 10 Juillet 2008


Commentaires

1.Posté par Roland le 10/07/2008 21:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

qu'on baisse les subventions à la production c'est bien, car il faut rompre avec l'agriculture industrielle, qui produit, &#265;ez nous , trop et dont on force l'exportation par des subventions. Il faut au contraire subventionner l'agriculture durable, non irriguée, sans pesticides, etc.
Bref l'avenir doit être re&#265;er&#265;é dans les so&#365;haits de la FNSEA mais ce&#365; de la Confédération Paysanne.

2.Posté par Hakim le 11/07/2008 22:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pour que les producteurs des PED puissent exportés vers les pays developpés avec des prix competitifs et cela dans une concurrence loyale les européenns doivent supprimés leurs subventions à la production

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires