Palestine occupée

L'OCI proteste contre le refus d'Israël d'adhérer au TNP



Lundi 23 Juin 2008

L'OCI proteste contre le refus d'Israël d'adhérer au TNP
Lors de leur 35ème réunion, à Kampala, en Ouganda, les ministres des Affaires étrangères de l'Organisation de la Conférence islamique ont insisté sur la dénucléarisation du Moyen-Orient et exigé l'adhésion du régime sioniste au TNP. Les 59 membres de l'OCI ont, aussi, exigé d'Israël qu'il soumette tous ses sites nucléaires à l'inspection et à la supervision de l'Agence internationale de l'Energie atomique, pour permettre, ainsi, l'instauration de la sécurité et de la stabilité dans la région. La réunion ministérielle de l'OCI a mis, encore une fois, en garde contre les dangers que représentent les arsenaux nucléaires du régime sioniste pour la région. La première base nucléaire du régime sioniste a été construite, rappelons-le, en 1956, avec l'aide de la France, dans la région de Dimona, au sud de la Palestine occupée. 5 décennies après, le régime occupant israélien n'a pas encore signé le TNP, d'autant plus qu'il a fabriqué des centaines d"ogives nucléaires, transformant le Moyen-Orient en un entrepôt d'armes nucléaires. A noter que, durant toutes ces dernières années, Tel-Aviv n'a jamais reconnu s'être doté d'armes non conventionnelles et avoir fabriqué des bombes atomiques dans sa centrale de Dimona. C'est en 2006 que les autorités israéliennes ont, finalement, informé le monde de leur centrale nucléaire et de ses activités secrètes. La centrale de Dimona, dont la durée de vie était de 30 ans, est, actuellement, vétuste et laisse échapper des émanations radioactives de ses murs qui menacent la région. Grâce au soutien des Etats-Unis, le régime sioniste n'a même pas accepté d'ouvrir les portes de ses arsenaux aux inspecteurs de l'AIEA, malgré toutes les demandes internationales. L'Amérique a équipé le régime sioniste d'armes non conventionnelles, pour qu'Israël puisse s'imposer au Moyen-Orient comme la plus grande puissance militaire. C'est tout cela qui a conduit l'OCI à mettre en garde contre les dangers et menaces des armements nucléaires du régime sioniste et à exiger son adhésion au TNP. Ce qui est, malheureusement, regrettable, c'est que les membres de l'OCI se soient toujours contentés de condamner, verbalement, le régime sioniste, bien qu'ils aient nombre de moyens pour faire face à ce régime occupant. C'est, justement, cette politique qui a rendu Tel-Aviv de plus en plus arrogant et audacieux à poursuivre ses actes et démarches violentes.

http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Lundi 23 Juin 2008


Commentaires

1.Posté par hélène le 23/06/2008 18:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il va pleuvoir des accusations d'"anitsemitisme"!!!!!

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires