Géopolitique et stratégie

L'Iran serait attaqué début avril (experts militaires russes)


Les experts militaires russes estiment que la planification de l'attaque militaire américaine contre l'Iran a passé le point de non retour le 20 février, lorsque le directeur de l'AIEA, Mohammed ElBaradei, a reconnu, dans son rapport, l'incapacité de l'Agence de "confirmer le caractère pacifique du programme nucléaire de l'Iran".


RIA Novosti
Lundi 19 Mars 2007

L'Iran serait attaqué début avril (experts militaires russes)


Selon l'hebdomadaire russe Argoumenty nedeli, une action militaire se déroulera au cours de la première semaine d'avril, avant les Pâques catholique et orthodoxe (cette année elles sont célébrées le 8), lorsque l' "opinion occidentale" sera en congé. Il se peut aussi que l'Iran soit frappé le vendredi 6, jour férié dans les pays musulmans. D'après le schéma américain, ce sera une frappe d'un seul jour qui durera 12 heures, de 4 heures de matin à 16 heures d'après-midi. Le nom de code de l'opération est à ce jour "Bite" en anglais (Morsure). Une vingtaine d'installations iraniennes devraient être touchées. A leur nombre, des centrifugeuses d'enrichissement d'uranium, des centres d'études et des laboratoires. Mais le premier bloc de la centrale nucléaire de Bouchehr ne sera pas touché. Par contre, les Américains neutraliseront la DCA, couleront plusieurs bâtiments de guerre iraniens dans le Golfe et détruiront les postes clefs de commandement des forces armées.

Autant de mesures qui devraient ôter à Téhéran toute capacité de riposter. L'Iran projetait de couler plusieurs pétroliers dans le détroit d'Ormuz dans le but de couper l'approvisionnement des marchés internationaux en pétrole et de frapper au missile Israël.

Les analystes affirment que les frappes américaines seront lancées depuis l'île de Diego-Garcia, dans l'océan Indien, d'où décolleront des bombardiers à long rayon d'action B-52 avec à leur bord des missiles de croisière ; par l'aviation embarquée des porte-avions américains déployés dans le Golfe et faisant partie de la 6e Flotte américaine en Méditerranée ; des missiles de croisière seront également tirés depuis les sous-marins concentrés dans le Pacifique et au large de l'Arabie.

Résultat, le programme nucléaire iranien sera rejeté de plusieurs années en arrière. Dans des entretiens privés, des généraux américains supposent que les délais de déploiement de la défense antimissile américaine en Europe peuvent être reportés à plus tard. Autre événement prévu, le baril de pétrole pourrait s'envoler à 75-80 dollars et ce pour une période prolongée.

Entre-temps, la nouvelle résolution sur l'Iran et dont le projet a été adopté par les cinq membres permanents du Conseil de sécurité et l'Allemagne devrait être votée au CS dès cette semaine. Le texte prévoit des sanctions à l'encontre de 10 entreprises publiques iraniennes et de trois compagnies relevant du Corps des gardiens de la révolution islamique, unité d'élite aux ordres du leader spirituel de la République islamique, l'ayatollah Ali Khamenei. Des sanctions sont aussi prévues contre 15 personnes physiques : huit dirigeants haut placés de sociétés d'Etat et sept personnages clefs au Corps des gardiens de la révolution islamique.


Lundi 19 Mars 2007


Commentaires

1.Posté par rushes le 20/03/2007 18:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cette analyse paraît malheureusement très crédible et permettra aux USA d'échapper à la crise systémique qui les guette ( voir sur rushes.free.fr). Le pétrole va flamber avec les cadavres. Une fois de plus, l'aveuglement des factions fait le bonheur du tyran...
Les élections françaises risquent d'en être fortement perturbées. Les hommes providentiels seront là pour rassurer les masses...Mais il ne sert à rien d'y voir clair quand on a les mains liées !
Joyeuses Pâques.
rushes.free.fr

2.Posté par MINOU99 le 20/03/2007 22:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous ne pensez pas qu'a force de parler de l'imminence d'une attaque sur l'IRAN et de ses échéances, vous contriber à alimenter un rôle de manipulation déja entamée par des médias inféodés aux partisan d'une guerre contre l'IRAN. On parlait au début de mars, ensuite d'Avril et s'il s'avère que le déclenchement n'ai pas lieu en Avril, les analystes la reporteront pour l'été.Minou99

3.Posté par MINOU99 le 20/03/2007 22:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Finalement, toute la planète va finir par y croire.

4.Posté par Laïd DOUANE le 21/03/2007 22:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour ceux qui connaissent ce que c'est que la guerre froide, sont rassurés; guerre n'aura jamais lieu. Les aurorités étasuniennes sont trop lâches pour mener des attaques qui méneront à coup sûr au rayage d'Israël. Or la seule grantie qu'ont les USA en cas d'agression, c'est d'envoyer des missiles vers des objectifs certainement selectionnés. Les USA sont des calculateurs que par pragmatisme sont capables de faire marche arrière. Les Américains au pouvoir sont tellement lâches qu'ils s'en prendraient à n'importe quel pays faible pour fabriquer une victoire et faire oublier les affres iraniennes. Donc cette guerre n'aura lieu ni le mois d'avril ni le mois de juillet ni jamais! D'ici quelques mois tout sera au passé simple..

5.Posté par kk le 04/04/2007 20:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

message supprimé

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires