Conflits et guerres actuelles

L'Iran n'est pas l'Irak, petit Georges!


Nous sommes en 2006 et la loi du plus fort, continue à régner ! Les USA appuyés par leurs queues de l’Europe décident que l’Iran ne doit pas accéder à la technologie nucléaire dans laquelle elle avance à pas de géant. Les USA exigent de lui la suspension immédiate de l’enrichissement de l’uranium, non pas par crainte de l’arme nucléaire, mais par crainte d’aller loin dans ses recherches pour préparer l’après pétrole. Et tout en reconnaissant le droit à l’énergie nucléaire, on interdit à l’Iran d’en produire ! Il semblerait que les USA sont là pour s’en occuper !


ajaghvou@hotmail.fr
Samedi 8 Juillet 2006

« Américains, Européens, Russes et Chinois ont entamé hier à Vienne des consultations pour s’entendre sur un marché censé convaincre l’Iran de suspendre son programme nucléaire, mais Téhéran a de nouveau refusé de suspendre l’enrichissement de l’uranium, rapporte la presse, non sans étonnement ». On s’interroge comment, un pays comme l’Iran tient-il tête à ces grandes puissances ? Pour le ministre iranien des Affaires étrangères, Manouchehr Mottaki, « suspendre l’enrichissement est hors de question, même si "un dialogue impartial" avec Washington est bienvenu ». Il a affirmé calmement, que son pays examinera les nouvelles propositions des grandes puissances avant de donner une réponse officielle. "Les négociations doivent être sans conditions préalables. Aucune condition pour les négociations n’est acceptable, notamment la condition qui a été posée", a déclaré M. Mottaki.
Convaincre l’Iran de suspendre son programme nucléaire ! Mais c’est quoi ce cinéma ? Comment se fait-il que des pays de cette grandeur, peuvent-ils s’accorder une aberration pareille ? L’Iran et le monde avec lui, sauf les dictateurs de ce monde, considèrent que la technologie nucléaire est un droit inaliénable et légitime. Pourquoi lui refuse t-on alors, le droit de se doter de l’énergie renouvelable, alors qu’une poignée de sionistes se permet tous les délits du monde dont le génocide palestinien et se dote, au su et au vu de tous, de diverses armes de destruction massive ? Mais non, semblent répondre ses détracteurs, c’est juste un problème d’éthique. L’Iran est un pays islamique qui n’est pas suffisamment mature (point de vue sioniste) pour leur permettre de développer une quelconque technologie nucléaire. Il pourrait s’agir « d’effacer Israël de la carte » ce qui ne rime pas avec le affaires stratégiques. Les ADM ne doivent pas tomber entre les mains de l’Iran, ce que soutiendrait les Iraniens eux-mêmes. Mais est-ce vraiment ça la motivation principale des USA ? Ou alors, celles qui les ont jeté dans les bourbiers afghan et irakien ? Si c’est le cas, en plus de leur obsession de détruire le régime iranien, le monde doit s’attendre à des situations hollywoodiennes dans un avenir proche ! Pour autant, il y a lieu de signaler au petit Georges que l’Iran n’est pas l’Irak et que Saddam et Talibans ne riment pas avec Ayatollah !!
Le point de vue iranien est trop solide pour le dissoudre dans un « marché de propositions ». Il y a là toute une construction d’idées en relation avec la civilisation et la culture, la religion et la foi, mais aussi l’actualité en rapport avec Israël ainsi que l’intelligence et la connaissance du terrain ennemi. Les Iraniens sont conscients que leur principal ennemi est le grand Satan qui a bâti son système sur la transgression et la souffrance des autres. Rien ne peut leur enlever de la tête, le devoir et parfois l’obsession de combattre ce « grand Satan ». Les Iraniens pensent que les Américains bataillent pour la croix et mènent leurs actions en conséquence. Ils savent que cet ennemi est actuellement en position de faiblesse, depuis qu’il a osé s’aventurer en Irak. Ouvrir un autre front tout près de là, ne ferrait qu’humilier ce pole unique du monde contemporain. Et pour faire plier un pays comme l’Iran dans les conditions actuelles, il faudrait penser à la solution radicale ! Dans ce cas, il faudrait que les peuples américains continuent à être dupes. A noter qu’à la différence de l’Irak, en Iran, on ne galvaude pas le tribalisme, cette horrible chose que monte les USA dans leur sale guerre !
Les Américains ne sont-ils pas en train de perdre la raison en continuant à croire qu’ils pourront agir impunément en Iran comme en Irak et ailleurs ? Dans cette sale entreprise, ils auraient reçu des assurances des « turbans arabes », en l’occurrence, l’Arabie. Cette impunité n’est pas pour durer, faut-il le rappeler, car les choses vont changer et les régimes arabes ne peuvent plus rien garantir. Les USA, enfin, n’ont-ils pas compris que le silence de la majorité des Musulmans est dû essentiellement à cette confusion entre la nécessité de soigner une maladie appelée Saddam et celle d’éradiquer une autre appelée Talibans ? Ce que les Musulmans ne peuvent pas faire, faut-il le reconnaître, pour des raisons propres à nous. Au-delà de ces objectifs, n’importe quel Mouslim ferrait tout ce qui est en son pouvoir pour casser de l’Américain, même si cela durait plusieurs années. Or, dans le cas de l’Iran, tout est clair. Il y a, d’un côté, les USA qui cherchent à confisquer un droit inaliénable et légitime à un pays souverain qui n’a transgressé personne. De l’autre l’Iran qui s’accroche à son droit légitimement et paisiblement, et qui est prêt à « payer cher », non pas pour enrichir l’uranium chez eux et avec leurs propres moyens, mais pour donner une leçon de dignité des opprimés à l’hégémonie des tyrans.
Enfin, tout ce qui se dit actuellement à ce sujet, ne devrait pas normalement, pousser à la confrontation directe. Je ne pense pas que ça pourrait dépasser la guerre froide dont les USA sont des spécialistes pour des fins qu’ils ont eux-mêmes tracées. Je pense que les Américains se sont donnés à font dans cette affaire et qu’il ne leur reste qu’à trouver une sortie honorable, celle des négociations pour gagner du temps, non sans perdre un peu plus de crédibilité. Pour autant, cette affaire de programme nucléaire marquera certainement le début du déclin de l’hégémonie américaine.

Laïd DOUANE



Samedi 8 Juillet 2006

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires