Diplomatie et relation internationale

L'Iran favorable à des entretiens avec les Etats-Unis basés sur le respect mutuel


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 28 Novembre 2016 - 00:17 Analyse: L’impuissance de la Ligue Arabe



Lundi 15 Septembre 2008

L'Iran favorable à des entretiens avec les Etats-Unis basés sur le respect mutuel
L'ambassadeur iranien au Bahreïn a déclaré que l'Iran est intéressé par des entretiens avec les Etats-Unis sur la base du respect mutuel.

Hossein Amir-Abdollahian d’ajouter dans une entrevue avec le journal anglais bahreïni « Bahreïn Tribune » que l’Iran avait mis en garde les responsables américains il y a de cela longtemps des erreurs commises par les Etats-Unis en Irak au cours de leurs entretiens précédents.


Dénonçant les rapports provocateurs de Washington à l’encontre de l'Iran qu’il a qualifié de simple propagande dénuée de toute valeur, il a précisé « nous avons participé à des entretiens avec les Etats-Unis pour les Irakiens».


Présentant ses observations sur les déclarations négatives du candidat démocrate à la présidentielle américaine, Barack Obama, sur la possibilité d'améliorer les relations irano-américaines dans le cas de sa victoire aux prochaines élections américaines, il a déclaré que Barak Obama a fait ces remarques dans le cadre de sa campagne électorale.


« Cependant, ce qui est important pour nous c’est que les Etats-Unis changent d’attitude envers l'Iran » a-t-il déclaré.


Evoquant le terrorisme qui sévit en Irak, Hossein Amir-Abdollahian a en outre tenu à préciser que « nous soutiendrons l'Irak en mettant un terme à la violence dans le pays ».


L'Iran a mis en place une étroite coopération qui apparaissait nécessaire dans la reconstruction de l'Irak frappé par la violence et a déjà signé plus de 100 accords dans différents domaines avec ce pays qui sont déjà mis en application, » a-t-il indiqué.


Le ministre a également évoqué la poursuite de la coopération avec l'Agence internationale de l'énergie atomique aussi bien que dans ses entretiens avec le groupe 5+1 réitérant que le programme nucléaire de l'Iran est pacifique et que l’Iran cherche à favoriser des négociations basées sur les points communs entre les paquets échangés entre l’Iran et le groupe 5+1.


En réponse à une question sur de probables entretiens entre l'Iran et Tel Aviv, il a rappelé qu’Israël est un régime illégitime et que Téhéran ne le reconnaitra jamais et qu’il n’est pas prêt à entamer des pourparlers avec ce pays.


Evoquant la coopération des états du littoral du golfe persique, Hossein Amir-Abdollahian a poursuivi « nous essayons de favoriser la paix et la sécurité dans la région et Téhéran a concentré tous ses efforts sur l’instauration de cette paix afin d’aider à renforcer les relations entre les pays de la région.


L'Iran favorable à des entretiens avec les Etats-Unis basés sur le respect mutuel

Manouchehr Mottaki : la coopération de l'Iran avec l'AIEA est sincère et sérieuse

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Manouchehr Mottaki a déclaré dimanche que l'Iran poursuit une coopération sincère et sérieuse avec l'AIEA.

Mais, ajoute Manouchehr Mottaki "notre coopération avec l'agence, notamment dans l'année écoulée, est sincère, sérieuse et s'inscrit dans le cadre des responsabilités de l'agence".


S’adressant aux journalistes, en marge du conseil des ministres, Manouchehr Mottaki le ministre iranien des Affaires étrangères a dit ne pas connaître les détails du prochain rapport que l'agence onusienne doit publier lundi sur le programme nucléaire de la République Islamique d’Iran.


Le directeur -adjoint de l'Organisation de l'énergie atomique iranienne, Saeedi a déclaré à Téhéran dimanche que l'Iran répondra aux questions de l'Agence internationale de l'énergie atomique dans le cadre de ses obligations.


"Notre coopération avec l'AIEA est normal et se poursuivra", a déclaré Saïdi.


"Nous nous efforcerons de normaliser et de régler toutes les questions dans le cadre de nos obligations légales", a t-il ajouté.


Le haut représentant de la politique étrangère de l'Union Européenne Javier Solana avait remis une offre d'incitation aux autorités iraniennes au nom de la France, de la Grande Bretagne, de la Russie, de la Chine, des Etats-Unis et de l'Allemagne pendant sa visite à Téhéran, le 14 juin dernier, afin de persuader l'Iran d'interrompre l'enrichissement de l'uranium. L'Iran avait aussi présenté ses propres propositions.


« Le secrétaire du Conseil suprême de sécurité nationale (SNSC) Saïd Jalili et le représentant du groupe 5+1 Javier Solana maintiennent des entretiens constructifs » a déclaré Manouchehr Mottaki.


Concernant sa récente visite à Moscou, il a déclaré que le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, l’a accueilli vendredi pour une visite de travail au cours de laquelle il a été notamment question de la coopération économique et commerciale, des travaux d'achèvement de la centrale nucléaire de Bouchehr et d'autres sujets".


Les questions internationales et notamment la Géorgie ont été également au menu des entretiens, l'Iran souhaitant aider à restaurer la stabilité selon Manouchehr Mottaki.


Concernant les retards dans la remise des visas à la délégation iranienne qui doit participer à l'Assemblée générale de l'ONU, il a précisé que les visas en question devraient être reçus ces prochains jours bien que les responsables américains soient à l’origine d’obstacles dans la remise des visas pour la délégation iranienne.


Pendant son séjour à New York, le président iranien doit s’entretenir avec plusieurs de ses homologues ainsi qu’avec les ressortissants iraniens résidant aux Etats-Unis.


Lundi 15 Septembre 2008


Commentaires

1.Posté par Onoée le 15/09/2008 00:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'Iran devrait être plus iranienne. Elle ne devrait pas compromettre son sacré. Sa paix demeurera son intégrité.
(Je ne suis en aucun cas un religieux, je me Base uniquement sur l'étymologie.)
Mais ça m' étonnerait que quiconque entende ce message.

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires