Politique Nationale/Internationale

L’Iran fait part à l'ambassadeur britannique à Téhéran de son mécontentement après les déclarations de Tony Blair


Le Ministère iranien des Affaires étrangères a convoqué Jeffrey Adams, ambassadeur de Grande-Bretagne à Téhéran, pour protester énergiquement contre les "déclarations sans fondement" du premier ministre britannique, Tony Blair.


IRNA
Mercredi 27 Décembre 2006

 L’Iran fait part à l'ambassadeur britannique à Téhéran de son mécontentement après les déclarations de Tony Blair
Ibrahim Rahimpur, directeur général chargé des affaires de l'Europe Occidentale à demander que des explications puisent être fournies par Jeffrey Adams, à la suite des propos haineux proférés à l’encontre de l’Iran à l’occasion d’une conférence donnée par le premier ministre britannique ; Ebrahim Rahimpur a rappelé qu’il est désormais temps que prenne fin ce "processus destructif et que la Grande Bretagne apprenne à tirer les leçons de l’Histoire et des relations passées avec l’Iran, spécialement pendant la nationalisation du pétrole" dans les années cinquante.


"Pour expliquer ces échecs dans les récentes crises comme celle que connaît actuellement l’ Irak, l’Afghanistan et le Moyen-Orient, le premier ministre de Grande-Bretagne a eu recourt à ce type d'accusations sans fondement, qui ne lui permettront par ailleurs pas d’atteindre ses objectifs" a précisé Ebrahim Rahimpur à Jeffrey Adams.


Le premier ministre britannique Tony Blair a tenu la semaine passée, à Dubaï, des propos haineux contre l’Iran, qu’il a présenté comme un obstacle pour la paix au Moyen-Orient, et a appelé à combattre son influence au terme d’une tournée de six jours dans la région.


Le ministère iranien des Affaires étrangères avait critiqué le premier ministre britannique Tony Blair pour ses propos récents sur l'Iran qui jouerait un "rôle d'obstacle" pour la paix au Moyen-Orient.


Dans un communiqué publié plus tôt, Mohammad Ali Hosseini, porte-parole du ministère, a jugé que ces affirmations "hostiles et malveillantes" montrent l'ingérence "évidente et néfaste" de la Grande-Bretagne dans les affaires régionales, et de qualifier ces propos de "plan britannique pour créer la désunion".


"L'approche négative et basée sur la division de la Grande- Bretagne, comme l'unilatéralisme et les politiques bellicistes (du président américain George W). Bush et de Blair, sont responsables des tensions et de l'extrémisme dans la région", a déclaré M. Hosseini.


Ces affirmations ne peuvent que nuire aux relations amicales et fraternelles, ainsi qu'à la coexistence pacifique, entre les pays de la région, a-t-il souligné.




Mercredi 27 Décembre 2006


Commentaires

1.Posté par moncef le 05/01/2007 11:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La CIA et le Mossad maîtrise parfaitement le « marché émotionnel du sentiment arabomusulmans .A une date toute récente 6 pays du golf plus l’egypte ont étaient solliciter de rejoindre les thèses américaines sur la
Condamnation de l’intention Iranienne de poursuivre le développement du cycle nucléaire et , en même temps préparer ces pays a soutenir une agression armée contre le peuple Iranien et sa souveraineté.Les réticences de ces pays ont étaient des plus claires .L’ordre des priorités chez les arabes ( pour une fois et malgré les gouvernants corrompus ) a était respecter , on pu entendre que la priorité était le conflit israelo-palestinien.Alors de grâce , que cela soit bien compris, le cinéma produit par la vidéo sur la pendaison de sadam Hussein et le jour choisi qui coïncide avec le jour de la fête de l’aid n’est pas un pur hasard , mais bien au contraire la volonté de nuire d’avantage en aiguisant et en aggravant les pseudos contradictions sunnites/chiites . Cet evenement n’a q’un seul but . répandre dans tous le moyen orient la guerre civile ethnique et faire admettre la nécessité d’une invasion de l’Iran soutenu cette fois par des arabes..C’est encore un piège des americanos-sionistes.Tout le monde sait que la guerre Iran/Irak avait était conçue, projetée et même dans certains cas conduite par les USA ,le but de ces derniers n’était pas que l’Irak gagne la guerre, mais que les deux peuples s’autodétruisent. Il en a était de même pour le Koweït .Qui a fourni les armes de destructions massive utilisées contre les kurdes et les chiites ??? Qui a poussé Saddam Hussein a agressé le Koweït ????
Camarades soyez vigilants , israel et les neoconservateurs américains ont une idées fasciste qu’ils ont mis en pratique depuis déjà très longtemps . Les massacres d’enfants, de femmes et d’hommes civils, c’est le lot que vivent les populations arabes, musulmanes et de peuples faible c’est eux qui subissent cette tragédie imposée par les criminels Israelo-americains.
Les chiites n’avaient pas intérêts a filmer et diffuser cette vidéo et encore moins de choisir le jour de la fête de l’aid pour l’exécution de Saddam Hussein .Bien au contraire ils ont besoins de soutien des population musulmanes et arabes dans le bras de fer qui les oppose a israel et au USA.
Etonnant ? les criminels US sont les premiers a décliner leurs responsabilités. Comment peut-on croire les yankees ? quand on sait que le « gouvernement irakien » ne peut rien faire ni décidé sans l’accord préalable des gringos ??? et le plus grave est que Saddam hussein etait
Dans une prison sous la garde americaine et, c’est eux meme qui on livrer le prisonnier aux boureaux. Alors qu’ils pouvaient reculer la datte de l’execution ???.
Les massacres d’innocents civils par centaines ne sont pas seulement des règlements de comptes entre irakiens, mais en majorité les attentats a l’explosifs commis par des mercenaires grassement payés ,dont l’intention est de déchiré le peuple d’Irak et sa souveraineté.

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires