Politique Nationale/Internationale

L’Iran et le Venezuela entérinent des projets pour 17 millions de dollars



IRNA
Dimanche 22 Avril 2007

 L’Iran et le Venezuela entérinent des projets pour 17 millions de dollars

Le président vénézuélien, Hugo Chavez et le ministre iranien des Affaires étrangères, Manouchehr Mottaki, ont entériné des protocoles d’accord qui garantissent des investissements supérieurs à 17 000 millions de dollars et parallèlement envisagé de nouvelles possibilités d’accord dans de nouveaux secteurs de coopération.

Le chef de la diplomatie iranienne qui est arrivé mercredi dans le cadre d’ une visite officielle à Caracas, a informé que la réunion avait été "très productive et utile" et il a annoncé que "très bientôt" le président Hugo Chavez se rendrait en Iran après avoir répondu favorablement à l’invitation du président iranien, Mahmoud Ahmadinejad.


"Nous avons passé en revue différents domaines de coopération. Les projets avancent de manière positive" a déclaré Manouchehr Mottaki après sa rencontre avec Hugo Chavez au palais présidentiel de Miraflores, siège du gouvernement.


Les projets conjoints entre le Venezuela et l’Iran comprennent des investissements supérieurs à 17.000 millions de dollars, dans les secteurs pétrolier, du transport et de l’agriculture, a rappelé Manouchehr Mottaki.


Il a spécifié que "les conventions déjà signées" entre Caracas et Téhéran, atteignent un un montant de "2.500 millions de dollars et les accords finalisés mais pas encore opérationnels quelque 5.500 millions de dollars".


Hugo Chavez et Mahmoud Ahmadinejad ont annoncé en janvier dernier la création d'un fonds de 2.000 millions de dollars pour financer des projets de développement dans ses pays, dans le cadre d'une visite officielle au Venezuela du dirigeant iranien.


Manouchehr Mottaki a souligné que "les transferts de technologique" iranien au Venezuela dans le domaine agricole " sont plus qu’encourageants.


Il a aussi annoncé que son pays étudie la possibilité d'élargir les importations vénézuéliennes dans plusieurs secteurs, spécialement pour les produits agricoles.


Le chef de la diplomatie iranienne a qualifié " de très important l'appui ferme et rationnel" offert par le gouvernement de Hugo Chavez "à l'utilisation pacifique de l'énergie nucléaire par l’Iran".



Dimanche 22 Avril 2007

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires