Politique Nationale/Internationale

L'Iran et la Turquie ont signé cinq protocoles d’accord



Samedi 16 Août 2008

L'Iran et la Turquie jeudi ont signé cinq protocoles pour des coopérations en matière de sécurité, d’économie et de culture.

Les cinq protocoles de coopération ont été signés après les entretiens entre les présidents iranien et turc le premier jour de la visite du président iranien en Turquie.


Conformément aux protocoles, rédigés en persan, en anglais et en turc, la Turquie et l'Iran coopéreront dans la lutte contre le terrorisme et le trafic de drogue.


Un protocole d'accord a été également signé pour la coopération entre Bibliothèque et Archives nationales de l’Iran et de la Turquie.

L'Iran et la Turquie ont signé cinq protocoles d’accord

Abdullah Gül : l'Iran et la Turquie souhaitent faire passer le volume des échanges commerciaux à 20 milliards de dollars

Le président turc Abdullah Gül a déclaré jeudi que la Commission d’économie mixte et de commerce se réunira bientôt à Téhéran pour examiner les moyens de faire passer le volume des échanges commerciaux à 20 milliards de dollars dans les quatre prochaines années.

Abdullah Gül a précisé lors d’une conférence de presse commune avec le président Mahmoud Ahmadinejad que les parties iranienne et turque ont eu lors d'une réunion conjointe sur la coopération mutuelle de larges discussions jeudi touchant à l’énergie, gaz et pétrole y compris la diminution des exportations de gaz de l'Iran vers la Turquie durant l’hiver.


Il a déclaré également que la Turquie et l'Iran coopéreront dans la lutte contre le terrorisme et le trafic de drogue.


« L'année prochaine marque le cinquantième anniversaire de la conclusion du contrat pour la coopération culturelle entre l'Iran et la Turquie ; ainsi, l'année 2009 a été désignée en tant qu’année culturelle entre l'Iran et la Turquie » a-t-il précisé.


La diplomatie turque entend jouer un rôle de facilitateur dans le dossier nucléaire iranien.


Le président iranien s'est longuement entretenu hier avec son homologue, Abdullah Gül, et a rencontré cet après-midi le premier ministre, Recep Tayyip Erdogan.


La présence du président iranien en Turquie a aussi soulevé la désapprobation du régime israélien, comme l'a affirmé le ministre turc des Affaires étrangères, Ali Babacan, la Turquie souhaite jouer un rôle de «facilitateur» dans le dossier nucléaire.


Abdullah Gül a rappelé la position de son pays. Ankara juge légitime la volonté iranienne de produire de l'énergie nucléaire à des fins civiles, mais s'oppose à la présence de l'arme atomique dans la région.


Abdullah Gül a ainsi invité l'Iran à poursuivre le dialogue entamé avec le groupe des Six (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Grande-Bretagne et Allemagne), qu'il a qualifié de «chance» pour la paix.


La Turquie, très dépendante au niveau énergétique, a toujours refusé de participer aux sanctions contre le gouvernement et le peuple iranien. L'an dernier, Ankara a même signé un accord avec Téhéran pour l'exploitation de ressources gazières iraniennes.



L'Iran et la Turquie ont signé cinq protocoles d’accord

La conférence de presse du président Ahmadinejad en ‎Turquie

« Sur la base de des droits inaliénables et légitimes ‎d'Iran, nous poursuivrons les négociations de Genève et ‎nous saluerons toute initiative de la part de nos amis », a ‎déclaré le président Ahmadinejad lors d'une conférence de ‎presse conjointe avec son homologue turc, Abdullah Gül. ‎Le président Ahmadinejad qui se trouve à Istanbul, pour ‎une visite officielle de deux jours en Turquie, a souligné ‎que l'option la plus logique pour régler l'affaire est le ‎dialogue et l'entente sur le paquet de propositions d'Iran et ‎de celui de l'Occident. « Il fait maintenant 30 ans que les ‎Etats-Unis confronte le peuple iranien, et à chaque époque ‎sous un quelconque prétexte, ils sanctionnent l'Iran et ‎aujourd'hui ils se servent du prétexte nucléaire. », a ‎constaté le président, qui a ensuite évoqué le rôle positif et ‎constructif de la Turquie dans l'affaire nucléaire iranienne. ‎‎« Nous jugeons nécessaire la loi pour tous et la justice pour ‎tous. C'est cette logique et ce principe qui élimineront les ‎tensions et qui mèneront à l'entente. », a réitéré le président ‎Ahmadinejad. « Toutes les nations ont besoin de l'énergie ‎fissile. Quelques pays privilégiés n'ont pas le droit de la ‎monopoliser et en priver les autres peuples par des ‎prétextes infondés », a-t-il ajouté. De son côté, le président ‎turc Abdullah Gül a indiqué, lors de cette conférence de ‎presse, qu'il s'était entretenu avec son homologue iranien ‎du programme nucléaire d'Iran et des questions régionales. ‎‎« La Turquie, a-t-il souligné, plaide pour la solution ‎négociée de l'affaire nucléaire iranienne. Et dans ce sens, ‎un processus positif a été entamé au sujet du paquet des ‎‎5+1.‎

http://www2.irna.ir/ http://www2.irna.ir/
http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Samedi 16 Août 2008


Commentaires

1.Posté par SORAVARDI le 16/08/2008 16:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LES IRANNIENS DEVRAIENT SE MEFIER ABDULLAH GUL IL N EST QU UNE MARIONNETTE DE L AMERIQUE

2.Posté par SORAVARDI le 16/08/2008 20:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

IL Y A COMME UN JEU DE DUPE EXTREMEMENT DIFFICILE A CERNER DANS CETTE AFFAIRE

LES TURCS VEULENT D UN COTES RENTRE DANS L EUROPE ET DONNE APPUI A
L ARMEE AMERICAINE AU NORD DE L IRAK
D UN AUTRE COTEE LA FRANCE ET L ALLEMAGNE NE VEULENT PAS DE LA TURQUIE EN EUROPE ET APPUI L ARMEE AMERICAINE EN AFGHANISTAN

LA GEORGIE RENTRE DANS L EUROPE ET APPUI L ARMEE AMERICAINE EN IRAK
L IRAN SE RAPPROCHE DE LA TURQUIE

LA SYRIE SE RAPPROCHE D ISRAEL VIA LA TURQUIE

A BONNE ENTENDEUR

3.Posté par totoavelo le 17/08/2008 12:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout ça ressemble à un rassemblement autour de valeurs toutes maçoniques ,pas ilamiques!!!
La turquie est infestée par la secte (ataturk le traitre franc maçon)
la georgie est tenue par des sionistes
et ahmadinenjad est surement un franc maçon a la con aussi et doit toucher un% a chaque fois qu il fait mine
de s'engueuler avec le franc maçon bush pour faire que le prix du baril monte, tout ceci pue à l'extrème....

4.Posté par Hamza le 18/08/2008 14:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


à totoavelo. Au sujet d' Ahmadinédjad.

Si tous les idiots ( et je suis poli ! ) étaient en orbite, t'as pas fini de tourner !

En attendant, continue de ......pédaler en circuit fermé, à la Longo moins les compétences !

Hamza

5.Posté par SORAVARDI le 18/08/2008 19:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

PLUS LE PRIX DU BARIL MONTE ,PLUS LES ETATS DU GOLFE S ENRICHISSE ,PLUS L AMERIQUE FOURGUE SES MARCHANDISES

6.Posté par Hamza le 18/08/2008 21:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


à SORAVARDI

Tant que les Amerloches passent à la caisse après s'être servis en " oil "...
Par contre en Irak, ils font la razzia gratos et ils tuent !

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires