MONDE

L'Iran a informé l'AIEA de la production de l'uranium enrichi à 20%


Traduction de l'article Orginal Press TV: "Iran to inform IAEA about production of 20% enriched fuel"


Lundi 8 Février 2010

L'Iran a informé l'AIEA de la production de l'uranium enrichi à 20%
Le directeur de l’Organisation de l'Energie Atomique de l’Iran (AEOI), Ali Akbar Salehi, a indiqué que l'Iran informera le superviseur nucléaire de l'ONU de la décision de commencer à enrichir l'uranium à 20% pour répondre aux exigences du réacteur de recherches scientifiques de Téhéran.  
 
 « Nous avons écrit une lettre à l'Agence Internationale de l'Energie Atomique (AIEA) pour annoncer notre intention d'enrichir l'uranium à 20%.
Nous enverrons cette lettre au superviseur atomique du monde Lundi et nous commenceront alors l'enrichissement Mardi en présence des inspecteurs et des observateurs de l'AIEA », a déclaré Salehi Dimanche soir sur la chaîne de télévision en langue arabe d'Al-Alam.  
 
 Comme precedemment annoncé, l'Iran est capable de produire le combustible nucléaire dont il a besoin, a-t-il ajouté.  
 
 « Précédemment, nous avions fait savoir que l'Iran a une préférence pour acheter le carburant pour le réacteur de recherches scientifiques de Téhéran à l'étranger. Les résultats ont été très décevants puisqu'ils n'étaient pas disposés à coopérer avec nous dans ce secteur », a-t-il précisé.  
 
 « La base pour la proposition était d'ouvrir la porte à la coopération plutôt qu’à la confrontation. Nous avons attendu pendant plus de sept mois et aujourd'hui (Dimanche), le Président Mahmoud Ahmadinejad a ordonné à l'AEOI de commencer la production d'uranium [enrichis] à 20% qui pourra être utilisé pour alimenter le réacteur médical de Téhéran, » a-t-il ajouté.  
 
 Dans un discours lors d’une émission Dimanche en direct sur la télévision d’Etat portant sur la technologie laser, le Président Iranien Mahmoud Ahmadinejad a blâmé aux principales puissances l'impasse concernant l’accord sur le combustible nucléaire.  
 
 « J'avais dit, « donnons-leur deux à trois mois, et s'ils ne sont pas d’accord, nous commencerons par nous-même » », a-t-il dit.  
 
 « Maintenant Dr. Salehi, commencez la production du combustible nucléaire à 20% avec les centrifugeuses », a-t-il demandé au directeur de l'AEOI, qui était dans l'assistance.  
 
 Cependant, Ahmadinejad a maintenu que l'Iran est encore prêt à rejoindre d'autres pays dans le cadre d’un plan de l'ONU pour exporter son uranium à l'étranger pour un enrichissement additionnel.  
 
 Salehi a indiqué que le réacteur nucléaire de Téhéran produit des radio-isotopes médicaux pour environ un million de ressortissants Iraniens qui en ont besoin pour le traitement des cancers et d'autres graves maladies.  
 
 L'Iran a indiqué qu'en tant que signataire du Traité de Non Prolifération nucléaire, il a droit à une utilisation à des fins pacifiques de l'énergie nucléaire.  
 
 Le pays compte satisfaire 17,5% - 20.000 mégawatts - de la demande en électricité du pays grâce à l'énergie nucléaire pour les deux décennies à venir.  
 
 Tout au long des années, Washington et ses alliés ont accusé la République Islamique de poursuivre un programme nucléaire militaire.  
 
 Cependant, l'AIEA a conduit de nombreuses inspections des installations nucléaires de l'Iran et n'a trouvé aucune preuve de détournement de matériau nucléaire.
 
 Lien de l'article original:
http://www.presstv.ir/detail.aspx?id=118142&sectionid=351020104



Lundi 8 Février 2010


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires