Politique Nationale/Internationale

L'Irak, l'Iran et les sanctions américaines contre Rosoboroneksport et Sukhoï au menu de la rencontre Poutine-Bush de dimanche



Ria novosti
Samedi 18 Novembre 2006

L'Irak, l'Iran et les sanctions américaines contre Rosoboroneksport et Sukhoï au menu de la rencontre Poutine-Bush de dimanche
Dimanche les présidents russe et américain, Vladimir Poutine et George W. Bush, se rencontreront à Hanoï. L'entretien portera sur la situation en Irak, autour de l'Iran et sur les sanctions prises par Washington à l'égard de Rosoboroneksport et de Sukhoï.

Les deux hommes s'étaient déjà entretenus le 15 novembre à Moscou au cours d'un déjeuner informel à l'aéroport moscovite "Vnoukovo-2" où Air Force One avait fait une escale pour se ravitailler en kérosène.

A Moscou les leaders des deux pays s'étaient penchés sur différentes questions ayant trait aux relations bilatérales, sur plusieurs dossiers internationaux, dont le problème nucléaire iranien, la situation au Proche-Orient. Ils avaient également procédé à un échange d'opinions sur la problématique de la non-prolifération.

Une source au sein de l'administration du président russe a déclaré à RIA Novosti qu'à Hanoi, où les deux leaders sont arrivés pour prendre part aux travaux du Forum de coopération économique d'Asie-Pacifique (APEC), ces thèmes feraient l'objet d'une discussion plus large et plus détaillée.

L'interlocuteur de l'agence a fait remarquer que lors de la rencontre de Hanoi il sera aussi question des sanctions prises par Washington à l'égard de Rosoboroneksport (principale centrale russe de ventes d'armes à l'étranger) et du bureau d'études Sukhoï.

Conformément à l'"Acte sur la non-prolifération en Iran et en Syrie", le 28 juillet dernier l'administration de George W. Bush avait introduit des sanctions contre sept compagnies de Russie, d'Inde et de Corée du Nord, dont les russes Rosoboroneksport et Sukhoï.

A cet égard le département de l'information et de la presse du ministère russe des Affaires étrangères a rendu public un commentaire dans lequel ces sanctions sont qualifiées "de nouvelle tentative illicite pour contraindre des sociétés étrangères à travailler selon la réglementation américaine interne".

A Hanoi les présidents russe et américains débattront également de questions concernant la lutte contre le terrorisme, la situation en Irak, en Iran, en Afghanistan et d'autres conflits régionaux.

Selon l'interlocuteur de l'agence il n'est pas exclu que les présidents russe et américain abordent la situation dans l'espace post-soviétique, notamment en Ossétie du Sud après la tenue du référendum. Si ce thème est abordé, alors celui du Kosovo le sera inévitablement lui aussi, a-t-il dit.

Pour la place Smolenskaïa, les résultats de l'élection présidentielle et du référendum qui se sont tenus en Ossétie du Sud sont une libre expression de la volonté du peuple. Le Département d'Etat américain a déclaré de son côté que l'administration Bush ne reconnaîtraient pas le référendum et ses résultats.


Samedi 18 Novembre 2006

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires