Politique Nationale/Internationale

L' Irak a décidé d' expulser l'ensemble des membres du mouvement 'OMK'


L'Irak a annoncé qu'il expulserait les membres de l'organisation terroriste des Moujahedins Khalq (OMK).


IRNA
Vendredi 2 Février 2007

 L' Irak a décidé d' expulser l'ensemble des membres du mouvement 'OMK'


Ali Al-Dabbagh, le porte parole du gouvernement irakien a indiqué : "nous avons nos propres problèmes et supportons une période de transition qui nous empêche d'être un pays d'accueil.


"Notre constitution nous interdit par ailleurs d'accueillir une organisation considérée comme terroriste" a précisé le haut responsable irakien.


Le premier ministre Al-Maliki Nouri avait exigé que les membres de l'OMK soient rapidement transférés vers d'autres pays, selon l'AFP citant le porte-parole.


"La présence de cette organisation est illégale et le gouvernement a décidé d'y mettre un terme, a déclaré
Dabbagh, en ajoutant," nous lui avons donné quelques heures pour se
préparer à quitter l'Irak pour un autre pays. Nous leur avons laissé le choix du pays.


"Cette organisation a violé la loi et a interféré dans
les affaires internes de l'Irak."

Pendant le régime du dictateur, Saddam Hussein, maintenant exécuté, l' OMK était bienvenu en Irak et a combattu aux forces irakiennes contre l'Iran.


L'organisation était derrière les actes terroristes en Iran, assassinant les figures et les responsables en avant dans le pays.


Le ministre irakien chargé des affaires de sécurité, Shirvan Vaeli , avait déjà annoncé que l'OMK qui avait mené de nombreux actes terroristes
contre la nation irakienne serait expulsée du pays.


"Nous préparons maintenant un plan complet qui exige l'approbation du gouvernement permettant d'expulser l'OMK du pays" a t'il poursuivi.


PRÉSENCE ILLÉGALE

Un avocat irakien éminent avait également annoncé que
l'existence de l'organisation de Mujahedin Khalq en
Irak était illégale.


"Etant donné la loi encadrant les organisations non gouvernementales irakiennes et la nature de
l'organisation, l'OMK n'a été jamais qualifié comme une
organisation non gouvernemental étrangère dans le pays."

Il a ajouté que l'OMK n'a eu aucune crédibilité légale.


Conformément aux articles 7 et 8 de la constitution irakienne, le pays avait voté une interdiction des groupes de terroristes et ceux qui conduisent des
actions hostiles contre les pays voisins, a t'il noté.


Les corps internationaux avaient mis l'OMK sur la liste établie
des principales organisations terroristes, a rappelé
l'avocat, ajoutant que l'Irak en ce qui concerne sa constitution respectait les engagements signées avec les Nations Unies et le Conseil de sécurité à cet
égard.


Evoquant l'article 8 de la constitution, l'avocat irakien a déclaré que l'Irak s'était engagé à respecter des résolutions internationales publiées par le Conseil de sécurité de l'ONU.


Vendredi 2 Février 2007

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires