RELIGIONS ET CROYANCES

L'Imam Khamenei : « Derrière les déclarations du pape, il y a l'Amérique »

'Le jihad n'est pas dirigé contre les peuples'


Dans la même rubrique:
< >

Après avoir déclaré que le grand Satan [l'Amérique] était en arrière-fond
des propos insolents tenus par le Pape Benoît XVI au sujet de l'Islam et de
son Prophète [Mohamed], l'Imam Khamenei a dit :


Velfecr.com
Lundi 25 Septembre 2006

 L'Imam Khamenei : « Derrière les déclarations du pape, il y a l'Amérique »
"Le jihad n'est pas dirigé contre les peuples"




Traduit par Marcel Charbonnier



« Le jihâd, que l'on trouve dans l'Islam, ne vise pas le changement de
croyance [comprendre : la conversion de non-musulmans, ndt]. Le jihâd est ce
combat que l'on livre afin de libérer les hommes de l'asservissement. Le
jihâd, dans l'Islam, n'est pas dirigé contre les [autres] peuples
[comprendre ce terme, tr. millet, dans le sens de commaunautés, ndt] ; c'est
un combat contre les usurpateurs, les tyrans et les grandes puissances. »

L'Imam Khamenei, qui s'exprimait sur une chaîne nationale de la télévision
iranienne, a fait part de ses profonds regrets à la suite des propos tenus
par le Pape sur l'Islam et le Prophète Mohamed. Il a estimé justifiées les
réactions du monde musulman aux déclarations papales, et il a vivement
critiqué les propos du Pape, en particulier l'assertion d'une « absence de
lien entre l'Islam et la raison » : « Ces propos sont extrêmement injustes.
Nier la vérité de l'Islam, c'est nier la lumière du Soleil », a-t-il dit.

Ayant souligné que le Coran exhorte l'homme à la réflexion et à faire usage
de sa raison, et après avoir insisté sur le fait qu'une grande place y est
faite à l'éducation et à l'enseignement, l'Imam Khamenei a rappelé que «L'
Occident est redevable de toutes ses avancées contemporaines au monde
islamique » et qu' « Au Moyen Age, l'Europe était plongée dans les ténèbres.
Par contre, à cette même époque, le monde musulman a démontré son immense
avance scientifique, produisant de très grands savants, tels Avicenne et
Al-Farabi ».

Pour l'Imam Khamenei, le Pape n'a pas compris la notion de jihâd propre à l'
Islam ; il a affirmé que le fait de donner du jihâd une vision négative
remettait à commettre une injustice. Il a souligné que « Dans l'Islam, le
jihâd est un effort, un « combat » dont la finalité n'est en aucun cas la
conversion de qui que ce soit, mais bien la libération des hommes de l'
asservissement. Le jihâd n'est pas dirigé contre les [autres] communautés
[religieuses] ; c'est un combat contre les usurpateurs, les grandes
puissances et les tyrans. »

Attirant l'attention sur le fait que d'aucuns voudraient donner de l'Islam l
'image d'une religion prônant la violence, l'Imam Khamenei a qualifié cette
tentative d' « inéquitable », soulignant que l'Islam exhorte [les musulmans]
à se comporter correctement et courtoisement envers les adeptes d'autres
croyances.


« Dans les coulisses, il y a [certaines] grandes puissances »

Jugeant que « derrière ces déclarations, il y a la politique de [certaines]
grandes puissances », l'Imam Khamenei a affirmé :

« Ces gens-là ne veulent pas que les différentes communautés de croyants
travaillent main dans la main. Le but de ces déclarations, c'est de dresser
toutes les religions monothéistes les unes contre les autres, et d'empêcher
les différentes communautés [de croyants des trois religions monothéistes] d
'agir de conserve. Des grandes puissances, à seule fin d'assurer leur propre
survie, s'affairent à susciter des crises, et [même] des guerres. Ces
gens-là sont obnubilés par l'idée de provoquer des crises, uniquement pour
servir leurs vils intérêts. Je suis très préoccupé par le risque qu'une
inimitié ne s'instaure entre les musulmans et les chrétiens ».

Faisant part de son analyse, selon laquelle les déclarations du Pape avaient
sans doute un autre objectif - celui d'opprimer les musulmans, dans le monde
entier, au prétexte de la lutte anti-terroriste », l'Imam Khamenei a estimé
qu'il fallait « faire extrêmement attention à cet aspect des choses »,
ajoutant : « A ce sujet, je pense que le Pape a été embobiné. Le Pape ne
sait pas qui se cache derrière de telles déclarations. Il s'agit d'un
complot, ourdi par avance. »

Etablissant une analogie entre les déclarations du Pape et les Croisades, l'
Imam Khamenei a estimé que « Ces déclarations papales sont l'expression la
plus pure de cet aventurisme ».

Evoquant le président des USA, George W. Bush, l'Imam Khamenei a dit
:

« En ce qui concerne Bush, nous n'attendons [strictement] rien de lui, parce
que c'est un pilleur, qui ne travaille que pour les grands trusts. Par
contre, que ces déclarations proviennent du côté du chef spirituel du monde
chrétien, voilà qui suscite le doute et les conjectures. Tous les musulmans,
dans le monde entier, doivent être attentifs, et sur leurs gardes, face aux
politiques sous-jacentes à ces déclarations. En effet, derrière ces
déclarations, se cache le grand Satan [l'Amérique] ».


Velfecr.com

Traduit du turc par Marcel Charbonnier, membre de Tlaxcala, le réseau de
traducteurs pour la diversité linguistique. Cette
traduction est en Copyleft : elle est libre de reproduction, à condition
d'en respecter l'intégrité et d'en mentionner sources et auteurs.


Lundi 25 Septembre 2006


Commentaires

1.Posté par ALI14 le 25/09/2006 04:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis d accord a 1000% avec le GUIDE.

2.Posté par ALI14 le 25/09/2006 04:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

JE SUIS AVEC TOI MON GUIDE

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires