Proche et Moyen-Orient

L’IDF ou le scalpel d’Israël


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:29 THERESE MAY ET LES ROITELETS DU C.C.G



Gilad Atzhom
Jeudi 20 Août 2009

L’IDF ou le scalpel d’Israël

Palestine Think Tank, Gilad Atzmon, 19 août 2009


      La photo montre deux généraux de brigade : Avichai Ronzki, Grand Rabbin de l’IDF, Chef du Corps des Aumôniers, et Nachman Ash, Chef du Corps Médical. Tous deux ont signé une carte de donneur d'organes au cours d'une cérémonie au QG militaire de Kirya à Tel-Aviv. On se demande s'ils sont conscients du fait que, si les affirmations sont vraies, leur propre IDF a au moins à plusieurs reprises été impliquée dans des prélèvements d’organes de jeunes Palestiniens qu’ils ont tué, rendus à leur famille au bout de cinq jours et enterrés de nuit pendant une panne d’électricité contrôlée, sous couvre-feu palestinien forcé par les Israéliens.


      Une vieille blague juive raconte l'histoire d'un commerçant juif agonisant qui appelle son fils à son lit de malade, juste avant de mourir. Il lui dit : « Ecoute-moi Moisha, la vie n’est pas seulement une question d'argent..., tu peux aussi faire de l'or et des diamants. »


      Le suivi de l’actualité israélienne et juive révèle un fait dévastateur : Ce n'est pas « seulement » une question d'argent. Il se pourrait que ce soit aussi une question d’organes humains. Il y a quelques semaines, nous apprenions qu’un réseau de Rabbins étasuniens a été arrêté dans le New Jersey sur des soupçons de trafic d'organes humains (entre autres crimes). Le Rabbin Levy Izhak Rosenbaum, avons-nous lu, a convaincu « des personnes vulnérables de renoncer pour 10.000 dollars à un rein qu’il pourrait à son tour vendre 160.000 dollars. » Pas trop mal, ai-je alors pensé en moi-même. Nous vivons des temps difficiles, effondrement financier, raréfaction du crédit, Wall Street qui lèche ses plaies, sublimation de l’industrie automobile. Le trafic de rein est au premier abord toujours florissant.


      En fait, le réseau de rabbins du New Jersey ne m’a pas pris complètement par surprise. Depuis des années, nous entendons parler de Palestiniens affirmant qu'Israël est « profondément impliqué dans le trafic d'organes. » Nous avons aussi appris que la famille d'Alastair Sinclair, un touriste écossais qui s'est pendu dans une prison israélienne, « a été forcée d’engager un procès parce que son corps a été rendu avec des parties manquantes. »


      En 2002, le Tehran Times a signalé : « L'État sioniste a admis tacitement que des médecins de l'institut médico-légal israélien d'Abou Kabir ont extrait les organes vitaux de trois adolescents palestiniens tués par l'armée israélienne près de dix jours avant. Nessim Dahhan, ministre sioniste de la santé, a déclaré mardi en réponse à la question de Ahmed Teibi, membre arabe de la "Knesset" ou parlement sioniste, qu'il ne pouvait nier que des organes de jeunes et d’enfants palestiniens tués par les forces israéliennes ont été prélevés pour des greffes ou la recherche scientifique. »



      Mais les nouvelles sur le trafic israélien d'organes humains se répandent à présent dans les grands médias occidentaux. Ynet, le plus grand quotidien israélien en ligne, a annoncé aujourd'hui que « Le principal quotidien suédois Aftonbladet a affirmé dans l’un de ses articles que des soldats de l’IDF ont tué des Palestiniens pour leur trafic d’organes. »


      Il y a quelques semaines, nous avons eu un débat ici, sur Palestine Think Tank, au sujet de savoir si le sionisme est un appareil colonial ou non. L’un des arguments matérialistes contre la perception du sionisme comme pratique coloniale, c'est que la Palestine n'a jamais été attractive économiquement ; elle n'a pas de pétrole, d'or ou de minerais. Toutefois, cela pourrait désormais changer. Les gens qui se spécialisent dans le vol d'organes pourraient trouver que la Palestine est le paradis terrestre. Après tout, à la lumière des dernières accusations immensément diffusées, le projet national juif est peut-être colonial.


      Bien que le gouvernement israélien nie les accusations, et que je suis moi-même loin d'être qualifié pour savoir quelle est la vérité à ce sujet, on ne peut nier que nous sommes là face à un changement de conscience dans le parler occidental. Tout compte fait, après avoir vu l'armée israélienne déverser de grandes quantités de phosphore blanc sur une population civile en plein jour, après avoir vu les Israéliens pleins de joie se rassembler en masse sur les collines autour de Gaza, juste pour regarder leurs militaires semer la mort et la souffrance physique d’une manière génocide, après avoir lu que 94% des Israéliens soutenaient la campagne militaire de l’IDF contre les vieux, les femmes et les enfants, dont la plupart sont des réfugiés qui ne pouvaient s’échapper nulle part pour chercher refuge, le vol d’organes semble être un « crime allégé » (light crime).


      Il doit encore être fait connaître si les accusations de l’article suédois sont authentiques ou non. Un fait a toutefois été déjà établi : après tant d'années de tendance occidentale à danser aux pleurs incessants du violon de la sérénade mélancolique de la victime juive, l’inclination des médias occidentaux est en train de changer. Ils sont prêts à affronter la criminalité juive élevée au rang d’institution.


      Plutôt que de parler de la poussée de l'antisémitisme, il vaudrait mieux traiter de la montée de la criminalité juive institutionnalisée.



Note : Nous aurons bientôt la traduction anglaise de l’article suédois :
http://www.aftonbladet.se/kultur/article5652583.ab


Original : palestinethinktank.com/2009/08/19/gilad-atzmon-the-idf-israels-organ-grinder/
Traduction libre de Pétrus Lombard pour Alter Info



Jeudi 20 Août 2009


Commentaires

1.Posté par dik le 21/08/2009 11:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que ne ferait Israël de plus aux pauvres palestiniens pour susciter la compassion, voire une intervention franche sauvant le reste de cette communauté? Jusqu'à quand les médias internationaux continueront d'ignorer les injustices et le mépris des sionistes, ridiculiser la vertu et applaudir le crime?

2.Posté par petrus le 21/08/2009 11:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C’est une mise au point sur le titre de cet article, dont j’ai bâclé la traduction.

Le titre anglais est « The IDF: Israel's Organ Grinder »

L’expression « organ-grinder », avec un tiret, signifie « joueur d’orgue de Barbarie », mais, selon le Harrap’s, ça peut aussi être utilisé au sens figuré pour « responsable ».

Comme Gilad Atzmon a écrit « organ grinder », sans tiret, cela pourrait aussi se traduire par « broyeuse d’organes ».

La traduction la plus appropriée du titre serait donc sans doute quelque chose comme :
L’IDF ou le maître de danse du trafic d’organes d’Israël

3.Posté par Alatienne le 21/08/2009 12:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Nier en criant est encore une sorte d'aveu puisqu'on ne crie pas en face de l'indifférence.
[Lars Gyllensten]
Infantilia

4.Posté par jacques le 21/08/2009 16:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

puisque les nouvelles concernant le conflit du proche-orient sont publiées mème sans vérification si elles sont négatives pour les israeliens ; permettez moi d'en citer au moins une qui est passée inaperçue : 188 enfants palestiniens ont été opérés du coeur a l'hopital hadassah avec des fonds provenant d'une association franco-israelienne . Ce n'était pas pour leur prélever leurs organes .

5.Posté par hélène le 21/08/2009 19:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'un n'empèche pas l'autre!!une association paie l'hopital pour ce travail, donc les enfants ne peuvent pas "disparaitre" comme cà!!

au fait cette information là, et les chiffres avancés ont ils été VERIFIES???? par qui et comment????

dès qu'une information n'est pas passée par la censure israélienne elle est NON VERIFIEE!!
LOL!!!!

6.Posté par jacques le 21/08/2009 20:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@helene
il s'agit d'une association FRANCO-israelienne qui a pignon sur rue et donc facilement controlable . Elle se nomme "un coeur pour un enfant " ou quelque chose d'approchant .

7.Posté par hélène le 21/08/2009 20:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


comme je l'ai dit, un hopital fait le travail pour lequel il a été payé, c'est normal et l'un n'empêche pas l'autre, c'est à dire les crimes contre les jeunes palestiniens et les vols de leurs organes.
pourquoi alors que je ne met pas en doute VOTRE info, vous-mêmes parlez d'information NON VERIFIEE concernant ces crimes, révélés depuis très longtemps, depuis la première intifada?? seraitt ce que POUR VOUS , les crimes commis par l'armée d'occupation NE SONT PAS VERIFIES???

8.Posté par Morbide le 22/08/2009 18:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De quels médias parlez vous ???

voyez plutôt ce qu'est devenue le palais de l'Elysée ... "la grande Bar Mintzva à l'Elysée"
On y danse ... on y danse

http://www.dailymotion.com/relevance/search/chaud+chaud+l%27elys%C3%A9e


9.Posté par Masque le 23/08/2009 21:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Petrus
J'aurais simplement traduit le titre par :
" L’IDF ou l’organiste d’Israel "
Ainsi, il y a un jeu de mots tout comme dans le titre original.

10.Posté par Fredd le 24/08/2009 22:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Les rois de la mafia, du trafic humain et du trafic d'organes...

C'est pas les musulmans!
http://www.takeourworldback.com/itwasntmuslims_fr.htm

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires