Géopolitique et stratégie

L'Europe au service de la guerre, de l'Empire, du Nouvel Ordre Mondial


L'Europe des Pères fondateurs, de la paix, est morte. Au profit de quoi ?


evaresis@yahoo.fr
Samedi 12 Septembre 2009

L'Europe au service de la guerre, de l'Empire, du Nouvel Ordre Mondial

Tremplin du Nouvel Ordre Mondial ?

L'Europe: De la paix à la guerre,
 le tremplin du Nouvel Ordre Mondial
 
 par Eva R-sistons
 
 
 L'Europe des Pères fondateurs, conçue pour la paix, est morte.  Sa vocation, du moins proclamée, n'est plus de protéger ses citoyens contre la guerre. Si le vote de l'Irlande ouvre la porte au Traité de Lisbonne imposé aux Français par le coup de force de Sarkozy, c'est toute la nature de l'Europe qui change, avec notamment un seul Ministre des Affaires etrangères, une seule voix faisant taire les dissonances: Comme dit Fonzibrain, " c'est plus simple de manipuler et de corrompre un acteur plutôt que de tenter de manipuler 27 Etats".
 
 Une fois de plus, on nous a trompés: Outre le fait qu'on nous a imposé un Traité dont nous ne voulions pas (Sarkozy est un dictateur en puissance, se fichant éperdument de l'avis des Français, et cela présage pour notre pays de sombres lendemains), la Défense européenne promise passera à la trappe.
L'Europe a changé de cap: Instrument pour la paix, et devant impulser une voie originale, proposer au monde un modèle particulier, elle s'est désormais complètement alignée sur le modèle anglo-saxon, sur l'Empire, en fait, et à travers l'OTAN, présidée par un Danois, Rasmussen, nouveau Secrétaire Général, c'est toute l'Europe qui va s'engager sous la bannière américaine. L'UE sera le nouveau supplétif des guerres de l'OTAN, guerres d'agression, prédatrices, préventives, permanentes, et même nucléaires.
Autant dire que l'Europe va perdre son âme, sa raison d'être !
 
 Il faut dire que l'Europe ne s'appartient plus. On doit savoir qu'elle est, en fait, grosso-modo, dirigée par les USA; j'ai eu l'occasion sur mon blog r-sistons à l'intolérable d'attirer l'attention de mes lecteurs sur cette anomalie, à travers le scandale qui a éclaté en Slovénie, quand la population, via des médias plus libres que dans notre pays, a appris avec stupeur que le Gouvernement s'était contenté d'homologuer les décisions imposées par les Américains. C'est une réalité dont il faut prendre
conscience: Exit le modèle social européen, la politique de l'UE en faveur de la paix (à travers des hommes comme Chirac, notamment), l' autonomie. L'UE est modelée par l'Empire ! Sa dernière chance sera le refus, par l'Irlande, du Traite de Lisbonne. Si tel est le cas, les peuples pourront faire la fête !
 
 Et ce n'est pas fini: Israël, qui n'a rien à faire en Europe et qui se mêle de tout, est en train, insidieusement comme toujours, de s'approprier l'Europe, non seulement d'y entrer, en douce, sans que les Européens soient consultés, mais aussi de la contrôler. Je vous le dis: Un jour, Israël, si nous n'y prenons garde, présidera l'Europe ! Et pour imposer quoi ?  Une politique d'abord à son service, en dépit de ses crimes innombrables et de sa violation permanente du Droit, ensuite une politique au service des forces les plus réactionnaires, totalitaires, va-t-en guerre. Avec à la clef un ultralibéralisme assassin, la fin des souverainetés et de la démocratie, et un militarisme aux antipodes des objectifs initiaux de l'Europe.
 
 Nous voici bientôt embarqués dans les aventures impériales dont nous, citoyens, ne voulons pas, au détriment des populations les plus pauvres, et au profit des grandes banques et des multinationales.
 
 Mais le but caché, originel, de l'Europe, n'était-il pas, par l'abandon des souverainetés, de servir de tremplin au Nouvel Ordre Mondial monstrueux qu'une caste avide, cupide, cynique, sans scrupules, ose imposer à la planète ?  
 
 Il est consternant, et affligeant, de voir aujourd'hui un Général français, M. Georgelin, regretter, en quelque sorte, que l'option militaire contre l'Iran soit difficile à exécuter. Ne s'agit-il pas d'un alignement sur les positions du très néonconservateur Sarkozy, et donc de l'Empire, et donc.... sur les projets militaro-financiers de l'Otan ? Et cela non seulement au détriment de l'intérêt de la France, de sa vocation, de ses traditions gaulliennes d'indépendance, mais aussi de la volonté des Français, et plus généralement, de la paix ? France, as-tu perdu la tête ? Et vas-tu sacrifier ta précieuse liberté pour servir les intérêts de dignitaires de la Haute Finance non élus ?
 
Il est clair que la France, et l'Europe, ont mis le pied dans un engrenage qui risque de les conduire droit dans le mur. Avec Chirac-de Villepin, notre pays était considéré comme un exemple pour le monde; aujourd'hui, alignés, vassaux, nous serons avec Sarkozy non seulement au premier rang des entreprises coloniales de l'Empire, mais aussi particulièrement exposés aux représailles "terroristes".
 
 Amis Irlandais, la balle est dans votre camp. Vous êtes l'espoir de l'Europe, et peut-être serez-vous, aussi, prochainement, notre fierté et notre chance. Si le  OUI l'emporte, il est à craindre que ne soit ouverte la boîte de Pandore...  Les enjeux du vote irlandais sont colossaux !
 
 Eva R-sistons à une Europe au service des intérêts de l'Empire, du NOM, de la Caste qui fait le malheur des peuples.  
 
[http://r-sistons.over-blog.com]url: http://r-sistons.over-blog.com  


Samedi 12 Septembre 2009


Commentaires

1.Posté par Visulgaia le 12/09/2009 21:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est celui qui tient les clefs du garde-manger qui est maître des humains, et qui dit manger dit énergie !

2.Posté par Intellecterroriste le 14/09/2009 14:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

D'où l'intérêt du système d et de la démerde locale.

Pour l'instant en France c'est toujours du chacun pour sa gueule, mais il en faut encore peu... Il ne manque qu'un liant pour que la machine se mette en marche. un peuple, c'est bête et ça met du temps à réagir, mais enlevez lui la sucette, et vous vous exposez à de sévères représailles.

La crise économique aidant, on va bientôt être obligés de réquisitionner les sucettes, ça va faire mal... C'est ce qu'ils cherchent à éviter avant tout.

Amicalement

Nouveau commentaire :

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires