Politique Nationale/Internationale

L’Éducation comme pratique de la Liberté, de Paulo Freire, 1965 (Version PDF)


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 22 Mai 2019 - 00:30 Venezuela, Iran : Trump et l’État profond

Mardi 21 Mai 2019 - 00:05 Voter est-ce agir ?



JBL1960
Samedi 20 Avril 2019

Gilets Jaunes / Yellow Vests pédagogie et éducation critiques pour sortir du Système ;


& À TOUTES LES PERSONNES DE BONNE VOLONTÉ (en gilet jaune, ou pas) prêtent à devenir le changement que nous voulons être pour changer le Monde ;


Résultat de recherche d'images pour

Titre de la version originale portugaise : “Educação Como Pratiqua da Liberdade”

Traduction de larges extraits de la version anglaise (Seabury Press), 1973 par Résistance 71 en avril 2019 que je restitue au format PDF en lecture, téléchargement et/ou impression gratos ;

Comme le précise R71 : La voie de sortie du marasme vicié du contrôle et de division étatico-capitaliste existe, c’est un jeu de piste qui se résout pas à pas ► Bonne lecture !



L'Éducation comme pratique de la Liberté, de Paulo Freire, 1965, dans une version PDF N° 93 de 22 pages présentée comme suit ;


PREMIÈRE PARTIE ► Page 3


DEUXIÈME PARTIE ► Page 13


Lectures complémentaires en versions PDF ► Page 22



Page 19 du PDF ;


Pour introduire le concept de culture, nous avons d’abord décortiqué ce concept en ses éléments et aspects fondamentaux. Puis, sur la base de ce décorticage, Nous avons “codifié” (représenté visuellement, par le dessin) 10 situations existentielles. Ces situations vous sont présentées en appendice de cet essai. Chaque représentation contenait un nombre d’éléments devant être “décodés” par le groupe des participants avec l’aide d’un coordinateur. Francisco Brenand, un des grands artistes contemporains brésilien, a peint ses codifications, intégrant parfaitement art et éducation.

Il est remarquable de constater avec quel enthousiasme ces illettrés engagent le débat et avec quelle curiosité ils répondent à des questions implicites à la codification. Des mots d’Odilon Ribeiro Coutinho : “Ces personnes détemporalisées commencent à s’intégrer d’elles-mêmes dans le temps.” Alors que le dialogue s’intensifie, un “courant” s’établit entre les participants, dynamique à un tel degré que le contenu des codifications correspond à la réalité existentielle des groupes.

Beaucoup des participants à ces débats affirment avec satisfaction et confiance qu’on ne leur montre “rien de nouveau, qu’ils se rappellent juste”. “Je fais des chaussures”, dit un participant “et maintenant je vois que j’ai autant de valeur que quelqu’un qui a un doctorat et qui écrit des livres.” “Demain, je vais aller au boulot la tête haute”, a dit un balayeur des rues de Brasilia. Il a découvert la valeur de sa personne. Je sais maintenant que je suis cultivé a dit emphatiquement un vieux paysan. Et quand on lui demanda comment se faisait-il qu’il sache maintenant qu’il était cultivé, il répondit avec la même emphase : Parce que je travaille et qu’en travaillant, je transforme le monde.

Et à la page 21 ;


On subvertit la démocratie (même si cela est fait au nom de la démocratie…) en la rendant irrationnelle, en la rendant rigide afin “de la défendre contre la rigidité totalitaire” ; en la rendant haineuse ; alors qu’elle ne peut se développer et s’épanouir que dans un contexte d’amour et de respect des personnes ; en la fermant, alors qu’elle ne peut vivre que dans l’ouverture ; en la nourrissant de peur alors qu’elle doit être courageuse ; en en faisant un instrument des puissants dans l’oppression des faibles ; en la militarisant contre le peuple ; en aliénant une nation au nom de la démocratie.

Résultat de recherche d'images pour

Et après la réédition, en français, en version PDF gratuite, du plus subversif des livres de l'Histoire, du même auteur ; La Pédagogie des opprimés, et à ce stade de perversion dans lequel nous maintien le pouvoir oppresseur que représente on ne peut mieux Macron et tout son Orchestre, qui nous a démontré toute l'étendue de son pouvoir à l'occasion de Notre Drame de Paris. (Et qui a interpellé dès le 17 avril jusqu'à Ian Greenhalgh - Source Veterans Today dans Notre Dame : quel honteux fiasco !)

Je vous recommande la lecture en miroir du Discours sur le colonialisme, d'Aimé Césaire.


Car de manière complémentaire, Aimé Césaire nous aura prévenu du réel danger que l'esclave d'hier peut devenir le dictateur de demain. De la même façon que Freire nous aura enseigné que tout opprimé peut devenir, à son tour, oppresseur. Aimé Césaire a introduit la Conscientisation, dont parle Freire, en chacun de nous et afin que nous nous la réapproprions.

Césaire, comme Freire, nous invitent à penser PAR et POUR nous-mêmes.

Je rajoute à ces indispensables lectures, qui devraient nous permettre d'atteindre, ensemble, et d'intégrer cette conscientisation que ; "Nous défendons la démocratie en la menant dans un état que Mannheim appelle “la démocratie militante”, une démocratie qui n’a pas peur des gens, qui supprime les privilèges, qui peut planifier sans devenir rigide, qui peut se défendre sans haïr, qui est nourrit d’un esprit critique et non pas d’irrationalité."

L'Anarchisme Africain - L'Histoire d'un Mouvement Par Sam Mbah et I.E. Igariwey - En version PDF N° 56 de 43 pages


Par de larges extraits de traduction toujours par Résistance 71 de African Anarchism, the History of a Movement”, éditions See Sharp Press, 1997 ;


1997 étant l'année ou Paulo Freire a disparu...

Mais nullement ses idées que nous transmettons aujourd'hui et qui font tant trembler le pouvoir oppresseur en place de l'actuel président Jair Bolsonaro qui détient pourtant tous les leviers du pouvoir.

Sauf que, comme l'aurait affirmé, Victor Hugo (qui possède sa part d'ombre au sujet du colonialisme que je ne méconnais pas), "Aucune armée du monde ne peut lutter contre une idée dont l'heure est venue".

JBL1960



Vendredi 19 Avril 2019


Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires