RELIGIONS ET CROYANCES

L EXTRÉMISME RELIGIEUX N’EXISTE PAS !


Dans la même rubrique:
< >


abbas
Mercredi 6 Octobre 2010

     L EXTRÉMISME RELIGIEUX N’EXISTE PAS !
De quoi parlons nous ?  
De ces personnes qui prient, étudient leurs religions, vont à l’église,
à la mosquée ou à la synagogue ?  
En quoi ces gens sont ils extrémistes ?  
Il y a des passionnés de toute choses que l’on ne traiterait pour rien au
monde d’extrémistes !
La dévotion à Dieu n’est pas une tare et est profondément respectable.
Par ailleurs, sur un plan social, il vaut mieux se consacrer à sa religion
qu’ à l’alcool, la drogue, le jeu ou toutes sortes de perversions qui
amènent bien souvent des désordres sociaux, des problèmes familiaux ou de
santé.  
Aussi, pourquoi les religieux sont ils montrés du doigt et désignés comme
des fauteurs de troubles ?  
Ne confond t’on pas extrémisme religieux et extrémisme politique ?  
En terme d’extrémisme politique, nous en avons de tout bord, de gauche, de
droite, anarchistes, écologistes.  
Dès lors, pourquoi ne pas concevoir un extrémisme politique d’inspiration
religieuse ?  
Quelque chose m’interpelle pourtant !  
Seraient ce les mêmes personnes qui seraient extrémistes religieux et
politiques ?  
Pas nécessairement !  
Car bon nombre de religieux ne font aucune politique et s en désintéressent
au profit d’un abandon sincère au seigneur !  
Pourrait on parler de manipulation de la part d’activiste politique pour
placer la religion au premier plan et ainsi masquer une situation économique
curieuse, une recherche du pouvoir ou une opération financière ?  
Voyons le cas de l’Irak !  
Ce pays a été envahi suite à une manipulation politique, accusant des
islamistes mais permettant à une élite répugnante de voler purement et
simplement les finances de ce pays !
Pourrait on penser qu’aujourd’hui, les fameux intégristes ne seraient que
des escadrons inventés ou simplement à la solde de l’élite ?  
Quoi de plus génial que de se créer sa propre opposition, son propre ennemi,
de le contrôler et de le faire haïr par le monde entier via les médias qui
sont à leur solde ?  
Quoi de plus formidable que de massacrer son ennemi en faisant accuser les
gens de sa confession et de son ethnie ?  
Et quoi de plus fantastique, notamment en France, que de taper sur les
immigrés de confession musulmane tout en expliquant que cela n’est pas
dirigé contre eux mais contre les quelques brebis galeuses, extrémistes bien
sur, qui risquent aussi de leur porter tord !  
Ah chapeau bas messieurs de la haute !  
Si je n’étais pas certain de la vérité de l’au-delà, je me rangerais
à vos cotés !!
Il y a aussi, malheureusement, des musulmans qui font le jeu de l’ennemi
sans même sans rendre compte. Ceux que l’on intitule les jeunes de banlieue
qui s’empressent de clamer très haut leur appartenance à l’Islam sans rien
y comprendre et en adoptant une attitude totalement néfaste !!
Mais ce n est pas à moi de juger !

Abbas  

http://abbas--b.blogspot.com/


Mercredi 6 Octobre 2010


Commentaires

1.Posté par yogifou le 20/10/2010 21:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher Abbas
j'ai été interpellé par votre article
je l'ai trouvé interessant

Oui vous avez raison, l'extrémisme et le fanatisme qui sont les deux aspects de la même « folie » et du même désordre mental en quelque sorte, et ils ne sont pas nécessairement religieux, il peuvent être aussi bien politique, économique et pour tout dire s'attacher à n'importe quoi.
Il s'agit d'un comportement psychotique dû à l'attachement excessif à une conception en relation à des affects permettant la valorisation de soi, une affirmation de soi du fait que l'on manque de confiance en soi et de critère sain sur soi et la vie...
enfin cette définition que je fais ici n'est pas orthodoxe certes...
mais bon... il faut bien essayer de s'exprimer pour se faire comprendre...
D'une certaine façon nous sommes tous à des degrés divers attachés avec excés parfois à des formes de pensées, et de faire, ou des habitrudes de vivre qui nous sont essentiels (que nous coryons essentiels) pour notre propre confort, notre bien être, et que parfois nous n'acceptons pas de voir cela remis en cause, quand au mieux nous ne cherchons pas à les imposer aux autres...
C'est là une forme de fixation phobique et psychotique quand elle est bégnine on peut parler d'étroitesse d'esprit, ou d'attachement à ses habitudes, à des phobies et manis etc.
quand cela devient primordial pour soi, et devient une unique façon de penser et d'agir avec l'idée de réformer le monde entier, et de dominer les autres en les obligeant à penser comme nous
là ça devient ce qu'on appelle le fanatisme et l'extrémisme religieux ou autre.

Quand cette attitude s'attache à des conceptions erronées sur la vie, sur le respect et la dignité humaine, sur des idées et idéologies politiques douteuses et erronées, à des fins de pouvoirs et d'enrichissement personnelle et égoiste, ou même pour obtenir un hypothétique bonheur après quitte à tuer les autres quand ils refusent soit de penser comme jnous, soit parce que nous le sjugeons négativement... alors là ça devient ce que l'on voit actuellement et depuis des siècles dans le monde
Cette tendance est communément partager par tous les êtres humains
et quelque soient leur religion et leur conception politique ou économique

Alors qu'est-ce que l'extrémisme, l'intégrisme, le fanatisme tel qu'on le voit actuellement dans le monde faire des ravages meurtriers ?
Cela va-t-il apporter le bonheur à ceux qui le développent, et à ceux qiu le subisse
évidemment non
c'est une voie erronée
c'ets un dysfonctionnement spirituel et une profonde ignorance de la véroité et de la réalité

En principe justement les religions, les vraies philosophies et les vrais mouvements et groupements spirituels, sont là pour éviter à chacun de tomber dans cet extrémisme, ce fanatisme et cet intégrisme destructeur
mais cela demande une participation de tous, et aussi de la part des « victimes » que sont ces extrémistes et ces intégristes extrêmes et fanatiques
Egalement quand on s'attache à la forme de la religion et qu'on en oublie l'esprit, l'essence spirituelle, le risque devient d'autant plus grand de tomber dans l'extrémisme et le fanatisme intégriste si l'on oublie le fait que Dieu à donner aux hommes d'innombrables formes religieuses et chemins pour le trouver. Et que seul lui en décide au moment opportun...
Aucun être humain ne peut le faire pour qui que soit à sa place...
Certaines religions, enfin certains représentants de certaines religions plutôt, sont trop attachés à la forme de leur prpre religion et ils pensent que c'est la seule valable... c'est là qu'est le noeud du problème
ils peuvent avoir sans doute raison pour eux... personnellement, mais se tromper pour les autres
car chacun est différent
Certes il existe des lois universelles et des valeurs universelles simples et valables pour tous,
et elles sont toutes basées sur l'amour, la compassion et la sagesse
cela quel que soit la forme de religion et de philosophie et politique...
cela se base en premier sur le comportement éthique

et en cela je vous rejoins tout à fait quand vous dites :
« La dévotion à Dieu n’est pas une tare et est profondément respectable.
Par ailleurs, sur un plan social, il vaut mieux se consacrer à sa religion qu’ à l’alcool, la drogue, le jeu ou toutes sortes de perversions qui amènent bien souvent des désordres sociaux, des problèmes familiaux ou de
santé. »

je suis en cela tout à fait d'accord avec vous
et la foi, est justement la confiance et l'amour non seulement envers l'utime, envers dieu (quel que soit le nom qu'on lui donne) mais aussi en se fondant dans les actes sur cette foi cette confiance intérieure, et en veillant à toujours respecter un comportement éthique et des valeur respectueuses des autres
Pour ce faire il me semble que le comportement éthique est incontournable et doit aussi s'appuyer sur la générosité, la patience,le courage, l'honnêteté, la dignité et donc la conscience que nous sommes tous UN, nous tous êtres humains sommes frères et soeurs d'une seule et même famille humaine et de vie sur une même planète qui jsou est prétéset non donner...et nous sommes tous dans le même esprit partagé EN dieu
c'est déjà un début et une base
ce qui se fonde automatiquement sur les actes vertueux
> Ne pas tuer
> ne pas voler,
> ne pas violer,
> ne pas mentir
> ne pas avoir de paroles violentes et grossière (méprisante)
> ne pas développer de paroles qui divisent et sèment la violence et la division entre les êtres
>ne pas bavarder inutilement sans conscience de ce qu'on dit
> ne pas nourrir de jalousie et envie
> ne pas continuellement développer des pensées malveillantes
> ne pas nourrir de pensées et idées fausses et erronée sur la réalité et la vérité, l'interdépendance de toute choses
Donc en un mot développer l'inverse : la générosité et de protéger la vie des autres, leur venir en aide,etc.
L'extrémiste ne respecte pas la conduite éthique comme je la définie ici...
ou seulement de façon hypocrite... pour parvenir à ses fins

ainsi pour moi la malhonnêteté de pensée et dans les actes, l'hypocrisie, la malveillance et l'ambition aveugle, l'avidité continuelle, les idées et vues erronées sur la réalité sont à erradiquer de mon esprit

Pour ma part je m'efforce donc de réfléchir non seulement à ce que l'on me dit et affirme
amais à ce que je dis et affirme
en sachant que je peux me tromper
et que c'est grâce à l'échange que cela peut s'améliorer
C'est là le drame souvent pour celui qui est éxtrémiste et fanatique :
IL N'ECOUTE PLUS
il n'a plus d'échange avec l'autre,
il s'enferme dans ces idées et ne supporte pas la contradiction ni d'être mis en cause
et alors pour lui la solution est simple
soit s'enfermer en lui-même et basta
soit détruire l'autre... pour qu'il ne puisse plus le gêner
cette attitude est simple et attristante, génératrice de souffrance et de malheur pour soi et pour les autres

je vous remercie d'avoir eu le courage de faire paraître ce petit article
cela fait du bien de voir qu'il y a quelqu'un qui pense sainement
et qui pose les bonnes questions
amicalement
Yogifou

2.Posté par anouar elachi le 12/11/2012 14:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

FAUX.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires