ALTER INFO

L’Amérique temple de la science : la diaspora scientifique en attente


Dans la même rubrique:
< >

«Je vois une foule innombrable d'hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes pour se procurer de petits et vulgaires plaisirs dont ils remplissent leur âme. Chacun d'eux retiré à l'écart est comme étranger à la destinée de tous les autres ; ses enfants et ses amis particuliers forment pour lui toute l'espèce humaine...»

Alexis de Tocqueville, (De la démocratie en Amérique)


Professeur Chems Eddine Chitour
Samedi 24 Août 2019

L’Amérique temple de la science : la diaspora scientifique en attente
Professeur Chems Eddine Chitour

Le 22 Aout 2019



Il m'a été donné de visiter encore une fois l'Amérique du Nord dans à la fois un tourisme culturel mais aussi un tourisme scientifique. Tout commence début juillet par un retour à Montréal où j'ai pu visiter en famille ce qu'il y a de mieux dans la capitale du Québec notamment , les fameuses universités de Montréal, de Mc Gill mais aussi trois autres temples du savoir l'Ecole Polytechnique, l'Ecole des Technologies Supérieures considéré comme le MIT canadien , et naturellement l'Ecole des Hautes Etudes Commerciales Mon pèlerinage vers la science s'est poursuivi aux Etats Unis sur la Cote est ( MIT de Boston, Harvard, en passant brièvement à New York, Washington et Philadelphie considérée avec la cote ouest ( Stanford, Berkeley, Caltechn et UCLA que j'avais visitées précédemment ) comme le creuset de l'intelligence américaine.

Avant de décrire justement la puissance scientifique des institutions il m'est apparu important de décrire brièvement la puissance américaine à la fois sur le plan scientifique et technologique, sur le modèle social, mais aussi sa face discutable, celle d'une prospérité basée en partie sur la ruine des autres pays selon la fameuse méthode graduelle du soft power qui donne invariablement lieu en cas de réticence au hard power voire à ce qu'on appelle l'offre- que l'on ne peut pas refuser- d'une démocratie aéroportée pour provoquer un chaos réorganisateur selon le mot de Candy Rice le mot de Margareth Allbright à propos de la mort de 500.000 enfants morts des suites de l'embargo sur l'Irak : « Ce n'est pas cher payé pour faire partir Saddam Hussein . Ce même Saddam Hussein à qui on a collé les ADM introuvables et d'avoir provoqué le chaos réorganisateur selon les mots de Condolezza Rice ancienne secrétaire d'Etat de Georges Bush avec en prime la pendaison de Saddam , un pays en miettes mais ou les robinets du pétrole sont ouverts H24.

Cette Amérique trépidante donne une impression de démesure mais aussi de fragilité. Déambuler sur la cinquième avenue par 40e n'est pas évident. On se sent pris par le vertige de la puissance en regardant la hauteur des buildings nous permet de mesurer la puissance scientifique du génie humain. Monter 102 étages (540m) du plus haut gratte ciel de l'hémisphère nord à New York en 47 secondes donne aussi une impression de grandeur quand on regarde tout en bas à partir de la plateforme circulaire. Que les hommes paraissent petits et leurs agitations vaines et pourtant chacun vaque à ses occupations.

Les phrases de Toqueville il y a plus de 170 ans citées plus haut trouvent leurs significations et n'ont pas pris une ride. A croire que le capitalisme n'a pas dégénéré au fil du temps et qu'il est originellement contre la valeur humaine. Je voudrais m'interroger sur ce qu'il me semble important de décrire comme dérives dues, en tout état de cause, à l'insatiabilité des hommes qui font tout pour s'enrichir quel qu'en soit le prix matériel ou moral. Parmi les indicateurs de l'intolérable injustice alimentaire, climatique, énergétique ,le niveau de vie des Américains ne se négocie pas disait Georges Bush.

Il vient que l'économie américaine continue à gouverner le monde, peut-être pas pour longtemps dit on et on annonce régulièrement sa chute alors qu'elle est toujours là brisant toute résistance externe à la fois des vassaux européens mais aussi déclenchant une guerre sans fin avec la Chine la puissance économique à abattre concomitamment avec un autre guerre pour moment à fleurets mochetés avec la Russie, par pays interposés ( Syrie.. Moyen Orient) en attendant la lutte finale qui est celle d'une hégémonie définitive au moyen Orient avec Israël comme poste avancé Cela a été rendu possible grâce au système mondial reposant sur le dollar, qui a permis aux Etats-Unis d'avoir une dette toujours plus élevée envers le reste du monde, de délocaliser sa production à l'étranger et d'encourager une consommation fondée sur l'endettement. Un célèbre secrétaire d'Etat américain s'adressant aux Européens leur asséna cette vérité : «Le dollar est notre monnaie, c'est aussi votre problème ».

Tout au long de l'aventure du capitalisme, des vies ont été broyées au nom de l'intérêt, des guerres ont été faites, un colonialisme le plus abject a été imposé aux nations fragiles par les patries des droits de l'homme européen. Ces droits de l'homme blanc – un héritage du siècle des Lumières –participent du complot. Alors qu'ils devraient être «l'armature de la communauté internationale» et le «langage commun de l'humanité», ils sont instrumentalisés par les Occidentaux au gré de leurs intérêts.

Une société à deux vitesses

On aura tout dit du racisme suprématiste blanc qui est structurel même au plus haut degré de la gouvernance. On a beau accuser Trump d’attiser les tensions et de ne rien faire contre les suprématistes blancs , les gens oublient trop souvent que Reagan président dans les années 80 traitaient les dirigeants africains de singe. Mais il est un autre racisme de classe où se côtoient la misère la plus noire avec l’opulence la plus scandaleuse Quel meilleur exemple en effet , que la richesse insolente de 200 familles.

« Le classement Bloomberg des familles les plus riches du monde met à l'honneur des dynasties qui dirigent en famille des grands groupes industriels ou commerciaux. Ainsi à titre d'exemple la famille Walton c’est 70 000 dollars par minute, 4 millions par heure et 100 millions par jour. Voici ce qu'ont empoché les Walton en 2018, la fortune cumulée des membres de la famille a effectivement progressé de manière stupéfiante, gonflant de 39 milliards de dollars pour atteindre 191 milliards. . 11 dollars de l'heure pour leurs employés (...) Quant à Mark Zuckerberg et à ses acolytes, l'hégémonie des GAFAM est telle qu'aucune entreprise ne peut plus les égaler aujourd'hui. Elles sont en situation de monopole les fondateurs de ces entreprises sont reçus comme des chefs d'État par nos gouvernants. La fortune des héritiers de Wal-Mart équivaut au patrimoine des 30% des Américains les plus pauvres Les six enfants Walton sont l'illustration même de l'accroissement des inégalités aux États-Unis. Ils sont devenus le symbole des «1%» d'Américains ultra-riches dénoncés par le mouvement Occupy Wall-Street » (1)

Le système éducatif nord-américain

C'est un fait indéniable .Le body shopping des compétences bat son plein en Amérique du nord. L'université américaine attire les meilleurs talents, quelle que soit leur origine sociale, grâce à un important système de bourses. C'est une université d'excellence ouverte aux plus talentueux et accessible aux plus riches. Jusqu'aux années 70, l'investissement massif du gouvernement fédéral et des autorités locales sous une forme financière (octroi de bourses, prêts à taux faible) ou juridique (programmes de discrimination positive) a permis d'élargir la représentation sociale au sein des universités La force principale du modèle américain est d'avoir forgé une élite scientifique qui garantit le succès économique du pays. Cependant, dans les 146 meilleures universités du pays, qui représentent 10 % de l'ensemble des étudiants, 74 % viennent des portions les plus riches de la société, alors que 3 % seulement sont issus des milieux défavorisés (2).

Le classement de la performance scientifique

Dans ce monde où périssent les faibles , il n’y a que le savoir et la connaissance qui sont les ascenseurs de la réussite sociale. Il existe plus de 300 universités parmi les plus connues. Il n'est pas étonnant de ce fait que les meilleurs universités soient classées en tête Pour établir son classement, l'Academic Ranking of World Universities (ARWU), de Shanghaï se fonde sur des indicateurs centrés sur la recherche, avec une approche quantitative : le nombre d'anciens et de professeurs ayant obtenu un prix Nobel ou une médaille Fields (mathématiques), le nombre de publications dans des revues scientifiques de référence (Nature, Science), le nombre de citations dans certaines revues répertoriées Comme chaque année, les universités anglo-saxonnes dominent. Et comme en 2018, seuls trois établissements français sont dans les 100 premiers. Dans le top 100 des meilleures universités, 45 sont américaines.

Chaque année, c'est Harvard qui gagne ! Pour la 17e fois .Une fois de plus, Ce classement établit le palmarès de 1 000 universités dans lequel la plupart des établissements du monde aspirent à figurer, et où les Anglo-Saxons ont l'habitude de se tailler la part du lion. Stanford occupe la deuxième place, tandis que la britannique Cambridge reste sur la troisième marche du podium qu'elle occupait déjà il y a un an. Le Massachusetts Institute of Technology (MIT) (4e), Berkeley (5e) et Princeton (6e).

Le top 10 est identique à l'an dernier, avec huit universités américaines et deux britanniques occupant le haut du classement. Au Canada, l'Université de Toronto arrive en tête, en 24e position, suivie par l'Université de Colombie-Britannique (35e) et l'Université McGill à Montréal (90e). Comme en 2018, seules quatre universités non-américaines atteignent le top 20: les Britanniques Cambridge, Oxford (7e place) et University College de Londres (15e, +2 places), Il faut descendre à la 19e place pour trouver un établissement d'Europe continentale : il s'agit de l'Ecole Polytechnique de Zurich. 3 universités françaises apparaissent à partir de la 37e place.. Dans l'édition 2019 figurent 15 universités africaines de quatre pays dont l'Afrique du Sud, (8) l'Egypte (5) , la Tunisie (1) et le Nigéria (1). Le Moyen-Orient s'est offert une distinction parmi les 1000 meilleures universités au monde, avec 4 universités saoudiennes, 12 turques, l'université omanaise Sultan Qaboos, l'université américaine de Beyrouth et Khalifa University (Emirats arabes unis), alors que l'Iran y figure avec 13 universités. On l'aura compris, l'Algérie ne figure pas dans ces 1000 universités.

4 universités canadiennes sont dans les 100 premières dont Toronto 23e et Mc Gill ( 90e) du classement mondial Le Canada possède 19 universités Parmi elles L'université de Montréal (UdeM) fondé en 1878 Pour 70.000 étudiants le budget est de 1 milliard de $ canadiens soit environ 15000 $/étudiants ou encore 1,5 million de Da /an A titre de comparaison et sans que cela ne soit le seul critère expliquant le classement des universités algériennes, il est évident que le financement joue un rôle. L'Université algérienne c'est 300 milliards de Da pour 1,5 million d'étudiants soit 200.000 Da/étudiant soit 7,5 fois moins C'est cette vérité qu'il nous faut admettre. Nous trichons et nous ne formons pas des diplômés de qualité. Trois établissements à Montréal se détachent L'École Polytechnique de Montréal qui est un établissement d'enseignement supérieur HEC les Hautes Etudes Commerciales L'École de Technologie Supérieure (ÉTS) dépend l'Université du Québec. Elle est spécialisée dans l'enseignement et la recherche en génie et le transfert technologique.

Pour garder son poste d'enseignant il faut être performant et « produire » en permanence

Comme aux Etats Unis il existe des universités et des Ecoles de prestiges. Au Canada leurs particularités est la sélection aussi bien des élèves que des professeurs. Il n'y a pas de contrat à vie ; le professeur est évalué chaque année selon plusieurs critères, inventivité dans l'enseignement, production scientifique, didactique, et appréciation des étudiants ; En règle générale en moyenne les dix premières années le professeur est toujours en CDD, il peut être remercié ou reconduit pour une année. Au bout d'au moins dix ans, s'il a fait ses preuves, publié son cours, fait des publications des communications, fait soutenir des mémoires de Maitrises et de PHD voire représenter dignement l'institution il peut devenir permanant. Comparons avec nos enseignants qui ont tendance à décrocher aussitôt titularisés allant pour certains faire des carrières administratives plus valorisantes.

Comment se construit l'excellence ? Université Harvard

Nous avons eu le privilège de visiter même rapidement Harvard et MIT pour la deuxième fois après l'avoir visité précédemment avec l'UCLA et Berkeley dans les années 80 En l'occurrence il n'y a pas de miracles seules les meilleurs émergent. L'université Harvard (Harvard University), est une université privée américaine située à Cambridge, ville de l'agglomération de Boston, dans le Massachusetts. Fondée en 1636 , c'est le plus ancien établissement d'enseignement supérieur des États-Unis . Plus de 70 de ses étudiants ont reçu. un prix Nobel . Le corps enseignant est constitué de 2 497 professeurs, pour 6 715 étudiants de premier cycle (undergraduate, en anglais) et 12 424 étudiants de cycle supérieur (graduate en anglais). Harvard attire des étudiants du monde entier (132 nationalités représentées en 2004 ). En 1639, le vrai collège, est baptisé « Harvard » en hommage à John Harvard, de Charlestown, jeune pasteur puritain qui C'est à Harvard le 5 juin 1947, que le secrétaire d'État George Marshall a prononcé son fameux discours lançant le Programme de rétablissement européen (European Recovery Program ou ERP), Dans les années 1960, Harvard a fait partie des premières universités, parmi les business schools américaines, à enseigner la stratégie d'entreprise . Harvard comprend aujourd'hui neuf facultés parmi elles la Harvard Law School (1817) (droit) ; la Harvard Business School (1908) (école de commerce) ; la John F. Kennedy School of Government ou Harvard Kennedy School of Government (1936). Aujourd'hui, 23 000 étudiants passent un diplôme à Harvard. En 2003, 8,3 % des étudiants « undergraduates » étaient étrangers,66 % venaient de lycées publics ;L'université emploie 14 000 personnes » (3)

Harvard arrive en tête du classement de Shanghai pour la 17e fois . C’est l'un des établissements qui publie le plus grand nombre d'articles dans la revue Nature . Harvard a été l'un des pionniers dans la création des MOOCS (cours accessibles en ligne au plus grand nombre). C'est ainsi que son cours d'informatique CS50 « Introduction to computer science », dispensé par David J. Malan est devenu le cours le plus suivi du web sur la plateforme EdX.

Les élites les plus connues « sorties » de Harvard

Une caractéristique constatée est la présence en masse d'étudiants d'origine chinoise ! Plusieurs personnalités dont huit présidents américains :Franklin Delano Roosevelt 32e président des États-Unis John Fitzgerald Kennedy Barack Obama Bill Gates Fondateur de Microsoft Mark Zuckerberg Fondateur de Facebook Ban Ki-moon8e secrétaire général des Nations unies Benazir Bhutto 13e Premier ministre du Pakistan Abdiweli Mohamed Ali Premier ministre de la Somalie et actuel président du Puntland » (3)

On a eu l'occasion de visiter des bâtiments qui ont tous hébergé des personnes célèbres comme Theodore Roosevelt John Kennedy , Nathalie Portman ou encore Bill Gates, et Mark Zuckerberg Ce dernier a créé avec des camarades étudiants Facebook en 2004 Sa fortune personnelle est évaluée à 74 milliards de dollars En 2012 il a versé près d'un milliard de dollars à une fondation. En 2012 il est l'un des fondateurs de 2 des 3 prix Breakthrough Prize qui récompense chaque année une dizaine de lauréats à hauteur de 3 millions de dollars chacun dans les sciences et dans les mathématiques En 2017 il revient à Harvard pour recevoir le Doctorat Honoris Causa 12 ans après en être sorti .Avec sa femme Priscilla Chan il ont promis de donner 99 % de leur actions dans facebook d'une valeur de 45 milliards de dollars à une compagnie philanthropique qui se concentre sur l'éducation et la santé » (3)


La faculté de droit de Harvard a comme devise un verset du Coran

Harvard, l'université par excellence en matière de droit, surprend en affichant un verset du Coran dans sa bibliothèque. Pour justement témoigner de la rigueur de son enseignement et de sa philosophie du droit , Harvard s’inspire de référence : L'établissement décrit la Sourate Al Nisa (Les femmes) verset 135 comme étant une des plus grandes expressions de la justice dans l'histoire. : « Ô les croyants ! Observez strictement la justice et soyez des témoins (véridiques) comme Allah l'ordonne, fût-ce contre vous mêmes, contre vos père et mère ou proches parents. Qu'il s'agisse d'un riche ou d'un besogneux, Allah a priorité sur eux deux (et Il est plus connaisseur de leur intérêt que vous). Ne suivez donc pas les passions, afin de ne pas dévier de la justice. Si vous portez un faux témoignage ou si vous le refusez, [sachez qu'] Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites. » Ce verset du Coran figure parmi les trois citations les plus visibles de la bibliothèque, au côté des citations de Saint Augustin et de la Magna Carta « Ces citations témoignent de l'aspiration de l'être humain à l'équité et la dignité au travers de la justice » (4)

Le Massachusetts Institute of Technology (MIT)

Un autre monument est non des moindre dans le gotha mondial du savoir est le MIT une université, spécialisé dans les domaines de la science et de la technologie. Situé à Cambridge, dans l'État du Massachusetts, à proximité immédiate de Boston, le MIT est considéré comme une des meilleures universités mondiales. Au XXIe siècle, le MIT est un chef de file mondial pour l'enseignement et la recherche en science et en technologie, mais il est aussi réputé dans d'autres domaines comme le management, l'économie, la linguistique, les sciences politiques et la philosophie. Le cursus le plus suivi est celui d'ingénieur, avec 2 000 étudiants, puis celui des sciences. Ce qui caractérise le MIT est sa proximité avec le monde industriel et sa très forte implication dans la recherche scientifique et technologique, à laquelle les étudiants participent dès leur première année de cursus. En 2002, elle a été la première université à mettre l'intégralité de ses cours en ligne sur Internet, le MIT OpenCourseWare. » (5)

La performance du MIT : Le baromètre des Prix Nobel

Les étudiants du MIT ont été les lauréats de 78 prix Nobel parmi 813 lauréats, dont William Bradford Shockley, inventeur du transistor, Georges Lemaître un des pères du Big Bang Margaret Hamilton qui conçut le programme informatique qui a permit l'alunissage du lem d'Apollo 11 Raymond C. Kurzweil ingénieur, futurologue américain. Il est l'auteur de nombreux ouvrages l'intelligence artificielle, et la futurologie . Professeur au MIT il est depuis 2012 directeur de l'ingénierie chez Google. Ajoutons la réussite d'une start up en intelligence artificielle grâce à Tang Xiaoou docteur en computer vision diplômé du MIT (1996). Sense Time spécialisée dans la reconnaissance faciale et la conduite autonome Créée en 2014 par Cette startup de l'intelligence artificielle investit massivement dans la R&D et recrute des talents formés, aux Etats-Unis. On sait par exemple qu’il y a Environ 500 000 étudiants étrangers fréquentent les universités américaines et la plupart restent aux États-Unis après l'obtention de leur diplôme. C’est le constat que nous avons fait en visitant Harvard, la plupart des étudiants étrangers étaient chinois !

Le MIT se décompose en 5 écoles avec 27 départements : notamment l'école d'ingénierie (School of Engineering, créée le 9 mars 1932) : le département d'aéronautique et d'aérospatiale, le département de génie biologique, le département de génie chimique, le département des sciences et du génie nucléaires , la faculté des sciences humaines, des arts et des sciences sociales Il compte près de 1 000 enseignants pour 10 000 étudiants. Le MIT est une université où sont nées certaines des plus grandes inventions de notre époque... Le Rasoir jetable, Internet, l'email, et de nombreuses recherches sur le cancer viennent du Massachusetts Institute of Technology. L'alunissage réussi d'Apollo 11 est due à une génie de l'informatique Margareth Hamilton » (6)

Les universités s'autofinancent et les études sont payantes

En 2009, les revenus s'élevaient à 3,8 milliards de dollars environ. Les recettes proviennent de différentes sources. Le revenu des placements vient en première place avec plus de 40 % du total. Ceux-ci proviennent essentiellement de l'Endowment, capital placé et géré pour le compte de l'université . Sa valeur était estimée à 26 milliards de dollars en juin 2009, ce qui en fait l'université la plus riche du monde devant Yale Les dons provenant d'anciens étudiants peuvent porter sur des montants importants (ainsi, pour l'année 2005, la Harvard Business School a récolté quelque 579 millions de dollars).

Les frais de scolarité sont comparables à ceux des autres grandes universités américaines. les doctorants de la faculté des arts et des sciences paient environ 34 000 dollars s'ils sont dans leur première ou deuxième année. L'année universitaire coûte 50 723 $ (avec l'hébergement sur le campus — obligatoire la première année etc.) . 70 % des étudiants reçoivent une forme d'aide, environ 60 % bénéficient d'une bourse l'admission est basée sur les résultats des élèves et ne tient pas compte des ressources des étudiants, des solutions de financement sont trouvées pour tous les élèves admis . Au Canada aussi les études sont payantes. Cependant des prêts sont disponibles Rien n'est gratuit ce qui fait que les étudiants travaillent pour payer leurs études.

Ma conférence à HEC Montréal avec la Diaspora :

Invités par les universitaires et cadres algéro canadiens notamment le think Thanks Lecodev J'ai donné une conférence sur les grandes contraintes du pays et comment garder le contact avec la diaspora ? Au préalable j'ai tenu à décrire quelques jalons d'un récit national vieux de 3000 ans Mon intervention a porté à la fois sur la dimension Hirak replacée dans une brève histoire de l'Algérie où j'ai avancé que la résilience de l'Algérie était due aussi au rôle important de la femme à travers les âges. En citant sans être exhaustif quelques héroïnes qui devraient constituer la trame d'un récit national comme le font toutes les nations grandes ou petites. En France ce sera le mythe de Jeanne d'Arc, aux Etats Unis c'est la « destinée manifeste » en Israël c'est le peuple élu...

Ensuite j'ai tenu à planter le décor en parlant de la magnifique révolution tranquille du 22 février et de ses espérances, j'ai même participé à un rassemblement un Dimanche à Montréal. J'ai ensuite abordé la situation économique délicate du pays et la nécessité d'n sortir rapidement par le haut en organisant les élections. La stratégie énergétique algérienne est à inventer car nous continuons à pomper d'une façon frénétique une ressource qui appartient aux générations futures .La nécessité d'une transition vers le développement durable a été soulignée.

J'ai terminé la conférence en parlant des difficultés du système éducatif algérien qui a fait des avancées remarquables du point de vue quantitatif ; 10 millions d'élèves, 1,5 millions d'étudiants et 500.000 élèves en formation professionnelle Du point de vue qualitatif il est admis qu'à peine 10 % de diplômés (environ 35000) auraient un niveau acceptable. Quant à la recherche les 600 laboratoires ne sont pas branchés à la réalité du pays malgré des tentatives louables. La deuxième partie de la conférence a été consacrée justement à un débat qui fut très intéressant et on ne peut que se féliciter d'entendre de jeunes algéro- canadiens qui ont en commun l'amour du pays faire un constat du manque de réactivité de la part de l'Algérie quand des offres de coopération sont faites.

Un projet d'école pour le XXIe siècle
Nous avons débattu du système éducatif et de ce que pourrais faire la diaspora pour contribuer à la refondation d'un système éducatif tourné vers la modernité dans le siècle du Web 3.0 et de la 5.G ; de l'intelligence artificielle des NBIC Il est hors de doute que le système éducatif étant un système temps de réponse long, on ne peut changer brutalement de cap. Cela fait 57 ans en effet, qu'une lutte sourde existe entre ceux qui veulent importer une laïcité prêt à porter alors que le corps social n'a pas évolué fondamentalement du fait que la langue arabe la place de l'éducation religieuse sont vus comme constitutifs de l'identité à l'exclusion de toute ouverture qui remettrait en cause cette chasse gardée des gardiens du Temple.
Nous devons nous convaincre que le monde a profondément changé, nous sommes au XXIe siècle, les espérances religieuses mal défendues et s'accrochant à un dogme ne font plus illusion.La nécessité d'Etats généraux sur le projet d'école que nous voulons pour nos enfants ne peut pas faire l'économie d'un débat sur le projet de société consubstantiel du projet d'école. Il nous faut inventer alors un nouveau vivre ensemble qui serait un subtil équilibre avec un référent religieux tolérant, qui accepte l'autre et surtout nous devons laisser l'Ecole loin des convulsions partisanes et idéologiques. Si tel était le cas, il nous faut intelligemment aller vers la science pour rattraper à marche forcée le temps perdu.
Justement dans ce cadre, il est connu que les mathématiques et l'informatique vont structurer de plus en plus le futur. Il nous faut un choc informatique qui devrait démarrer dès l'école primaire. Des pays et non des moindres, Inde Turquie Iran, Brésil ont mis en place des Plans Marshall informatique .Ainsi d'après des chercheurs du MIT il est possible de produire des laptop à moins de 50$ le projet OLPC avait pour objectif de réduire la « brèche digitale » à l'échelle de la planète. Les pouvoirs publics des pays du Sud devant investir dans des ordinateurs portables (laptops) très bon marché à l'usage pédagogique (baptisés XO), puis de les distribuer gratuitement à leurs élèves Il en est ainsi ou les portables sont à moins de 20$ Pour ce projet la diaspora outre le fait qu'elle peut y contribuer financièrement 100.000 laptop qui pourraient être financé à raison de 50$ par membre de la diaspora. Parallèlement les programmes d'études et la formation devraient profiter de l'expertise de notre diaspora. C'est l'une des voies royales pour sortir notre système éducatif de l'ornière du sous développement.

Comment valoriser notre présence scientifique et culturelle à l'étranger ?

C'est bien connu et sans faire de procès , nos ambassades ne sont pas suffisamment impliquées dans la recherche d'opportunité scientifiques dans les pays où existe une diaspora qui semble totalement déconnectée d'avec les services diplomatiques Nécessité d'une révision totale de la présence diplomatique. Le prochain ambassadeur doit être un 4X4 et entretenir l'illusion que seuls les sortants de l'ENA algériens sont les plus performants est une erreur .L'ambassadeur doit être rompu au mouvement du monde non pas sous forme de vœux pieux mais sur la base de connaissances réelles qui ne s'apprennent pas à l'ENA de plus les positions sont fluctuantes l'ambassadeur doit connaitre le Nasdaq le Dow Jones connaitre les grandes lignes des politiques pétrolières mondiales et surtout doit être un visiteur assidu des universités du pays où il est accrédité . Mon expérience m'a appris que rares sont les diplomatiques qui gardent le contact avec la diaspora. Combien d'ambassadeurs de consuls d'attachés culturels font le siège des universités et grandes écoles pour placer recommander arracher des accords scientifiques pour l'Algérie ?.

Sait on à titre d'exemple que les Tunisiens ont un maillage remarquable des universités nord américaines, ils avaient créé dans les années 80 le Bureau Universitaire Tunisien (B.U.T.) qui avait compétence pour placer et suivre les universitaires tunisiens dans les universités nord américaines. Sait on par exemple que les grandes écoles font l'objet d'une attention particulière du roi du Maroc. Ce pays a arraché la possibilité que les classes préparatoires se fassent au Maroc et les candidats bien encadrés dans un environnement adéquat sont pris en charge, et partent concourir chaque année pour les grandes écoles en France. Résultat des courses le Maroc possède un vivier de 500 Polytechniciens tous maillés qui ont généralement une double carrière chez eux avec la considération voulue. Il y aurait moins de 20 polytechniciens algériens qui sont tous de l'autre côté principalement en France

Notre élite parle honnêtement d'une dette envers le pays, elle attend que l'Algérie s'organise à demeure et affiche ses ambitions. Elle a choisi de faire carrière à l’étranger elle est prête à a donner le meilleur d'elle-même en accompagnant à distance avec les prodiges de l'internet le pays. En fait nous n’avons pas besoin de leur présence physique ne permanence, nous avons besoin de leur expertise aussi bien dans l’encadrement scientifique à distance mais aussi dans le domaine économique, culturel en nommant des personnes compétences à même de dialoguer avec cette diaspora de l’intelligence,. Dans ce cadre , la nomination d’universitaires de haut rang pour justement en tirer le meilleur service serait une action porteur pour l’avenir C'est à nous de nous organiser au pays pour en tirer le meilleur


1. https://www.atlantico.fr/decryptage/3577771/classement-bloomberg-des-familles-les-plus-fortunees—pourquoi-les-dynasties-regnent-plus-que-jamais-sur-le-capitalisme-mondial-michel-ruimy

2. Romain Huret https://www.liberation.fr/tribune/2007/12/07/l-universite-americaine-un-modele_108009

3.https://fr.wikipedia.org/wiki/Universit%C3%A9_Harvard

4.https://www.meltycampus.fr/harvard-inscrit-un-verset-du-coran-dans-sa-bibliotheque-a152930.html

5.https://fr.wikipedia.org/wiki/Massachusetts_Institute_of_Technology

6.https://www.passionamerique.com/visiter-harvard-mit-boston/

Article de référence : http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5280369

Professeur Chems Eddine Chitour
Ecole Polytechnique Alger


Vendredi 23 Août 2019


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires