ALTER INFO

L'Amérique de Michael Moore: A changer, en effet !


Dans la même rubrique:
< >


evaresis@yahoo.fr
Vendredi 30 Octobre 2009

L'Amérique de Michael Moore:  A changer, en effet !
L'Amérique de Michael Moore
par eva R-sistons

Michael Moore ! Si Américain - et pourtant tellement contestataire ! On l'adore (au Festival de Cannes, par exemple), on le déteste. Mais on parle de lui ! Car il fait parler de lui, le bougre. Avec un art consommé. Le voici qui nous propose aujourd'hui, via le site de Michel Collon, des recettes pour devenir le poil à gratter de la mondialisation si heureuse pour les banquiers, les traders et les actionnaires. Chacun traduira ces recettes à sa façon. Moi, je retiens surtout ceci: "Chacun d’entre nous doit acquérir l’habitude quotidienne de prendre 5 minutes de son temps pour lancer quatre brefs appels téléphoniques". Les médias se moquent de nous ? Ils obstruent la démocratie en nous disant, par exemple, pour qui voter ? Manifestons notre mécontentement en harcelant les Rédactions, en écrivant, en téléphonant sans cesse notre fureur d'être floués, trompés, abusés, asservis... 

En tous cas, le bonhomme a des idées, mais... très américaines ! Dans un pays où de plus en plus de citoyens sont dehors, à la rue et sans travail. Vous avez dit american way of life ? Faisons le contraire de Sarkozy : Fuyons-le, et pronto presto ! Ou alors, bonjour l'anti-communisme et l'islamophobie primaires, bonjour la compétition barbare, bonjour les inégalités abyssales, bonjour les gangs et les églises pentecôtistes à chaque coin de rue, bonjour les obsessions sécuritaires et l'insécurité partout, bonjour la culture au ras du bitume (ne cherchez pas les pâquerettes au milieu du bitume) ou des majorettes, bonjour la gastronomie Mac Do, bonjour les sirènes hurlantes, bonjour les fusils dans chaque foyer, bonjour les guerres à tout va et les réglements de compte à OK Corral, bonjour le communautarisme, bonjour le culte du drapeau, bonjour le chacun pour soi et l'interventionnisme impérial à l'étranger... ouf ! Ca suffit, n'en rajoutez pas. Vous voulez de ça, vous ? Pas moi. J'ai mangé de ce pain-là pendant quelques mois, et ça m'a suffi. Pouah ! Sarkozy peut garder pour lui son modèle américain...

Alors Doktor Moore, merci pour ta potion, et on espère qu'elle sera magique. Au moins aux USA, parce que bon, ici, nos recettes sont souvent très différentes !

 

Au fait, le grand soir, c'est pour quand ???

 

Eva R-sistons

 


NB : Quant au texte mis en avant par le site de Michel Collon sur le chaos provoqué par les charitables chrétiens américains en Iran pour nous rendre nécessaire la guerre prédatrice, il montre bien la stratégie habituelle du sanglant diviser pour régner, et tant pis pour les dommages collatéraux sur les populations sacrifiées aux intérêts financiers; en France nos médias nous présentent les Américains comme des sauveurs, moi je les vois surtout comme des terroristes malfaisants et indécrottables. Décidément, sur le Net on n'a pas le même regard que les éditorialistes de la Presse "bien" pensante...Eva



http://r-sistons.over-blog.com/article-les-recettes-de-m-moore-le-chaos-pretexte-provoque-en-iran-par-les-usa-38427425.html



Les recettes de Michael Moore

 

 


Mes amis,

c’est la question n° 1 que les gens me posent sans cesse une fois qu’ils ont vu mon film : « OK ! Et maintenant, qu’est-ce que je peux faire ? »



Vous voulez faire quelque chose ? Eh bien, vous êtes tombés pile au bon endroit ! Parce que j’ai quinze choses que vous et moi pouvons faire là, tout de suite, pour riposter et tenter de retaper ce système, qui est complètement foutu.



Cinq choses que nous voulons que le président et le Congrès fassent immédiatement : 



1. Fixer un moratoire sur toutes les expulsions domiciliaires. Plus une seule famille ne devrait être chassée de sa maison. Les banques doivent ajuster leurs paiements d’hypothèques mensuels à la valeur réelle actuelle des maisons des gens et à ce que ces personnes peuvent payer. Et ceci, aussi, doit être fixé légalement : Si vous perdez votre boulot, on ne peut vous expulser de chez vous.

2. Le Congrès doit réintégrer le monde civilisé et étendre Medicare à tous les Américains sans exception. Une seule source non marchande doit gérer un système de soins de santé universel couvrant tout le monde. Les factures médicales sont aujourd’hui la cause n° 1 des faillites et des expulsions, dans ce pays. Medicare pour tous mettrait un terme à cette misère. La loi qui peut réaliser cela s’appelle H.R. 3200. Vous devez interpeller ET écrire à vos membres du Congrès et exiger qu’ils l’adoptent, et sans le moindre compromis.

3. Réclamer des élections financées publiquement et l’interdiction aux responsables élus de quitter leur fonction pour devenir lobbyistes. Oui, ces mêmes membres du Congrès qui sollicitent et reçoivent des millions de dollars de la part d’intérêts bien nantis doivent voter pour qu’on écarte TOUT argent de notre processus électoral et législatif. Dites à vos membres du Congrès qu’ils doivent soutenir le projet de financement de campagne H.R. 1826.

4. Chacun des 50 États doit créer une banque publique, propriété de l’État, comme ils en ont une dans le Dakota du Nord. Dans ce cas, le Congrès DOIT restaurer toutes les régulations strictes d’avant Reagan sur toutes les banques commerciales, les sociétés d’investissement, les compagnies d’assurances, et toutes les industries qui ont tiré un profit énorme de la dérégulation : les compagnies aériennes, l’industrie alimentaire, l’industrie pharmaceutique, et la liste n’est pas terminée. Si le première motivation d’existence d’une société est le profit, dans ce cas, il est nécessaire qu’elle vive en fonction d’un certain nombre de règles strictes et la première de ces règles est celle-ci : « Ne faites de mal à personne ». La seconde est : « Il faut toujours se poser la question : est-ce pour le bien de tous ? » (Cliquez ici pour avoir plus d’info sur cette banque publique du Dakota du Nord.)

5. Sauvez cette planète fragile et déclarez que toutes les ressources énergétiques sur terre et en dessous sont notre propriété collective, à nous tous. Exactement comme ils le font dans l’Alaska socialiste de Sarah Palin… Il ne nous reste du pétrole que pour quelques décennies. Les citoyens doivent être les détenteurs et les propriétaires des ressources naturelles et de l’énergie qui existent à l’intérieur de nos frontières ou nous allons continuer à nous enliser plus bas encore dans l’anarchie des sociétés. Et quand il s’agit de brûler des carburants fossiles pour nous transporter, nous devons cesser d’utiliser le moteur à combustion interne et faire savoir à nos constructeurs automobiles et à nos compagnies de transport qu’ils doivent réembaucher notre main-d’œuvre qualifiée et construire des transports en commun (bus non polluants, chemins de fer légers, routes secondaires, trains à grande vitesse, etc.) et des nouvelles voitures qui ne poussent pas à la charrette du changement climatique. (Pour en savoir plus sur la question, voici une proposition que j’ai rédigée en décembre.) Demandez au patron de fait de la General Motors, Barack Obama lui-même, de lancer un défi du style homme-sur-la-lune pour transformer notre pays en nation de trains, d’autocars et de routes secondaires. Pour l’amour du ciel, mes bonnes gens, c’est nous qui avons inventé (ou perfectionné) en tout premier lieu toutes ces choses-là !



Cinq choses que nous pouvons faire pour forcer le Congrès et le président à nous écouter:


1. Chacun d’entre nous doit acquérir l’habitude quotidienne de prendre 5 minutes de son temps pour lancer quatre brefs appels téléphoniques : Un au président, un à votre représentant au Congrès et un à chacun de vos deux sénateurs. Pour savoir qui vous représente, cliquez ici. Prenez juste une minute pour chacun de ces appels dans lequel vous leur dites comment vous espérez qu’ils vont voter à propos d’une question particulière. Faites-leur savoir que vous n’hésiterez pas à voter pour un opposant primaire ou même pour un candidat d’un autre parti, s’ils ne répondent pas à votre demande. Si vous avez cinq autres minutes, cliquez ici pour leur adresser un mail à chacun. Et si vous désirez vraiment leur balancer une enclume sur le portrait, adressez-leur une lettre par les bons vieux services postaux !


2. Envahissez votre siège local du Parti démocratique. Vous vous rappelez tout ce plaisir que vous avez eu avec tous ces amis et voisins qui travaillaient ensemble pour faire élire Barack Obama ? VOUS AVEZ FAIT L’IMPOSSIBLE. Eh bien, il est temps de remettre ça ! Rassemblez à nouveau tout le monde et rendez-vous au meeting mensuel du Parti démocratique de votre ville ou de votre comté et devenez la majorité qui va le diriger ! Ils ne seront pas nombreux à être présents et ils seront soit heureux soit traumatisés de voir que vous et la révolution d’Obama êtes entrés dans le local avec l’air de vouloir discuter affaires. L’agenda du président Obama ne se réalisera jamais sans l’action de sa large base populaire et il ne se sentira pas encouragé à faire les choses nécessaires sans personne derrière lui, que ce soit en étant à ses côtés ou en le poussant dans la bonne direction. Quand vous tous serez devenu le Parti démocratique local, envoyez-moi une photo du groupe et je la publierai sur mon site Internet.


3. Recrutez quelqu’un qui fera la campagne et qui pourra remporter vos élections locales l’an prochain ou, mieux encore, envisagez vous-même d’être ce candidat aux élections ! Vous ne devez pas nécessairement accepter le candidat incontournable qui s’attend toujours à remporter la victoire. Vous pouvez être notre prochain représentant ! Vous ne croyez pas la chose possible ? Regardez ces exemples de citoyens ordinaires qui ont été élus : Le sénateur d’État Deb Simpson, le membre de l’Assemblée de l’État de Californie, Isadore Hall, le conseiller de la ville de Tempe, Arizona, Corey Woods, le membre de l’Assemblée de l’État du Wisconsin, Chris Danou et le représentant de l’État de Washington, Larry Seaquist. Et la liste est loin d’être épuisée – et vous devriez y figurer vous aussi !


4. Profilez-vous. Organisez des piquets devant la succursale locale d’une grosse banque qui a raflé l’argent du renflouage. Assurez des gardes et organisez des marches. Envisagez la désobéissance civile. Ces meetings à l’Hôtel de Ville vous sont ouverts, à vous aussi (et ceux de notre bord y sont plus nombreux qu’eux !). Faites du bruit, amusez-vous un peu, apparaissez dans les nouvelles locales. Placez des affichettes « Voici le travail du capitalisme ! » sur des maisons vides après saisie et expulsion, sur des écoles et des infrastructures en ruine. (Vous pouvez les décharger à partir de mon propre site Internet.)


5. Lancez votre propre média. Vous. Oui, vous-même (ou en compagnie de quelques amis). Les médias traditionnels sont aux mains de l’Amérique des sociétés et, à de rares exceptions près, ils ne diront jamais toute la vérité et c’est donc à vous de le faire ! Lancez un blog ! Lancez un site Internet de vraies nouvelles locales (en voici un exemple : The Michigan Messenger). Rameutez vos amis et utilisez Facebook pour leur faire savoir ce qu’il faut qu’ils fassent sur le plan politique. Les journaux quotidiens ordinaires meurent progressivement. Si vous ne comblez pas ce vide, qui le fera ?



Cinq choses que nous devrions faire pour nous protéger nous-mêmes ainsi que nos êtres chers tant que nous ne serons pas sortis de ce foutoir :


1. Retirez votre argent de votre banque, si celle-ci a pris l’argent du renflouage et placez-le dans une banque locale ou, mieux encore, dans une coopérative de crédit.


2. Débarrassez-vous de toutes vos cartes de crédit (sauf une) – du genre à devoir renflouer votre compte à la fin du mois ou on vous les reprend.


3. N’investissez pas en Bourse. Si vous avez des liquidités de reste, placez-les sur un compte épargne ou, si vous le pouvez, remboursez une partie de votre prêt hypothécaire de façon à pouvoir être le propriétaire de votre maison le plus vite possible. Vous pouvez également acheter de très sûres obligations du gouvernement ou T-bills. Ou alors, offrez tout simplement des fleurs à votre maman.


4. Syndicalisez votre lieu de travail de façon à ce que vos collègues et vous-mêmes ayez votre mot à dire dans la façon dont votre boîte est gérée. Voici comment faire (+ d’infos ici). Rien n’est plus américain que la démocratie et la démocratie ne devrait pas s’arrêter à la porte de votre lieu de travail quand vous y entrez. Une autre façon d’américaniser votre lieu de travail est de transformer votre affaire en une coopérative entièrement aux mains des travailleurs. Vous n’êtes pas des esclaves salariés. Vous êtes des êtres libres et le fait que vous donnez huit heures de votre vie chaque jour à quelqu’un d’autre doit être décemment compensé et respecté.


5. Prenez bien soin de vous-même et de votre famille. Navré de vous parler comme si j’étais Oprah [Winfrey], mais c’est elle qui a raison. Trouvez un endroit de paix dans votre vie et choisissez de vivre parmi des gens qui ne sont pas bourrés de négativisme ou de cynisme. Cherchez la compagnie de ceux qui construisent, éduquent et aiment. Éteignez votre TV et votre GSM et faites une balade à pied d’une demi-heure chaque jour. Mangez des fruits et des légumes et rompez avec tout ce qui contient du sucre, du sirop de maïs à taux élevé de fructose, de la farine blanche et trop de sodium (sel). Et, comme le dit Michael Pollan : « Mangez des (vrais) aliments, pas trop, et surtout des végétaux. » Dormez sept heures chaque nuit et prenez le temps de lire un bouquin par mosi. Je sais qu’on dirait que je suis devenu comme votre grand-mère mais, bon sang, regardez-la bien, votre mamy, elle est en forme, elle est reposée et elle connaît le nom de ses deux sénateurs américains sans avoir à les chercher sur Google. Nous ferions bien de l’écouter. Si nous n’enfilons pas notre « masque à oxygène » d’abord (comme ils disent à bord des avions), nous ne serons plus d’aucune utilité pour le reste de la nation en appliquant le moindre des points de ce plan d’action !


Je suis sûr que vous allez pouvoir vous amener avec des tas d’autres idées encore sur la façon de construire ce mouvement. Soyez créatifs. Pensez en dehors du moule politique habituel. SOYEZ SUBVERSIFS ! Pensez à cette action locale que personne n’a jamais tentée. Conduisez-vous comme si votre vie en dépendait. Soyez téméraires ! Essayez de faire quelque chose en vous y abandonnant corps et âme. Cela ne pourra que vous libérer, vous et votre communauté et votre nation.


Et quand vous agissez, envoyez-moi vos histoires, vos photos et votre vidéo – et n’oubliez pas de poster vos idées dans les commentaires au bas de cette lettre sur mon site, de sorte que des millions de gens pourront les partager.


Remuons-nous ! – Nous pouvons le faire ! Je n’attends rien de moins de vous, mes véritables et fidèles compagnons de voyage !

 

À vous.

 

Source: 
MichaelMoore


Traduit par Jean-Marie Flémal pour Investig'Action.

http://www.michelcollon.info/index.php?option=com_content&view=article&id=2352:15-choses-que-chaque-americain-peut-faire-tout-de-suite&catid=6:articles&Itemid=11



Vendredi 30 Octobre 2009


Commentaires

1.Posté par TheTruth le 30/10/2009 12:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Super propagande, Michael Moore n'est qu'un pantin à la solde du NWO. Al Gore c'est le climat, Moore c'est la société.

Ses propositions sont aussi irrealistes que demagogues.

2.Posté par Christina HANSSEN le 30/10/2009 13:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Michael MOORE dit haut tout ce que les autres pensent tout bas.
Cet homme est courageux et a fait tout seul ce que personne n'a osé faire en Amérique à savoir montrer du doigt ce criminel de BUSH, POWELL, RICE et tous les faucons de l'administration BUSH qui a mené le Monde vers sa déstruction de par des guerres inutiles en Irak, Afganistan et ailleurs et qui n'ont causé que mort, et désarroi chez des centaines de millions de civils.

3.Posté par TheTruth le 30/10/2009 18:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@christina
pour ton propre interet je te conseille de faire des recherches sur le net ou youtube sur Michael Moore, tu verras qu'il n'est pas ce qu'il pretend etre.

Je pensais la meme chose de lui au debut, mais apres avoir visionné les documents montrant sa connivence avec les gens du NWO, il n'y a plus de doute que c'est un manipulateur futé.

Je ne dis pas ca pr t'embeter, je t'invite simplement a verfier ce ke je dis.

4.Posté par Sylv@ymivision le 30/10/2009 20:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

N’empêche que si nous ferions tout ce qu'il dit point par point cela serait d'une mouvance incroyable vis-à-vis de chaque pays, non seulement aux état Unis, mais bien partout dans toute les pays, tu ne peut quand même pas dire que les incitations qu'il propose sont tous méchante «utopique en un sens peut être» mais non irréalisable dans une certaine mesure.

Moi je crois qu’il ce peut qu’il soit comme tu dis mais si nous ferions ce qu’il dit il pourrait se pendre avec ces propres recommandations s’il s’avariait tel que tu dis.
En ce qui me concerne je ne le prends pas tout à fait au sérieux mais si nous le prenons au mot et que nous exécutions à la lettre tout ce qu’il dit; alors, cela serait une démarche sans précédent pour le monde entier.

Il demande d’être inventif, d’être imaginatif, je crois que cela demande réflexion à la limite.

5.Posté par VIRGILE le 30/10/2009 21:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salut à tous !

Ami @ TheTruth, Michael Moore fut un des premiers à dénoncer les magouilles du clan Bush and Co. en exposant sa vie et sa carrière, notamment avec ce 11/09, qui reste un épouvantable "false flag" d'empreinte talmudo-sioniste et leurs colistiers maçonniques.
L'Histoire jugera et Dieu les attend pour le Jugement final.

Pour le reste, il est incontestable qu'il subit des pressions et des "influences" sionistes mais rendons à César ce qui est à César et à Moore ce qui est à Moore !

Globalement, les US/Saxons sont finis (origine germanique et de Kazarie), gangrénés par les talmudo-PSS and co. C'est pourquoi ils deviennent très dangereux car démasqués, ils n'ont plus rien à perdre et n'hésitent plus à liquider tous contestataires ou journalistes comme Russo, etc. Notre perte de souveraineté et ce perfide "Traité de Lisbonne" en sont des exemples frappants...Tout comme à Gaza, ils crament "sans complexe", femmes, hommes et enfants civils enclavés, au phosphore-uranium fourni par le pognon des goyim !!! Nous sommes au summum de la perversité.

Quand tu vois le nombre de juifs de gauche qui étaient relativement modérés et pour "la Paix" (la bonne blague !), notamment des chroniqueurs, des journalistes, philosophes, etc. RETOURNER LEUR VESTE maintenant, tu dois prendre conscience de la puissance de ces kabbalistes qui utilisent toutes sortes d'incantations et d'imprécations en plus de diverses corruptions financières et menaces de morts (c'est inscrit dans le "Talmud démasqué), etc..

Celui qui ne connais pas son identité divine ou qui n'est pas profondément enraciné dans la divine Parole, se fait tôt ou tard retourner comme une crêpe ! C'est également un des "signes" de la fin des temps, ou plus exactement du "Commencement de la grande Tribulation" biblique car le pire est réellement devant nous.

Cependant, ne soyons pas trop dur avec Michael Moore car nous sommes tous, à divers degré et niveau, soit corrompus, pervertis, soit impuissants, soit lâches, etc. malgré notre bonne volonté et nos cris pour que ce chaos mondial s'arrête. Ainsi est le Monde !

L'ultime solution, serait de réellement Croire Dieu (et non "en Dieu") et d'appliquer Sa Parole de Vérité et de Grâce. Là, il faudrait renvoyer par milliers de charters, tous ces talmudo-sionistes en Canaan et Babylonie, car c'est de là qu'ils sont sortis. Et puis, tant que les Ricains ne retrouveront pas la frappe de leur propre monnaie (sachez que la FED est anti-constitutionnelle / lois américaines !), ils se feront mettre par les mêmes qui ont conçu guerres mondiales et "révolutionnaires", et ce jusqu'à ce jour...

Mais bien heureusement, le Créateur veille sur ses vrais Bien-Aimés. Rendons Grâce !

Bien à toi

6.Posté par ichtar le 30/10/2009 21:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est bien ce qu'il dit, en France on devrait fair la méme chose , mais j'ai bien peur que sa ne soit qu'un réve

7.Posté par duperrier le 31/10/2009 07:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les français/es sont trop pour leur ego,nous aurions dû être avec les Laitiers,Agriculteurs ,même ces professions sont incapable de se soutenir,alors ce n'est pas les ouvriers même au chômage qui les rejoindront, encore moins ,ceux qui ont un job ,à peine payé,nous sommes devenus individualiste,je n'arrive pas à comprendre comment des êtres normaux puissent être à table ,manger en regardant les massacres de guerre ,les enfants s'habituent à ces images,n'ont plus les mêmes sentiments pour leur prochain ,et comme ils ne croient plus Dieu,ils voient que ceux qui réussissent ont ni foi ni loi,et ces enfants de 10 ans écoutant Diasm c'est l'horreur ,ou sont les éducateurs ,je ne crois plus aux Artistes quant-ils ne perdent pas de leur bien comme Bigard je le crois sincère en sa foi,car il était très haut avec le Président ,et la c'est une descente à100 degré,Pour Michael -Moore il a pris les thèses de Miller,sur l' Amérique et les Américains

8.Posté par research le 31/10/2009 08:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salut , the truth ca m'interesse ce que tu dit sur michael moore je pensait aussi que c'etait un contestataire mais t'est propos me troublent, je crois à la conspiration et au new world order et je suis toujours enclein a me poser des questions , donc j'aimerais s'il te plait que tu me procure les liens qui t'ont fait changer d'avis à son propos, amicalement.

9.Posté par al akl le 31/10/2009 09:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la lutte de Moore va dans le sens du NWO, il tente par la diabolisation d'évènement provoqués par des psychiatres juifs, et des tueurs juifs, comme à Colombine de désarmer les étasuniens pour les livrer à ses frères criminels. qui se feront un plaisir de les enfourner...
Comme ils l'ont fait avec les Russes, et bien d'autres avant.

10.Posté par Roland le 31/10/2009 15:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

absolument si seulement les gens, tout le monde se mettait à appliquer ses recommandations (en les appliquant chacun à la situation locale dans son propre pays) ça serait une révolution; et on en a bien besoin!

En bien sûr en développant les recommandations générales, par exemple développez la résistance civile, ça veut dire (par exemple, il y a plein d'autres à faire)
* boycottez les supermarchés et toutes les grandes surfaces
* faites partout ce qu'on fait les 9 habitants du Grésivaudan : portez plainte contre la vaccination H1N1 des multinationales du BigPharma et leur complice Bachelot


Et bien entendu refuser absolument les cartes de crédit.



11.Posté par roland le 31/10/2009 17:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelque soit la personnalité de Moore, ce qu'il faut c'est retenir ce qu'il y a de bonnes idées à suivre : ainsi il dit aussi :
1. Retirez votre argent de votre banque, si celle-ci a pris l’argent du renflouage et placez-le dans une banque locale ou, mieux encore, dans une coopérative de crédit.
Il y a ça en France : la NEF

http://www.lafinducapitalisme.net/post/2008/10/01/Changez-le-monde-changez-de-banque

12.Posté par duperrier le 31/10/2009 18:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ roland c'est bien gentil de boycotter les grandes surfaces les 3/4 de leur clientele sont avec leur carte de crédit ,ils sont ficellés,surtout que la vie devient de plus en plus dure ,ils n'ont plus le choix,et puis trop individualiste donc voila nous sommes embarqués sur le Paquebot France nous n'avons plus aucune énergie ,plus de défense,plus de canots de sauvetage même plus une seule bouée,notre Président s'amuse de nous voir patauger ,lui s'offre des gadjets,à 250.000 uniquement pour nous en mettre plein la vue ,mais les Agriculteurs,ouvriers l'acceuil ,la chèvre de Monsieur Seguin se couche et se laisse manger LAMENTABLE nous n'avons plus de fierté,nous ne pensons même pas à ceux qui ont donné leur VIE pour laPatrie la LIBERTE

13.Posté par bader le 01/11/2009 20:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce que dit Mickel Moore reste valable pour les américains, français et autres. Quelque soit le penchant caché de Moore, nous devons le juger sur le fait et le discours. A mon sens , je le trouve campé au carré de la liberté des peuples et justice. Les peuples qui ont toujours besoin d’un propulseur pour bouger , pour leur générer des idées et initiatives heureuses se montrent non concernés. Moore vit le confort et pourrait vivre encore mieux s’il choisit de jouer la voix de son Maitre. Or que les peuples qui vivent la misère et soumission totale accepte leur sort et dénigre toute voix qui vient les secouer de leur somnolence et soumission.
Je reste confiant à ce Monsieur tant que je n’ai pas jugé ce qui me laisse douter de ses positions et discours.
Ses 15 choses (propositions) doivent être échangées entre personnes et faire d’elles une feuille de route aux peuples là où ils sont.

14.Posté par duperrier le 02/11/2009 11:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

OUI MAIS qu'es que les peuples attendent pour agir,toute la question est LA?
Il faut faire la révolution OK?
Il faut prendre les 15 idées de Moore OK?
Et la suite, ON attend ?
Désolée ,il n'y a plus de Combattants,et ceux qui nous gouvernent le savent,ils ont acheté ,ligoté,baillonné,souillé assassiné,les défenseurs de leur Pays,de la Patrie ,et les peuples les ont écouté,suivi,et ceux qui ne les ont pas suivi comme les Irakiens ils les massacrent es -CLAIR

15.Posté par bader le 02/11/2009 22:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dommage pour nous peuples!
Nous peuples nous manquons de mémoire et d'intelligence collectives. Chacun cherche juste ses interets personnels. Chacun ne cesse de repeter : moi et moi et toujours moi et aprés moi le déluge. Par contre ceux qui nous gouvernent montent tout une stratégie collective pour arracher le pouvoir par des promesses mensongeres. Une fois au pouvoir , ils nettoient le terrain de les opposants potentiels.
Mais heureusement ou malheureusement que certains comédiens et cinéastes font le travail des journalistes et intellectuels soumis. Au moins, ils éclairent les peuples sur des réalités au temps de la DESINFORMATION TOTALE

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires