Proche et Moyen-Orient

L'Afghanistan assis sur un trésor de minerais



Polik
Mardi 15 Juin 2010

L'Afghanistan assis sur un trésor de minerais
Une note interne du Pentagone évoque une «Arabie saoudite du lithium». D'après Washington, le sous-sol du pays recèle d'importantes réserves de métaux précieux, qui pourraient le propulser parmi les premiers exportateurs mondiaux.

De l'or, du cuivre, du lithium … Des géologues américains ont découvert dans le sous-sol afghan de gigantesques réserves de minerais, dont ils ont évalué la valeur à mille milliards de dollars, a rapporté lundi le New York Times. La découverte a été faite par une petite équipe de géologues et responsables du Pentagone. Selon le quotidien américain, ils se sont appuyés sur des cartes et des données collectées par les experts miniers russes durant l'occupation soviétique des années 1980. Après le retrait de l'URSS, les géologues afghans avaient caché ces documents pour ne les ressortir qu'après la chute des talibans en 2001.

 A en croire des responsables de l'administration américaine cités par le journal, ces gisements, répartis dans tout le pays, seraient suffisants pour en faire un des premiers exportateurs mondiaux de minerais. Par exemple, ses seules réserves de lithium - un composant très recherché, utilisé pour les batteries des téléphones et des ordinateurs portables - placeraient l'Afghanistan au niveau de la Bolivie, pour l'instant détenteur des premières réserves mondiales. Une note interne du Pentagone évoque même une «Arabie saoudite du lithium». Kaboul pourrait également devenir un des leaders mondiaux de la production de fer et de cuivre.

Parmi les autres découvertes, d'importants gisements de niobium - un métal utilisé pour produire de l'acier supraconducteur -, d'or et de cobalt. «Beaucoup de si» «Cela deviendra l'ossature de l'économie afghane», a estimé Jalil Jumriany, conseiller du ministère afghan des Mines. «Il y a là-bas un potentiel stupéfiant», s'est exclamé pour sa part le général américain David Petraeus, chef d'état-major général, précisant toutefois qu'«il y a bien sûr beaucoup de ‘si'». Le premier d'entre eux est la capacité à exploiter ces richesses. Ravagé par la guerre, l'Afghanistan ne dispose pour le moment pas des infrastructures minières et industrielles nécessaires.

Selon les responsables américains, il faudra des décennies pour qu'elles se mettent pleinement en place. Deuxième hypothèque qui pèse sur ce potentiel minier : les convoitises qu'il suscite. A l'intérieur des frontières afghanes d'une part, où les résistances des groupes rebelles du sud et de l'est pourraient bien être exacerbées par la perspective d'exploitation de tels filons. Celle, d'autre part, des puissances régionales - la Chine et l'Inde, voire la Russie - qui pourraient bien s'impliquer davantage dans la géopolitique déjà complexe de l'Afghanistan.

Deux entreprises chinoises se sont déjà engagées à investir quatre milliards de dollars dans la mine de cuivre d'Aynak, au sud de Kaboul, soit le plus important investissement étranger civil à ce jour dans le pays. Enfin, dans un pays déjà ravagé par la corruption, la découverte d‘un tel magot sonne comme un défi.

L'Afghanistan devra faire de gros progrès en matière de gouvernance pour ne pas être victime, comme tant d'autres avant lui, de la «malédiction des matières premières» et pour que celles-ci soient réellement facteur de développement. Le président Hamid Karzaï, qui a été récemment informé de ces découvertes par un responsable américain, a donc du pain sur la planche. Par Thomas Vampouille


Mardi 15 Juin 2010


Commentaires

1.Posté par sam le 15/06/2010 14:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une telles decouverte va éxiter les petits abrutis des gouvernements europeens en penssant qu'il ont découvert le jackpot, la prochaine étape américaines seras de demander des renforts millitaire parce que les découvertes se trouve la ou les talibans sont le plus nombreux.
Les abrutis europeen vont envoyer des troupes supplementaire, puis dans qu'elles que annés ont diras que les découverte étaient pas si importante et des millier de soldats serons mort pour quelque abrutis sans cerveau.

2.Posté par muslim25 le 15/06/2010 19:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ca va leur ouvrir l'appétit, ils auront une bonne raison de venir creuser leur tombe.

3.Posté par visiteur le 15/06/2010 20:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je pense qu'il n'y a rien de nouveau sous le ciel. Il me semble que les soviétiques l'avait déjà annoncé en 80.

4.Posté par Hijack le 16/06/2010 00:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il me semble qu'ils annoncent cela dans le but que le peuple ricain approuve leur présence en Afghanistan.

5.Posté par freez le 16/06/2010 00:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

devant la carotte l'âne avance !!!

proverbe à un verbe

6.Posté par Kalix le 16/06/2010 00:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme la défaite sonne ses cloches ! Il faut bien qu'ils justifient et confirment la carotte pour ameuté tous les ânes (notamment l'UE) en renfort sans que les peuples respectifs bronchent...
On verra bien si cet info sera exploité dans les médias menteurs (alignés) lorsque qu'ils feront un rappel (officiel) de réservistes pour l'Afghanistan...

7.Posté par nabs le 16/06/2010 09:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

punaise! les ricains viennent d'apprendre qu'ils sont assis sur une mine
d'or (ils ont trop de la chance...!!??!) dans un pays aux reliefs quazi-lunaire...c'est plus
l'afghanistan mais avataristan...!
dans le mensonge et la manipulation rien ne les arrete ces yankees..!!

8.Posté par norodon le 23/06/2010 11:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est stratégique pour le passage des futurs gazoducs et pipelines ,mais le zéle
des canadiens a vouloir s'installer , commander et administrer certaines regions prouve que leur intention vise principalement l'extraction de l'or contenu dans les montagnes afganes et que seuls certains geologues occidentaux savent .

9.Posté par Anita1945 le 23/07/2010 18:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Evaluations : entre 1'000 jusqu'à 3'000 Milliards de dollars en MINERAIS (lithium, émeraudes...) à exploiter dans un futur en AFGHANISTAN.

ALLEMAGNE : Les mensonges de la Chancelière, Mme. MERKEL :
La Déclaration du Gouvernement ALLEMAND sur la Mission de la Bundeswehr en AFGHANISTAN par Ulrich RIPPERT.
Mondialisation.ca, Le 27 avril 2010 - WSWS
Article original, WSWS, paru le 23 avril 2010
L'adresse U.R.L. de cet article est :

10.Posté par Zaheer le 13/06/2013 12:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L’invasion de l’Afghanistan a ete decide bien avant les attentats du 11/09/2001. Ils leur fallaient un pretexte et accuser faussement le regime taliban et ses hotes de leur avoir declarer la guerre.
Les metaux precieux n’est qu’une des motivations de cette invasion. Une autre est la projet TAPI que les talibans avaient annule quelques mois avant les flase flag...

11.Posté par Zaheer le 13/06/2013 12:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A noter que le troncon Afghanistan n’a toujours pas abouti...

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires