Politique Nationale/Internationale

« L’AMÉRIQUE DOIT CONTINUER À MONTRER LA VOIE AU MONDE » ?


Hilary Clinton auto-proclame son pays comme guider du monde, lui indiquant la voie à suivre. Au même moment, Benoît XVI est au Liban, invitant les arabes et musulmans à la fraternité, au pardon et à l'équilibre entre les diverses communautés religieuses. Que dira-t-il en son dernier jour de cette visite? Nous le verrons demain. Pour le moment nous savons ce qu'il a dit au cours de ses deux premiers jours.


oscar fortin
Dimanche 16 Septembre 2012

« L’AMÉRIQUE DOIT CONTINUER À MONTRER LA VOIE AU  MONDE » ?
Hilary Clinton, dans son intervention, à l’occasion de la réception des corps des victimes de l’ambassade étasunienne en Libye, elle a dit ceci: « Il est important que nous ne perdions pas de vue un fait fondamental: l'Amérique doit continuer à montrer la voie au monde.

http://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201209/14/01-4574238-les-etats-unis-tiendront-bon-devant-les-violences-dans-le-monde-arabo-musulman-dit-obama.php

Je n’en reviens tout simplement pas. Je me demande si les dirigeants étasuniens vivent les deux pieds sur terre. Depuis plus d’un demi-siècle, ils sont à l’origine de multiples guerres et de conflits en Asie, en Amérique latine, au Moyen-Orient et en Afrique. Partout où ils passent, ils laissent désolation et souffrance. Ils contrôlent les médias de communication pour mieux tromper, ils s’infiltrent dans tous les systèmes politiques pour mieux les orienter et s’emparent richesses des pays pour mieux les déposséder.

C’est cette même Hilary Clinton qui se réjouissait l’an dernier devant le cadavre mutilé et rendu méconnaissable du colonel Mohamed Kadhafi, président de la Libye. Aujourd’hui, elle s’apitoie sur le cadavre de l’Ambassadeur étasunien en Libye qui a connu un sort semblable à celui du colonel Kadhafi. La vérité c’est que dans les deux cas, c’est inacceptable et de tels gestes doivent être condamnés. L’être humain partage une même nature et doit être respecté dans sa vie, avec la même dignité.

La principale cause des guerres et des conflits dans le monde vient de cette prétention qu’ont les États-Unis d’être la main de Dieu pour dominer et diriger les peuples et les nations de la terre. Lorsqu’une superpuissance s’autoproclame ainsi, elle se donne tous les droits et tous les pouvoirs.

Aucun peuple, aucune puissance n’a reçu de Dieu un tel mandat. Hitler a cru, un temps, que son peuple était l’élu de Dieu pour dominer et diriger le monde. Nous avons vu à travers la Deuxième Guerre mondiale ce que cela a donné.

Les sionistes d’Israël se croient toujours le peuple élu de Dieu pour diriger et dominer le monde. Nous voyons les tragédies qui se vivent en Palestine et les guerres fratricides auxquelles il donne lieu.

Le pape Benoît XVI est actuellement au Liban, se présentant comme un messager de paix pour le Moyen-Orient et pour le monde. Il se présente comme le chef de l’Église catholique et le successeur de l’apôtre Pierre. Sa mission et celle de tous les croyants en Jésus de Nazareth consistent à annoncer la bonne nouvelle de l’avènement du royaume de Dieu sur terre, en la personne de Jésus de Nazareth. Aucun peuple, aucune puissance ne peut prétendre gouverner le monde et y imposer ses lois. Cette prétention, dans la foi chrétienne, relève exclusivement de Jésus de Nazareth, le Ressuscité.

Le royaume qu’il est venu inaugurer ne repose ni sur la force des armes, ni sur la puissance des peuples, ni sur le prestige des personnes. Il s’adresse à tous les peuples de la terre, sans exception, et à toutes les personnes de bonne volonté, indépendamment de leur race, de leur couleur, de leur croyance, de leur nationalité. Ce Royaume ne répond en rien aux divers critères de discrimination auxquels donnent lieu les sociétés fondées sur l’avoir et le pouvoir.

Le Royaume, inauguré en Jésus de Nazareth, fait de la justice, de la vérité, de la compassion, de la solidarité, de l’accueil et du service ses fondements. Il bannit le mensonge qui se donne l’apparence de vérité afin de mieux tromper. Il dénonce toutes les formes d’injustice et déclare bienheureux ceux et celles qui luttent pour en découdre avec ces dernières. Il s’en prend à ces justiciers sans compassion et sans miséricorde qui voient dans l’œil du voisin la paille et qui ne voient pas la poutre dans le leur. Il n’a aucune écoute pour ceux et celles qui élèvent la voix vers le ciel en disant Père, Père, sans faire sa volonté sur terre. Ce royaume ne ressemble en rien aux empires qui dominent actuellement le monde. Il n’a rien de sa cupidité ni de sa volonté de conquête et de domination. Ses intérêts se fondent avec ceux de toutes les personnes et de tous les peuples. Sa sécurité est dans la puissance de celui qui a tout sacrifié pour que tous et toutes aient la vie en abondance.

Voilà le message que Benoît XVI doit livrer au monde de cette terre du Moyen-Orient. Que le sionisme, le colonialisme, le terrorisme, tant religieux que politiques, soient clairement condamnés. Que les Nations Unies retrouvent ses pleins pouvoirs pour faire prévaloir et respecter le droit international des peuples et des personnes.

La paix, la véritable paix ne saurait venir des fusils, des canons et des bombes. Les artisans de paix doivent lutter pour le désarmement et le développement, fondé sur le respect des valeurs fondamentales de l’être humain.

À ce jour, Benoît XVI s’en est tenu à des considérations qui lui permirent de passer sous silence le sionisme, véritable plaie en Palestine et dans tout le Moyen-Orient. De plus, il a su inscrire les changements en Libye dans la foulée des changements du printemps arabe sans devoir mentionner les interventions criminelles de l’OTAN qui y ont fait des milliers de morts. Pour lui, ces révolutions sont une bonne chose. Pas question, évidemment, de mentionner qu’elles ont été récupérées, pour la plupart, par les États-Unis et que les peuples devront reprendre de nouveau la rue pour manifester et reconquérir leur pouvoir.

Il n’est pas suffisant de condamner le fondamentalisme juif, chrétien et musulman sans en identifier les principaux crimes et les responsables. Il n’est pas plus suffisant de faire appel au pardon et à la réconciliation sans parler des crimes à pardonner et des coupables à excuser.

Demain, ce sera le dernier jour de cette visite pastorale de Benoît XVI. J’espère qu’il surmontera ses peurs pour dire haut et fort qu’aucun peuple, ni aucune religion n’a le mandat de dominer et de diriger les peuples du monde. Par contre, tous et toutes ont le devoir et le mandat de les servir dans le respect de leurs droits et selon leurs besoins.

Oscar Fortin
Québec, 15 septembre 2012
http://humanisme.blogspot.com



Dimanche 16 Septembre 2012


Commentaires

1.Posté par Atmane le 16/09/2012 15:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En semant le chaos , voilà comment les super-héros comptent guider le monde .

2.Posté par j-j le 16/09/2012 15:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

excellent article

3.Posté par raimane le 16/09/2012 15:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oh ! l'histoire nous apprend chaque jour que le bon exemple n'est certes pas américain, bien au contraire l'exemple a suivre est partout ailleurs sauf près de ce monstre et de ses alliés corrompus depuis la nuit des temps ... voir l'histoire sans passé de ce peuple dégradant.

« Vous pouvez tromper quelques personnes tout le temps. Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps.
Mais vous ne pouvez tromper tout le monde tout le temps. » Abraham Lincoln

c'est une excellente analyse de la situation de ce pays qui se fragmente de toutes parts et qui est plus près de l' implosion que de la brillante réussite tant espérer. l' avenir sera sans américain, sans bannière, sans alliés douteux.

c'est peut être cela le nouveau monde ... et ma foi force est constater qu'il est déjà en marche.

Ne les craignez donc point: car il n'y a rien de caché qui ne doive se découvrir, rien de secret qui ne doive être connu. Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le au grand jour, et ce que vous entendez à l'oreille, publiez-le sur les toits. Ne craignez pas ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent tuer l'âme; craignez plutôt celui qui peut perdre l'âme et le corps dans la géhenne.

4.Posté par Taham le 16/09/2012 16:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si le Pape était vraiment là pour apporter la paix et la vérité, il aurait proclamé que Mohamed (PSL) était le seau des prophètes ou il aurait dénoncé le film anti-islam avec de fort propos!! Rien de ceci n'as été fait . Tous ses paroles sont dictées par le sionisme (blablabla) qu'ils ne dénonce pas, d'ailleurs. Meme salam'aleykoum, il n'as pas su le dire "salatalikoum" qu'il avait dit devant la foule.

5.Posté par Sophia le 16/09/2012 18:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De quelle voie parle-t-elle? Celle qui mène directement au fond du précipice? Celle qui ferait dire à Mitt Romney dans ses discours: " Barack Obama nous a amenés au bord du gouffre, mais avec moi nous ferons un pas en avant ! " Une véritable humoriste cette Hilarante Clinton...

Sans doute croit-elle que l'empire américain durera toujours, à l'instar des citoyens romains qui croyaient naïvement à la "Rome éternelle" qui a pourtant fini par disparaître comme tous les autres empires qui l'avaient précédée...

Le fait est que les empires apparaissent, se développent, atteignent leur apogée, puis déclinent et finissent par disparaître définitivement... et n'ayant aucune âme parce qu'ils ne sont mûs principalement que par des forces "mécaniques", ils ne laissent derrière eux que des résidus psychiques, des ruines de pierre ou de béton, et des traces dans nos livres d'histoire qui ne s'attachent qu'au "formalisme" vide de leur organisation polique, juridique, ou économique.

Et avec la contraction exponentielle du temps et l'accélération toute aussi exponentielle de la décadence qui se produit à la fin d'un cycle, les empires durent ainsi de moins en moins longtemps... Si au début leur vie se mesurait en millénaire (l'empire égyptien, l'empire sumérien), plus tard ce fut en terme de siècles (Babylone, l'empire romain, l 'empire byzantin, l'empire Ottoman...), et maintenant c'est en terme de décennies qu'ils se calculent (empires coloniaux, empire américain...).

L'empire américain, comme tous ces empires, connaîtra le même sort et finira un jour par être réduit en cendres par la fulguration du troisième oeil de Shiva, dont nul ne peut soutenir le regard...

6.Posté par CHEIKH HASSAN SALEH le 16/09/2012 18:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

''Oscar Fortin ''
Vous avez illustrés plusieurs sondages du passé et du présent du histoire de l'Amérique tout en précisant que leur prétention c'est d’être la main de Dieu pour dominer et diriger les peuples et les nations de la terre.

-Mais acceptons la réalité et soyons résoluble; Pour quoi dieu a crié cette grande nation a la hauteur de tout ?,est ce que c'est juste pour montrer leur créativité? . Quand vous aurez compris pour quoi dieu a crié cette grande nation a la hauteur de tout ,vous saurez également compris d'où cette nation comprise que elle doit assumer leur responsabilité en tant que la seule en mesure de diriger les peuples et les nations dans le quatre coin du globe
ENFAITE
Je ne suis pas américain et je n'ai pas des rapports avec,qui peuvent me classé dans la barème des hypocrites au rechercher d'intérêt ,mais selon mon lecture

7.Posté par oscar fortin le 16/09/2012 18:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@CHEIKH HASSAN SALEH
Mon cher ami, dans mon livre à moi Dieu ne crée ni peuple ni nation ni pays. Les peuples émergent de cultures, les nations de leurs itinéraires dans les luttes de survie et de croissance et les États se forment à travers des luttes d'indépendance. Je sais que c'est dire bien vite des réalités complexes qui ne sauraient être comprises qu'à travers un regard historique de l'homme sur cette planète et sur l'évolution anthropologique de l'homme.

Les peuples qui fondent leur puissance sur les armes et leurs conquêtes par la force et leur domination sur leur cupidité ne trouvent pas à mes yeux une quelconque ressemblance avec le royaume dont nous parlent les Évangiles. Il n'y a pour moi qu'un seul Dieu et il ne peut répondre tout à la fois des évangiles et de l'empire militaire. Dans l'ordre actuel des choses, selon la foi chrétienne, c'est Jésus ressuscité qui dirige la réalisation de son royaume et il n'a pas donné l'impression qu'il était un adepte des forces militaires.

Un peuple peut être grand par sa puissance et être petit par sa misère morale. Que penser des tortures en Irak, en Afghanistan et dans les multiples prisons secrètes à travers le monde? Que penser de ces soldats qui se soulagent sur les corps de leurs victimes?

Toutes ces choses vous les savez mieux que moi et je n'ai pas à vous faire un dessin pour dire qu'il est loin de témoigner dans ses institutions et comportements l'humanisme qui nous rapproche de l'image de Dieu.

avec tout mon respect et sans prétention

8.Posté par BD le 17/09/2012 10:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le pape est l'ennemi de l'islam...ce qu'il veut c'est la paix pour les chretiens dans les pays arabes ..a t il denoncé la sauvagerie occidentale en afghanistan,irak ,etc ? non pas du tout
il appelle la paix entre musulmans et chretiens qu'en terre d'orient mais ce pape est un hypocrite ,un sataniste ..son discours est faux !! et il faut savoir que le film anti islam a été realisé par des arabes chretiens coptes ..soyons intransigeants face à ces chretiens arabes ...les respecter ,ok mais vouloir nous monter sur nous ,c'est hors de question ..la syrie,le liban ,l'irak,l'arabie ,le maghreb etc sont des terres musulmanes ..

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires