Diplomatie et relation internationale

Kouchner: le document iranien "parle de tout sauf du nucléaire"


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 28 Novembre 2016 - 00:17 Analyse: L’impuissance de la Ligue Arabe



Jeudi 17 Septembre 2009

Kouchner: le document iranien "parle de tout sauf du nucléaire"
Le ministre français des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, a déclaré, ce jeudi, que le document iranien qui sera discuté par les Six et l'Iran le 1er octobre "parle de tout sauf du nucléaire", tout en soulignant l'utilité d'une telle discussion. "Mais sur le tout nous pouvons parler aussi", a-t-il ajouté sur la radio France Info.
 
 
Rappelant "notre expérience des trois pays européens (France, Allemagne, Grande-Bretagne) qui ont lancé ce processus de négociations", il a ajouté: "nous sommes déçus de ce que nous avons fait" et "le processus n'a pas été loin".
 
 
La réunion prévue le 1er octobre entre les Six - Etats-Unis, Russie, Chine, Grande-Bretagne, France, Allemagne - et l'Iran, va se tenir, selon lui, "à la suite de la proposition américaine qui était une bonne proposition de tendre la main" aux Iraniens.
 
Le ministre français a rappelé les craintes des Occidentaux face à l'évolution du programme nucléaire iranien. "Il s'agit surtout de l'utilisation éventuelle, alléguée en tout cas et scientifiquement assez fondée, de l'utilisation du nucléaire à des fins militaires. Pour le reste, espérons que cette fois ce sera un nouvel espoir", a-t-il dit.
 
 
La France souhaite qu'un échéancier soit défini entre les six pays en charge du dossier nucléaire iranien si les discussions du 1er octobre se révèlent improductives, selon des sources diplomatiques.
 
Cette demande devrait être examinée la semaine prochaine par les ministres des Affaires étrangères des Six (les cinq membres permanents du Conseil de sécurité et l'Allemagne), lors d'une réunion en marge de l'Assemblée générale de l'ONU.
 
La date du 1er octobre pour la réunion des Six avec l'Iran, après des mois d'affrontements verbaux, a été imposée par Téhéran qui a proposé une discussion sur des sujets mondiaux en refusant de parler de son programme nucléaire.

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Jeudi 17 Septembre 2009


Commentaires

1.Posté par nervyoko le 17/09/2009 17:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Est ce que l'Iran fait de l'ingérance aux pays comme la France, les USA et autres angleterre ect à propos de leur programme nucléaire militaire ? Qui nous dis que ce n'est pas plus dangereux ?

2.Posté par Aigle le 17/09/2009 17:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dis Sarkouchner !!!! et si ttu parlais aux FRANCAIS du document de tes parrains sionistonazis du sionistan ......Est ce que ce Document parle du NUCLEAIRE avec lequel ils ont OUVERTEMENT MENACE LES PEUPLES EUROPEENS QUI ONT MANIFESTE LEUR REPROBATION LORS DU GENOCIDE DE GAZA ????????

3.Posté par kevin le 17/09/2009 18:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

POURTANT !!!!!JUSQU'A AUJOURD'HUI COUCHNER NE COMMENTE TOUJOURS PAS, LE RAPPORT DE L'ONU QUI PARLE DE CRIME CONTRE L'HUMANITE EN CE QUI CONCERNE LA SEULE DEMOCRATIE DU PROCHE ORIENT ... MDR ... (ISRAEL)

4.Posté par claudio le 17/09/2009 19:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Monsieur Kouchner doit avoir de sérieux problèmes d'audition.
Déclarer que le document Iranien « parle de tout sauf du nucléaire », montre en effet une certaine pathologie dont souffre notre Ministre Étranger des Affaires Françaises, le rendant sourd aux déclarations du gouvernement Iranien.
A plusieurs reprises et ouvertement, le Président Ahmadinejad a souligné que son pays n'abordera pas le problème nucléaire avec les six car estime t-il, à raison, que le sujet est du seul ressort de la souveraineté Iranienne étant donné que le programme est civil.
Persister dans cette attitude de déni du droit d'une nation à accéder au progrès scientifique et précisément nucléaire, constitue un acte caractérisé d'agression et l'Iran est dans son droit le plus légitime d'y répondre politiquement et avec fermeté.
Il ne faut pas se leurrer. Si les Six acceptent de « discuter » avec les Iraniens tout en sachant que ces derniers ne se soumettront pas à leur dictat, c'est pour mieux nous berner après en accusant leur interlocuteur d'avoir fait capoter la négociation !
Or l'Iran n'a aucun intérêt à faire échouer la conférence, bien au contraire. Il a demandé cette rencontre pour se faire entendre en tant que nation indépendante, égale en droit aux autres et que nul n'est autorisé à lui dicter la conduite qu'il juge nécessaire à son développement, dans le respect des accords internationaux signés et par lui et par les Six.
C'est sur ces bases que d'ailleurs que sont édifiées toutes le relations politiques et économiques entre les pays.
A l'inverse et sans sombrer dans l'exagération, on peut soupçonner les autoproclamés « Communauté Internationale » de tout tenter pour saboter la négociation en y imposant comme préalable le dossier nucléaire. Il ne faut pas perdre de vue que les Six sont en réalité Sept car l'ombre d'Israël plane sur l'évènement.
Contrairement aux autres Cinq membres, La France et l'entité sioniste veulent la guerre. Leur folie les pousse à vouloir détruire l'Iran non pour son programme nucléaire que tous savent qu'il est civil, mais pour éliminer le dernier opposant encore debout et fort à l'hégémonie israélienne. Sarkozy et Kouchner n'ont il pas été les premiers à prendre le pas du dégénéré Bush quand il proféré ses menaces contre l'Iran ? N'ont-ils bien parlé publiquement l'un de bombardement et l'autre de guerre ? Et toutes les provocations honteuses qui s'en sont suivies ?
Les États-Unis, la Grande Bretagne et l'Allemagne, ne veulent pas la normalisation avec l'Iran car si cela arrivait, ils mettraient Israël dans une position d'isolement inconfortable et fortement préjudiciable à sa paix intérieure. Par conséquent, même si la Russie et Chine, beaucoup moins vindicatifs, freinent les ardeurs guerrières des autres, nous allons assister à un statu-quo dans la tension, histoire de justifier d'autres sanctions, toutes vouées à l'échec, l'Iran ayant conclu des accords économiques solides avec d'autres pays.
Négocier sur l'avenir du nucléaire militaire, pourquoi pas après tout ! Mais à cette seule condition que tous les pays dévoilent leurs cartes, en commençant par l'entité sioniste qui constitue, à mon sens, la seule vraie menace qui pèse sur le monde libre.
Nous n'avons pas, nous Français au moins, à craindre l'Iran. Nos deux pays ont, jusqu'à l'arrivée de Sarkozy, toujours entretenu d'excellentes relations. Depuis plusieurs décennies ! Les Iraniens le savent, en sont conscients et leurs regrets c'est de voir le gouffre qui sépare la France de ses gouvernants.
A cause de Sarkozy et de son équipe de voyous (que j'aurais facilement tendance à élargir à toute la classe politique de notre pays), notre image se ternit. Elle sombre à nouveau dans les méandres des inconsistances de la Quatrième République qui nous a précipités dans trois guerres aussi injustes que meurtrières, l'Indochine, Suez et l'Algérie d'où nous sommes sortis la queue basse !



5.Posté par hélène le 17/09/2009 19:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bah!!il va continuer à soutenir ses maitres israéliens, va accuser l'onu d'antisémitisme!!

pour qui a pu entendre et lire les réactions israélienne et le foin planétaire qu'ils font, et leurs intentions de "contrer" ce rapport, c'est à hurler de rire, de plus monstueux culot que ces racailles génocidaires çà n'existe pas!!

ils ont d'aillieur "contré " ce rapport avant même qu'il soit établi.

tous les peuples de la terre ont manifesté contre ces ignobles tueurs criminels, alors QUI croient-ils tromper??quelques chefs d'Etas COMPLICES,,,????

ces complices se condamnent à mort en les soutenant. et en attendant ils sont condamné au profond mépris de tous les peuples!
qu'ils le sachent bien.

6.Posté par rachidttoi le 18/09/2009 11:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Israel attaquera bientôt, ils n'ont plus le choix ,mais seul ils n y arriveront pas .

La fin approche .


Paix a tous

7.Posté par farbe37520 le 18/09/2009 12:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@KEVIN

DEMON-CRASSIE ET NON PAS DEMOCRATIE STP

Nouveau commentaire :

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires