ALTER INFO

Kissinger se joint aux néo-conservateurs


Dans la même rubrique:
< >

Heinz Kissinger, le boucher du Cambodge, ayant avant tout signé l'arrêt de mort de milliers de chiliens, d'indonésiens, et supervisé de près le massacre d'innombrables vietnamiens tout en opinant du bonnet et en clignant de l'œil en direction de Pol Pot, a accordé ses faveurs venimeuses à Bush et aux néo-conservateurs.


Arial
Dimanche 21 Janvier 2007

Kissinger se joint aux néo-conservateurs

Kissinger se joint aux néo-conservateurs





Another Day In The Empire, le 20 janvier 2007



" L'ancien Secrétaire d'État Henry Kissinger, un conservateur iconique qui continue à capter l'attention de la Maison Blanche, louange les manœuvres du président Bush en Irak et déclare que quitter la nation déchirée par la guerre est impossibles dans les conditions actuelles, " écrit Mike Sheehan pour Raw Story.


Dans la page d'éditorial de l'International Herald Tribune, le doyen malthusien -- ça sonne plus juste que " l'ancien homme d'État " -- fait l'éloge de " l'audacieuse décision de Bush, ayant ordonné une ' montée ' d'environ 20.000 troupiers étasuniens en Irak ", fournissant ainsi toutes les preuves dont nous avons besoins, que les néo-conservateurs et les néo-libéraux traditionnels sont bien sur la même longueur d'onde quand il s'agit de massacrer les arabes et les musulmans.


Si Kissinger est " un conservateur iconique ", alors le Cowboy Bebop, le personnage animé de Shinichiro Watanabe, est un véritable chasseur de primes.


C'est plus exactement un néo-libéral traditionnel et collaborateur criminel de David Rockefeller, s'accrochant aux goûts de confort du défunt Prince Bernhard des Pays Bas, militant nazi et membre des SS, du Prince Philip, qui dans ses rêves malthusiens les plus délirants voulait revenir en virus pour exterminer par millions, et des divers membres du Bilderberg, du Conseil sur les Relations Étrangères, de la Pilgrims Society, de la Commission Trilatérale et de l'infâme Table Ronde British, des gens qui ont sans cesse travaillé des décennies durant à un ordre mondial, c'est-à-dire à vouloir transformer la planète en goulag, en plantation d'esclaves.


" Kissinger prétend que la guerre d'Irak fait partie d'un plus grand conflit, à savoir ' l'assaut contre l'ordre international conduit par les groupes radicaux des deux sectes islamiques ', en particulier contre les USA. Il maintient en dépit du désenchantement public pour la guerre en Irak que, ' dans les conditions présentes, le retrait n'est pas une option '. " poursuit Sheehan. " Il appelle les USA ' le composant indispensable à toute tentative d'établissement d'un nouvel ordre mondial '. "


Il y a encore cette phrase -- celle qui vous clouera le bec en tant que conspiration jobarde en présence des gens des deux sexes -- le " nouvel ordre mondial. "


Naturellement, pour Kissinger et l'élite mondiale, les USA sont " le composant indispensable à toute tentative de construction d'un nouvel ordre mondial ", ou plutôt les militaires US, les " stupides animaux niais ", sont les composants " indispensables ", ou plus précisément les éléments jetables (selon Bob Woodward et Karl Bernstein, Kissinger a fait la remarque des " stupides animaux " à Alexandre Haig). Kissinger, comme les néo-conservateurs, n'a aucun respect pour les étasuniens, au delà de leur utilité comme stoppeurs de balles et vaches à lait, il ne s'inquiète donc pas du nombre écrasant d'étasuniens opposés à l'occupation de l'Irak.


La remarque de Kissinger sur " l'ordre international conduit par les groupes radicaux des deux sectes islamiques, " en d'autres termes l'Islam au sens large, est l'évidence que les néo-conservateurs et les néo-libéraux sont sur la même longueur d'onde quand il s'agit d'utiliser le terrorisme made in USA non seulement pour le démantèlement des sociétés islamiques, mais aussi pour imposer le plan néo-libéral afin de tenir la braderie mondiale des patrimoines, autrement connue comme le " libre échange " ou la " privatisation ", effectués sous la menace des armes.


Finalement, comme signe que Kissinger et les néo-conservateurs soutiennent ce démantèlement criminel, avec le massacre de centaines de milliers de gens, considérer Kissinger déclarant que les USA " ne doivent pas s'impliquer durant une période prolongée dans le conflit sectaire ", car ce triste processus, planifié depuis longtemps par les néo-conservateurs et leurs comparses israéliens, doit être laissé s'épanouir pleinement [en guerre civile], " nivelant ainsi le terrain de jeu " pour les néo-libéraux, qui se précipiteront dedans afin de ramasser les morceaux, c'est-à-dire s'emparer de toutes les valeurs, à savoir les énormes réserves pétrolières et autres ressources naturelles précieuses et profitables.



Original : http://kurtnimmo.com/?p=724

Traduction de Pétrus Lombard pour Alter Info




Dimanche 21 Janvier 2007

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires