MONDE

Kirghizstan: le gouvernement provisoire respectera les accords internationaux


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 11:41 La guerre à la vérité de l'Ouest



Jeudi 8 Avril 2010

Les nouvelles autorités kirghizes respecteront tous les accords internationaux conclus auparavant, a déclaré aux journalistes Roza Otounbaïeva, chef du gouvernement de confiance populaire.

"Bien sûr nous respecterons tous les accords internationaux", a insisté Mme Otounbaïeva.

Créé mercredi, le gouvernement provisoire, a dissous jeudi le parlement kirghiz et s'est chargé des fonctions du président et du cabinet des ministres.

Le gouvernement provisoire assumera ces fonctions pendant six mois, jusqu'à l'amendement de la Constitution de la république.

Selon l'opposition, la police, l'armée et les gardes-frontières sont passés de son côté.

Le président Kourmanbek Bakiev a quitté la capitale après une série de troubles dans différentes régions du pays. Selon l'opposition il se trouve à Jalal-Abad (sud) et essaie d'organiser la résistance.

Il n'a pas présenté sa démission et n'a fait aucune déclaration.

Kirghizstan: le gouvernement provisoire respectera les accords internationaux

Troubles au Kirghizstan: le bilan s'alourdit à 68 morts (ministère)

Les heurts entre les forces de l'ordre et les manifestants de l'opposition dans la capitale kirghize Bichkek ont fait 68 morts et plus de 500 blessés, a annoncé le ministère kirghiz de la Santé.

Des troubles opposant le pouvoir et des manifestants qui ont éclaté mardi à Talas (nord-ouest du Kirghizstan) se sont étendus mercredi à plusieurs régions du pays et à sa capitale, Bichkek. Finalement, tout le pouvoir au Kirghizstan est passé à l'opposition. Le gouvernement kirghiz a démissionné et le président Kourmanbek Bakiev a quitté Bichkek.

Kirghizstan: la Russie pas impliquée dans les troubles (Poutine)

Vladimir   Poutine
Vladimir Poutine

Le premier ministre russe Vladimir Poutine nie toute implication de Moscou dans les troubles qui ont éclaté mardi au Kirghizstan.

"Ni la Russie, ni votre humble serviteur, ni les responsables officiels russes n'ont quelque relation que ce soit avec ces événements", a-t-il répondu mercredi à la question des journalistes lors d'une conférence de presse à Smolensk (ouest).

http://fr.rian.ru http://fr.rian.ru



Jeudi 8 Avril 2010


Commentaires

1.Posté par Alif Lam Min le 08/04/2010 12:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore des musulmans !!!!!!

2.Posté par joszik le 09/04/2010 01:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Poutine a vendu l'Iran contre le Kirghizstan il va refiller à l'iran des s300 et les codes à l'Otan

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires