Conflits et guerres actuelles

Kim Jong-Un : "Il y a toujours un bouton nucléaire sous mon bureau"


Dans la même rubrique:
< >

Samedi 14 Juillet 2018 - 11:30 Comment la révolution syrienne a été tuée


Dans son adresse du Nouvel An à la nation, Kim Jong-Un a manié le feu et la glace. Rappelant qu'il disposait de l'option nucléaire, il a également ouvert la porte à une rencontre avec les autorités sud-coréennes dans le cadre des jeux de Pyeongchang.


#JeBoycotteYoutube
Mercredi 3 Janvier 2018

Kim Jong-Un : "Il y a toujours un bouton nucléaire sous mon bureau"
Premier janvier et première allocution télévisée pour le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un. Il a une nouvelle fois témoigné de sa détermination à réaliser ses ambitions militaires envers et contre tout. Kim Jong-Un a présidé en septembre dernier un sixième test nucléaire, le plus puissant à ce jour.

"L'ensemble des Etats-Unis est à la portée de nos armes nucléaires, et un bouton nucléaire est toujours sur mon bureau, a asséné Kim Jong-Un. C'est la réalité, ce n'est pas une menace. Cette année nous devrions nous concentrer sur la production de masse de têtes nucléaires et de missiles balistiques pour un déploiement opérationnel."

Kim Jong-Un a martelé que son pays était désormais un Etat nucléaire à part entière. Certains experts estiment que les Etats-Unis n'ont jamais été aussi proches d'une guerre nucléaire avec la Corée du Nord.

EURONEWS

Son objectif pour la nouvelle année est de "produire en masse des têtes nucléaires et des missiles balistiques".



RT FRANCE

Dans son adresse du Nouvel An à la nation, Kim Jong-Un a manié le feu et la glace. Rappelant qu'il disposait de l'option nucléaire, il a également ouvert la porte à une rencontre avec les autorités sud-coréennes dans le cadre des jeux de Pyeongchang.



Mercredi 3 Janvier 2018


Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires