Palestine occupée

Khader Adnan : 61 jours de détermination légendaire


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 19 Octobre 2017 - 06:34 Pourquoi les Etats-Unis quittent l'UNESCO



Reham Alhelsi
Samedi 18 Février 2012

Khader Adnan : 61 jours de détermination légendaire
Cher frère, cher camarade,

Tandis que tu continues de défier l'oppression et que tu continues de lutter pour la liberté, en ton nom et au nom de chaque Palestinien et au nom de chaque être humain de conscience, écoute les voix autour de toi, écoute les voix des murs du donjon qui te retient captif, écoute leur murmure silencieux, honteux d'emprisonner ton esprit digne, honteux de t'enterrer vivant, honteux devant ta fermeté. Écoute ton corps qui brise les limites de la faim, brise les limites de la souffrance. Écoute ta volonté qui brise les murs des donjons, écoute ton courage qui défait l'oppression, écoute ta voix qui brise le silence. Et écoute les voix par delà ta cellule sombre et froide ; écoute-les voix qui s'élèvent et se renforcent chaque jour et chaque heure, écoute-les scander ton nom, écoute-les exiger ta libération, écoute-les répéter tes paroles : ma dignité est plus précieuse que la nourriture.
Écoute les milliers de mères palestiniennes : écoute-les se rassembler en face des immeubles de la Croix-Rouge, marcher à travers les rues de Ramallah, Bethléem, Jérusalem, Naplouse et Gaza, protester en face des geôles israéliennes. Écoute-les alors qu'elles embrassent les photos de leurs enfants, caressent leurs visages chéris de leurs doigts. Écoute-les murmurer les noms de leurs enfants, écoute-les murmurer ton nom, assises devant leurs maisons, comptant les jours, les heures, les minutes avant ton retour, avant le retour de chacun de vous. Écoute les milliers de mères palestiniennes dire : J'ai deux fils en captivité : Mohammad et Khader... Baism et Khader... Amal et Khader... Issa et Khader. Écoute-les dire : chaque prisonnier dans les geôles israéliennes est mon fils, chaque prisonnier dans les geôles israéliennes est ma fille, parce qu'un Palestinien n'a pas qu'une seule mère, il a des milliers de mères. Écoute-les essuyer leurs larmes, car la douleur d'une seule mère palestinienne est la douleur de toutes les mères palestiniennes. Écoute-les alors qu'elles lèvent haut la tête, de fierté parce que leurs enfants sont des héros, leurs enfants écrivent l'histoire, combattent l'oppression avec leur simple volonté, défient le silence du monde, défient l'injustice. Écoute ta mère et chaque mère palestinienne te dire : Allah yerda ‘alek yamma.

Écoute les milliers de prisonniers palestiniens enfermés derrière les barreaux sionistes ; écoute-les dans les cellules d'interrogatoire, défiant la torture, refusant de se soumettre et disant : nous sommes Khader. Écoute-les dans les donjons obscurs, défiant le harcèlement, combattant contre l'injustice et disant : nous sommes Khader. Écoute-les sur leurs lits de souffrance, défiant la douleur, défiant la négligence médicale et disant : nous sommes Khader. Écoute-les dans les cellules d'isolement, défiant le temps et l'espace, défiant la mort et disant : nous sommes Khader. Écoute leurs voix pénétrer les murs des donjons et dire : nous sommes Khader. Écoute leurs voix qui traversent les murs des prisons, réduisent les distances entre une geôle sioniste et l'autre et unissent tous les prisonniers palestiniens. Écoute-les dire : Khader, tu n'es pas seul, ton message est le nôtre, ta lutte est la nôtre, ta souffrance est la nôtre, ta faim est la nôtre. Écoute-les frapper les murs des donjons, espérant réveiller le monde endormi. Écoute-les se joindre à ta grève de la faim, un seul corps palestinien, déterminé à briser les liens des oppressions, déterminé à faire tomber les murs de la captivité, déterminé à être libre.

Écoute les millions de Palestiniens ; écoute les hommes et les femmes, écoute les enfants, des jeunes aux vieux. Écoute les Palestiniens en Palestine occupée et les Palestiniens en exil forcé. Écoute-les marcher tous les jours dans les rues de Palestine occupée, protestant en face des geôles sionistes, rejoignant les grèves de la faim et installant des tentes de soutien et exigeant la justice pour Khader, exigeant notre libération, exigeant la libération de chaque prisonnier palestinien. Écoute les écoliers palestiniens écrire ton nom sur leurs cahiers et chantant pour la liberté, écoute les étudiants palestiniens chantant ton nom et racontant des histoires de résistance et de détermination. Écoute la jeunesse palestinienne porter la flamme, continuer la lutte, jurer qu'elle n'abandonnera jamais, qu'elle ne se rendra jamais, jusqu'à ce que chaque prisonnier palestinien soit libéré, jusqu'à ce que la Palestine soit libérée, de la Rivière à la Mer. Écoute les ouvriers, les fermiers et les enseignants, écoute-les défier l'oppression, faire face à l'occupation avec leurs corps nus et se tenir autour de toi. Écoute les masses en marche déclarer au monde : ta captivité est notre captivité, ta liberté est notre liberté.

Écoute la Palestine ; écoute Haifa, écoute Beisan, écoute Naplouse et écoute Jérusalem, écoute Gaza, écoute Um al-Fahim, écoute Nazareth et écoute Jenin. Écoute ton nom résonner dans la vieille ville de Jérusalem, résonner dans les rues étroites des camps de réfugiés, résonner dans les champs et les plaines de Palestine. Écoute chaque maison murmurer ton nom ; chaque maison palestinienne est ta maison, chaque village palestinien est ton village. Écoute ta mère Palestine ; écoute-la parler de ta fermeté en face de l'oppression, qui fait se tenir droits et fiers les oliviers, qui fait danser les ruisseaux pour épeler le mot dignité. Écoute ta mère Palestine crier de douleur ton nom, faire pleurer le ciel, se cacher le soleil de honte derrière les nuages. Écoute les mots de la Palestine : ce sont mes enfants, ils sont ma fierté. Écoute la Palestine une, unie, derrière toi.

Écoute les gens de conscience partout ; écoute les partisans de la justice exiger que justice soit faite pour toi et tes camarades. Écoute-les bâtir des ponts de solidarité avec toi et avec tes camarades partout, en tout lieu. Écoute-les briser les frontières, tendre leurs mains pour tenir les tiennes. Écoute-les se rassembler pour toi, pour chaque prisonnier palestinien. Écoute-les se réunir pour la justice, pour la Palestine. Écoute-les dire : انا خضر, I am Khader, Ich bin Khader, Je suis Khader, Ta’ Me’ Khader, jo soc’ Khader, Khader naiz, 我卡德尔,olen Khader, eu son Khader, saya Khader, Είμαι Καντέρ, 私はKhader午前, मैं कादर हूँ, saya pagi Khader, jestem Khader, estoy Khader, Я Кадер, من خدر, ben Khader.

Et si tu écoutes attentivement, tu entendras autre chose...

Tu entendras le déshonneur de la Ligue arabe, trop affairée à des projets de guerre pour entendre ton cri pour la justice, trop pressée de faire plaisir aux impérialistes pour entendre ta souffrance, trop occupée à normaliser avec les sionistes pour prêter attention à ta lutte. Tu entendras la couardise des aboiements et des menaces des geôliers sionistes. Tu entendras leur défaite dans les bruits des balles et des grenades lacrymogènes, tirées sur des protestations et des tentes de soutien, pour taire ton nom. Tu entendras la fausseté des paroles timides de "condamnations" de ceux qui affirment "soutenir les droits de l'homme' mais ignorent nos droits légitimes. Tu entendras le mensonge dans les paroles prudentes de "soutien" de ceux qui affirment que "tous les hommes sont égaux" mais te considèrent "moins égal" parce que tu oses défier l'entité sioniste, tu oses défier l'injustice. Tu entendras le silence, rien, nichts, nada, de ceux qui se sont rassemblés non stop tous les jours pour la libération d'un soldat de l'occupation envoyé tuer et détruire, mais qui t'ignorent, toi et tes milliers de frères et sœurs retenus captifs dans les geôles sionistes pour avoir combattu l'oppression. Tu entendras le silence, rien, nichts, nada, de ceux qui se sont rassemblés non stop tous les jours pour la libération d'un soldat de l'occupation envoyé tuer et détruire, mais t'ont ignoré le premier jour de ta grève de la faim, ignoré le deuxième jour, le 10ème jour, le 30ème jour, le 50ème jour et t'ignorent le 60ème jour de ta grève de la faim légendaire. Écoute-les tandis qu'ils suintent la lâcheté à chaque minute de te grève de la faim, écoute leurs visages craquer, écoute leurs peur, écoute leur silence, écoute leur honte, écoute leur inhumanité. Ils veulent vaincre ta volonté, ils veulent que tu capitules, ils veulent que tu meures, parce qu'avec chaque jour, chaque heure, chaque minute de ta grève de la faim tu les exposes, tu exposes leur hypocrisie, tu exposes leur manque de conscience.

Cher frère, cher camarade,

Écoute ces voix : écoute les voix de ton peuple, de tes amis et de tes soutiens partout dans le monde. Écoute tes milliers de mères, écoute tes milliers de frères et sœurs, écoute tes milliers de camarades : leur voix est ta voix, leur lutte est ta lutte, leurs aspirations sont tes aspirations, leur liberté est ta liberté. Écoute leurs voix par delà les murs de ta cellule, écoute leurs voix qui s'unissent en une seule voix, écoute-les tandis qu'ils forment un seul corps pour t'étreindre et te protéger, pour te donner de la force. Écoute ces voix et sache-le : tu n'es pas seul. Écoute ces voix et sache que tu as vaincu l'injustice, que ta résistance a donné au monde une leçon, a dénoncé son hypocrisie, a brisé son silence. Écoute ces voix et sache que tu écris une épopée d'héroïsme, de détermination. Écoute ces voix et sache que nous disons au monde, d'une seul voix palestinienne : Oui à la douleur de la faim, et non, mille fois non, à la douleur de la soumission.


Signez la pétition exigeant la libération immédiate de Khader Adnan, qui est envoyée régulièrement au Comité International de la Croix-Rouge, au fur et à mesure des nouvelles signatures.

 

Source : A Voice from Palestine

Traduction : MR pour ISM



Samedi 18 Février 2012


Commentaires

1.Posté par damien le 19/02/2012 14:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Malheureusement, il n'existe pas de voix arabes pour répandre cet appel!!!

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires