Conspiration

KARL ROVE PEUT DORMIR TRANQUILE : TOUS SES COURRIELS COMPROMETANTS ONT ÉTÉ EFFACÉS



Mercredi 27 Février 2008

[Gregor Seither - IES News Service - 27/02/2008]

Selon une étude réalisée par un ancien responsable informatique de la Maison Blanche, les archives des correspondances électroniques de la Maison Blanche ont été purgées de près de 1 000 jours, soit plus de 1 000 000 de courriels sur une période de 2 ans et demi, couvrant la préparation à l’invasion de l’Irak.

Afin d’échapper aux exigences légales de conservation des documents officiels - et aux enquêtes juridiques éventuelles, les conseillers de George Bush - Karl Rove par exemple - utilisaient des comptes hébergés sur les serveurs du Parti Républicain, qui n’archivait pas les email au delà de 30 jours. Aujourd’hui le Parti Républicain a annoncé qu’il ne comptait pas tenter de restaurer ces archives.

La loi U.S. exige que - pour des raisons d’archivage historique mais aussi dans le cas de recours légaux et de contrôle de l’action présidentielle - toutes les correspondances relatives aux décisions exécutives et à la politique menée par la Maison Blanche soient conservées.

En 2005 la Maison Blanche avait reconnu que les conseillers de la présidence, y compris Karl Rove, Richard Perle et le lobbyiste Grover Norquist, préféraient utiliser les serveurs de courrier électronique du Comité National Républicain (RNC) pour envoyer leurs courriers, précisément parce que les mails transitant par ces serveurs ne tombaient pas sous le coup de la loi d’archivage. De plus, le RNC a une politique de suppression des courriels après 30 jours et ne garde pas d’archives sur bande de ces logs et communications. Cette politique a été changée en 2005 et ne concerne plus les comptes des personnes travaillant à la Maison Blanche.

Comme l’expliquait ironiquement Karl Rove, en référence à une célèbre phrase de Nixon lors du Watergate : “Ici à la Maison Blanche, pour éviter de nous retrouver compromis, nous suivons la règle du  ‘Ne jamais l’écrire si on peut le dire, ne jamais le dire si on peut faire oui de la tête, ne jamais faire oui de la tête si on peut simplement faire un clin d’oeil… ah oui, et jamais, jamais l’écrire dans un courrier électronique‘”.

Environ 80 conseillers Républicains de la Maison Blanche utilisaient quotidiènnement leurs comptes de courrier électronique pour conduire leurs affaires gouvernementales. Ainsi, selon les enquêteurs, Karl Rove a envoyé plus de 140 000 courriels à des membres du gouvernement des Etats-Unis dans la période 2002 - 2007

Le RNC s’était engagé devant le House Oversight and Government Reform Committee à tenter de restaurer les messages effacés entre 2001 et 2003. Mais hier, son le président du comité Henry A. Waxman (Démocrate-Calif.) a annoncé avoir été informé par le RNC que celui-ci “n’avait pas l’intention de tenter de restaurer les archives courriels manquants des membres de la Maison Blanche.”

Outre la violation des réglements mis en place pour permettre au législateur de contrôler l’action du président, nous nous retrouvons donc avec un trou énorme dans la chronologie historique et politique,” a déclaré Waxman “C’est d’autant plus regrettable que ce trou couvre la période de préparation à la guerre en Irak

La Maison Blanche aurait elle quelque chose à cacher sur cette période ?



Mercredi 27 Février 2008


Commentaires

1.Posté par al akl le 27/02/2008 19:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ça recouvre surtout la période d'effacement des preuves de leur application du 11 septembre... Avec les assassinats politiques et autres contraintes sur ceux qui n'ont pas dû manquer de s'indigner. Dans une forêt un arbre en cache toujours un autre, il suffit pourtant de se décaler un peu pour voir ceux qui précédemment étaient cachés.
C'est aussi un signe que les enquêtes sont en cours et qu'il sont obligés d'aller plus avant dans la dictature et le non droit. Maintenant que les "deux barres" sont tombées il ne reste plus que le S, gravé sur tous les indices, qu'ils tentent par tous les moyens d'effacer.

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires