Politique Nationale/Internationale

Justice politisée


Raja Chemayel, 31 mai 2007

Traduit par Fausto Giudice


Raja Chemayel
Vendredi 1 Juin 2007

Justice politisée
La politique est difficile à comprendre
Et la politique libanaise compréhensiblement plus que difficile.
Le Conseil de Sécurité n’est qu’un outil dans les mains de ceux qui ont le droit de veto. Comme si le droit de veto était démocratique dans quelque sens ou situation que ce soit.
Hier le Conseil de Sécurité a décidé d’établir un tribunal international pur enquêter et juger sur l’assassinat du Premier ministre Hariri et d’autres politiciens et journalistes.
Ceux qui s’opposent à ce tribunal n’aiment pas les juges
Ceux qui l’acceptent n’aiment pas les accuses
Ceux qui ne sont pas d’accord avec cette charade internationale ont peur par ce qu’ils voient le verdict déjà établi (et tapé en sept exemplaires) avant même que la première audience ait commencé.
ceux qui sont d ‘accord avec ce tribunal ont réservé leurs places aux premiers rangs
Pour assister à la pendaison…

Le show peut commencer :



Les USA vont fournir tous les juges


La France s’occupera de la restauration et du vin


Le RU fournira les perruques pour les avocats et les dossiers d’accusation


La CIA fournira  tous les témoins et le Mossad tous les alibis


Le FBI recrutera les traducteurs et les laboratoires d’expertise medico-légale

Le Royaume d’Arabie saoudite paiera les factures et les pots-de-vin


Et la Syrie devra fournir exclusivement les accusés.


Vous et moi resterons assis à observer…pacifiquement.
Si vous êtes pris – et vous avez sûrement mieux à faire –
Attendez et revenez le 8 Octobre 2015 à 15 h 30.
c’est l’heure où auront lieu les pendaisons.

Pendant ce temps
Jacques Chirac et Abdelhalim el Khaddam
Ne paient pas les loyers des luxueux appartements à Paris
que la famille Hariri leur a offerts, sans aucune charge.
Ça durera jusqu’au 5 Octobre 2015,
Tout dépendant de qui sera pendu, évidemment !
Car au cas où il n’y aurait pas de pendaison
La Syrie sera envahie et libérée tout comme l’Irak…
ou bien Chirac et Khaddam seront expulsés de leurs appartements


Raja Chemayel
Un Libanais qui aimerait ne plus être mené en bateau


NdT
Sur Chirac et Hariri, lire
Jacques Chirac/Rafic Hariri, la France et le Liban: le récit d’une Bérézina diplomatique, par René Naba





De: raja chemayel

À : Court@show.un

Traduit de l’anglais par Fausto Giudice, membre de Tlaxcala, le réseau de traducteurs pour la diversité linguistique. Cette traduction est en Copyleft pour tout usage non-commercial : elle est libre de reproduction, à condition d'en respecter l’intégrité et d’en mentionner sources et auteurs.
URL de cet article : http://www.tlaxcala.es/pp.asp?reference=2878&lg=fr



Vendredi 1 Juin 2007

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires