Palestine occupée

"Journée de colère", la police israélienne mobilisée



Vendredi 2 Janvier 2009

"Journée de colère", la police israélienne mobilisée
Hamas a déclaré ce vendredi journée de la colère du peuple ‎palestinien contre Israël

Le mouvement de la résistance islamique de la Palestine, ‎Hamas, a déclaré ce vendredi comme jour de la colère des ‎Palestiniens contre Israël. Le Hamas a appelé les Palestiniens à ‎manifester, après la prière du vendredi en Cisjordanie, à ‎Beitolmoghadas-Est et à Gaza pour exprimer leur haine et leur ‎colère à l'égard d'Israël. La police israélienne a déployé ses forces ‎dans diverses localités des territoires occupés pour faire face aux ‎manifestations d'aujourd'hui.‎

Les protestations anti-israéliennes prennent de l’ampleur

La poursuite des attaques militaires du régime sioniste contre ‎les habitants innocents de la bande de Gaza s'est heurté à la vive ‎opposition et aux protestations d'envergure dans les grands pays ‎asiatiques. Les personnalités et les milieux politiques et religieux ‎en Inde ont vivement condamné les raids des sionistes contre Gaza. ‎Selon l'agence de presse indienne PTI, Mme Jialalita, ancien ‎gouverneur de l'Etat de Tamilnadu au sud du pays, a dénoncé dans ‎une déclaration, les crimes des militaires sionistes, demandant au ‎gouvernement central indien de condamner sans ambages ces raids ‎aériens. Elle a ajouté qu'aucun prétexte ne pouvait justifier ce ‎genre de crimes inhumains et qu'aucun Etat ne pouvait se former ‎en massacrant d'autres peuples. Par ailleurs, le quotidien ‎d'expression ourdou « Saha Ray Melli » qui paraît à la Nouvelle ‎Delhi a appelé les Indiens à participer vendredi à une manifestation ‎anti-sioniste. Seyyed Tareq Bokhari, secrétaire général du Conseil ‎de la Grande Mosquée de la Nouvelle Delhi et Moalana Nouredine ‎Naqshbandi, chef du Front uni des Musulmans indiens ont fait ‎également des appels dans ce sens. Le chef des Chiites pakistanais, ‎seyyed Sadjed Naqawi, interviewé à Islamabad par le ‎correspondant de l'IRIB a déclaré que le vendredi 2 janvier 2009, ‎serait jour de protestations contre l'oppression et les atrocités du ‎régime sioniste, et que le peuple musulman pakistanais ‎organiserait partout dans le pays des marches anti-sionistes. En ‎Malaisie, Mohammad Arsalan, professeur d'université et expert ‎des questions politiques a qualifié d'actes terroristes et de contraire ‎à toutes les lois humaines et internationales, le bombardement des ‎zones résidentielles de la bande de Gaza. Au cours d'un entretien ‎avec le correspondant de l'IRIB à Kuala lumpur, cet universitaire a ‎estimé que les Etats-Unis et la Grande-Bretagne étaient les ‎principaux soutiens du régime sioniste et naturellement, les ‎grandes puissances se refusaient de réagir devant les actes de ‎barbarie des sionistes. Il a ajouté qu'il fallait déployer des ‎manifestations anti-sionistes et des actions politiques sur la scène ‎internationales et que le monde musulman devait user de tous ses ‎moyens pour faire reculer le régime sioniste. En Australie, Guilard, ‎vice-Premier ministre a demandé au régime sioniste de ne pas ‎empêcher l'acheminement des aides humanitaires à la bande de ‎Gaza. Ce responsable australien a promis l'envoi d'une aide de 3,5 ‎millions de dollars d'aides humanitaires aux habitants de Gaza. ‎

Le Hamas dément accepter "sous conditions" l offre de l'UE

Le Hamas a démenti jeudi accepter "sous conditions" les propositions formulées par l'Union européenne en vue d une trêve avec Israël dans la bande de Gaza, attribuant à un "faux communiqué" des déclarations en ce sens d un de ses porte-parole. "C'est un faux communiqué dénué de toute vérité. Il a été propagé par des parties hostiles afin de semer le doute sur les positions du Hamas", a déclaré à l'AFP le porte-parole du Hamas, Fawzi Barhoum. "Je n ai fait aucune déclaration à ce sujet", a-t-il ajouté.

http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Vendredi 2 Janvier 2009


Commentaires

1.Posté par faucon de la résistance le 02/01/2009 12:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



Le carnage que l’armée des barbares est entrain de perpétrer contre les populations civiles palestiniennes de Gaza a déjà causé ce vendredi près de 430 morts et plus de 2 200 blessés. Le plus grand bain de sang commis par Israël depuis 1967. Hallucinante réaction complice de Mr Sarkozy qui tout sourire sert la main de la chef de guerre Livni ; ce même Sarkzy qui disait pourtant lors du dîner du CRIF 2008: "Il n’y a pas de solution militaire au conflit avec les Palestiniens et c’est l’ami d’Israël qui le dit."

Nous savions mais aujourd'hui nous savons encore mieux comment "La France entend accompagner pleinement Israël dans son chemin vers une paix juste et durable dans la région" (sic) en laissant faire le génocide sûrement!!!...

Nous n'assisterons pas en silence à l'agonie du peuple palestinien; notre conscience d'hommes libres nous l'interdit!

C'est pourquoi nous vous demandons de venir très nombreux dénoncer l'horreur.



Le samedi 3 janvier 2009

à la place de la République (Paris)

départ

à 15h






Faites passer l’information par téléphone, par SMS, par mail et par tous les moyens

Venez en famille


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires