Proche et Moyen-Orient

"Je vous assure qu'il est totalement honteux que les Palestiniens se soumettent aux exigences

Mechal lors de son discours devant la communauté palestinienne au Yémen


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 19:10 C'est la fin du Hezbollah tel que nous le connaissons


Le chef du bureau politique du Hamas, Khaled Mechaal, a insisté mercredi 09/12, à 19h, à Sanaa, la capitale yémenite, lors d'un discours devant la communauté palestinienne, sur trois points cruciaux et très importants dans la question palestinienne, en critiquant la position faible de la direction américaine devant les vioilations et crimes perpétuels et sans précédent du gouvernement de l'occupation dirigé par le premeir ministre Benjamin Netanyahu.


Palestine Info
Vendredi 11 Décembre 2009

"Je vous assure qu'il est totalement honteux que les Palestiniens se soumettent aux exigences
Mechaal a souligné durant presque une heure trois points qu'il a qualifiés d'essentiels et cruciaux dans la question légitime palestinienne : la résistance, l'union nationale et le soutien arabe, islamique et international.

La résistance nationale et son effet réel sur toute occupation

Le chef du bureau politique du Hamas, accompagné de son vice-président, Dr Moussa Abou Marzouk, ainsi d'autres dirigeants de sa délégation et du représant de son mouvement à Sanaa, Jamel Issa, a commencé par saluer les participants palestiniens, yémenites et certaines personalités d'autres pays arabes qui résident au Yemen, en confirmant que la résistance est le seul moyen face à toute occupation, dans toute l'histoire humaine.

Mechaal a rappelé la résistance pendant certaines périodes, citant la lutte face au pouvoir d'aparteid en l'Afrique du sud, et prenant comme modèle la résistance des héros palestiniens depuis le mandat britannique sur la Palestine, et notamment après son occupation par l'entité sioniste.

Le dirigeant du Hamas a souligné que la résistance a obligé l'occupation sioniste à se replier de la Bande de Gaza et a rappelé sa dernière défaite à tous les niveaux durant l'hiver dernier, en confirmant que le monde entier a démasqué son visage réel, raciste, criminel et terroriste via ses crimes horribles contre les civils de Gaza, dont une majorité d'enfant et de femmes innocents, au moment où elle tente de tromper l'opinion publique et internationale en prétendant vouloir la paix.

"Je vous assure qu'il est totalement honteux que les Palestiniens se soumettent aux exigences et ordres des étrangers, en particulier de leurs ennemis", a constaté Mechaal en faisant allusion aux coopérations de l'Autorité Palestinienne avec les agents des renseignements sionistes, stigmatisant toute collaboration avec le général américain Keith Dayton pour pourchasser les résistants et leurs armes en Cisjordanie, les arrêter ou les assassiner.

L'union nationale comme une nécessité de principe

Mechaal a insisté sur l'union nationale palestinienne, proclamant qu'elle est une exigence immédiate et indispensable pour la question légitime palestinienne face au défis et agendas actuels de l'ennemi occupant et ses alliés.

Il a appelé les dirigeants palestiniens de toutes factions à oeuvrer plus que jamais pour faire échouer les plans de l'occupation et ses alliés, affirmant que le Hamas poursuit tous les efforts nécessaires pour parvenir à la réconciliation palestinienne, sur la base des intérets suprêmes de la nation et d'après un ordre du jour qui garantisse les droits légaux du peule palestinien.

"Celui qui négocie avec n'importe quel ennemi occupant doit maîtriser la résistance", a déclaré Mechaal, critiquant d'un ton plus ferme le renoncement de l'Autorité Palestinienne au choix légal de la résistance et son pari honteux sur les négociations inutiles qui vont jeter la question palestinienne dans le labyrinthe des enjeux politiques discriminatoires et très dangereux de l'occupation israélienne.

Le haut dirigeant du Hamas a affirmé que l'occupation ne profite des négociations que pour accentuer ses projets criminels dans les territoires palestiniens occupés, à travers les extensions coloniales, la judaisation de la ville occupée d'Al Qods, la modification de son aspect historique et islamique, notamment dans sa vieille ville sainte, la démolition des maisons palestiniennes, l'expulsion des habitants autochtones de cette ville sacrée et la politique des faits accomplis sur le terrain.

"La direction américaine actuelle a parfaitement échoué à mettre la pression sur le gouvernement sioniste, dans un examen réel pour l'application de ses promesses et engagements prétendus devant le monde entier ; Obama n'a rien pas pu faire devant Netanyahu qui lui avait donné des leçons diplomatiques à la Maison Blanche et le premier est apparu incapable d'obliger l'état de l'occupation à respecter le moratoire du gel de construction, même pas pour 8 ou 9 mois", a protesté M. Mechaal contre la faiblesse de la politique officielle américaine face aux violations et crimes de l'occupation sioniste, en indiquant la domination du lobby sioniste américain sur la décision de la Maison Blanche.

Le haut dirigeant du Hamas n'a pas oublié d'adresser un fort message à l'occupation concernant l'opération d'échange des captifs, soulignant le fort attachement du Hamas à ses exigences pour l'accomplissement de la procédure d'échange du tankiste israélien, Gilad Chalit, refusant de donner des détails, fustigeant l'entêtement sioniste et déclarant que cette opération ne se réalisera que par l'acceptation des conditions proposées par la résistance nationale qui détient le soldat, et insistant sur la fidélité du Hamas à sa stratégie juste et légale jusqu'à la libération de tous les captifs palestiniens.

"Nous nous attachons à une procédure nationale et légitime pour la libération de tous les captifs palestiniens des diverses factions de notre peuple", a souligné Mechaal.

Le soutien arabe, islamique et des hommes libres internationaux

Enfin, Mehaal a glorifié toute position noble et humanitaire en faveur des droits légitimes du peuple palestinien et en soutien de sa question légale, saluant l'appui historique arabe, en particulier du Yemen, des musulmans au monde entier, et rappelant des campagnes internationales des hommes libres qui exigent la levée du blocus arbitraire sioniste qui persiste depuis plus de 3 ans consécutifs et leur alerte durant la guerre néonazie sioniste contre Gaza pour poursuivre les dirigeants criminels de l'occupation.

"Les situations politiques sur le terrain ne restent pas les mêmes tout le temps, surtout face à l'ennemi, les Arabes devront bien prouver à l'occupation israélienne qui continue à les insulter, les ignorer et les dépasser qu'ils possèdent d'autres choix plus efficaces et très propices pour la récupérations de droits confisqués", a proclamé Mechaal, critiquant la politique et stratégie officielles arabes face aux projets criminels et terroristes des dirigeants de l'occupation.

http://ism-france.org http://ism-france.org



Vendredi 11 Décembre 2009


Commentaires

1.Posté par Alpha le 11/12/2009 16:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mechaal parle avec le coeur de tous les patriotes palestiniens. Le Vieux Abbas n'est qu'un jouet entre les mains des Américains donc des sionistes. Il leur sert de faire valoir pour tromper le monde. Les Sionistes parlent en hommes de paix tout en agissant en colonisateurs-terroristes.
Il est temps pour les Palestiniens de Cisjordanie de se rebiffer s'ils ne veulent pas perdre à jamais leur pays.

2.Posté par dik le 16/12/2009 11:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tant que Hamas est là, la Palestine sera en vie. Mais Hamas doit être aidé, supporté non pas seulement par les palestiniens eux-mêmes, mais aussi par le monde arabo-musulman. Les peuples européens et américains du sud font ce qu'ils peuvent aussi pour que justice soit rendue aux palestiniens. Le BDS, en l'occurrence, est un grand succès et est appelé à s'amplifier.

Quant au tankist Shalit, il a eu une chance inouie, au moment de son enlèvement, que la soldatesque sioniste n'aie rien pu faire, sinon ces criminels l'auraient abattu comme une mouche, seulement pour pas que les résistants en fassent un otage. Il y en a eu tellement de la sorte!

Ce fut toujours, pour toutes les créatures quelles qu'elles soient, une honte de collaborer avec l'occupant. Meshal ne fait que de le rappeler : Je vous assure qu'il est totalement honteux que les Palestiniens se soumettent aux exigences de l'occupant s'entend.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires