ALTER INFO

JUDAÏSME ET SIONISME: DEUX ANTAGONISMES À NE PAS CONFONDRE


Dans la même rubrique:
< >


oscarfortin@hotmail.com
Dimanche 17 Mai 2009

JUDAÏSME ET SIONISME: DEUX ANTAGONISMES À NE PAS CONFONDRE
Lors de la Conférence, en Suisse, portant sur le racisme, un rabbin juif a pris la parole pour mettre au clair la grande différence qui existe entre le judaïsme et le sionisme. Alors que le judaïsme a des milliers d’années d’histoire, le sionisme n’existe que depuis un peu plus de cent ans. Le premier est une foi qui invite tout juif à vivre partout où il est dans le monde les grandes valeurs de justice, de solidarité, de respect à l’endroit des personnes, des peuples, des nations. Le second, prône l’existence d’un état raciste et revendique le droit de prendre les terres qui ne lui appartiennent pas.  Il faut entendre ce discours du Rabbin Antisioniste, prononcé lors de la Conférence contre le racisme : DURBAN 2.

Au même moment, en France, des candidats aux élections Européennes, se définissant comme des antisémites, font campagne contre l’antisionisme.
Voici d’ailleurs la conférence de presse, en date du 08/05/09, présentant la LISTE ANTISIONISTE, soutenue par Messieurs Dieudonné, Alain Soral et Yahia Gouasmi, qui se présenteront aux élections européennes du 07/06/09.


1/



2/ http://www.dailymotion.com/video/x98kth_2-liste-antisioniste-conference-de_news


3/ http://www.dailymotion.com/video/x98wik_3-liste-antisioniste-conference-de_news


4/ http://www.dailymotion.com/video/x98wxe_4-liste-antisioniste-conference-de_news


 


Au moment d’aller déposer cette liste au ministère de l’intérieur, alors qu’ils étaient tous et toutes passagers dans un même autobus,  ils ont été arrêtés et tenus en otages pendant un certain temps. Voici la vidéo réalisée par le Centre Zahra sur la prise d’otage de Dieudonné et de ses colistiers, lors du dépôt de la liste ANTISIONISTE au ministère de l’intérieur, le mercredi 13/05/09


http://www.dailymotion.com/video/x9art0_la-liste-qui-derange_news


Déjà j’ai eu l’occasion de porter à l’attention de ceux et celles qui me lisent la déclaration du Patriarche et des Évêques des Églises locales de Jérusalem. C’était en septembre 2006. Plus récemment, en relation avec le conflit au Moyen Orient, je relevais certaines contradictions dans les prises de position de Benoît XVI et du Vatican. Je reprenais, entre autres, les propos du porte-parole du Vatican, le Père Federico Lombardi, condamnant sans équivoque le sionisme, alors que Benoît XVI semblait en ignorer l’existence. D’ailleurs, lors de son tout récent voyage en Terre Sainte, ce dernier s’est bien gardé d’y faire allusion. Il a martelé plus d’une fois, et avec raison, le rejet de l’antisémitisme mais sans jamais le dissocier de l’antisionisme. Ainsi la frontière, dans l’esprit de bien des gens, entre l’antisémitisme et l’antisionisme, reste pratiquement inexistante alors qu’ils sont deux antagonismes à ne pas confondre. Benoît XVI, de par son autorité morale et son sens de la clarté dans les termes et les gestes, était tout désigné pour lever cette confusion. Il s’en est bien gardé, sans doute pour ne pas offusquer ses hôtes israéliens.


Oscar Fortín


http://humanisme.over-blog.com


Québec, le 16 mai 2009





Erratum

Je me dois d'attirer votre attention sur mon dernier article sur le judaïsme et le sionisme qui comporte des erreurs importantes et que certains lecteurs ont relevées avec raison.
 
La plus importante se trouve au paragraphe deux qui devrait se lire ainsi:
 
"

"Au même moment, en France, des candidats aux élections Européennes, se définissant comme non-antisémites, font campagne contre le sionisme. Voici d’ailleurs la conférence de presse, en date du 08/05/09, présentant la LISTE ANTISIONISTE, soutenue par Messieurs Dieudonné, Alain Soral et Yahia Gouasmi, qui se présenteront aux élections européennes du 07/06/09."

 

Celui qui lit attentivement l'ensemble du texte peut réaliser qu'il s'agit d'une erreur. Par contre je dois prendre sur moi la responsabilité de ne pas l'avoir remarquée plus vite.

 

Dans le dernier paragraphe, il s'agirait plutôt d'une précision qui indique clairement "qu'être antisioniste ne conduit pas nécessairement à être antisémite"

"Déjà j’ai eu l’occasion de porter à l’attention de ceux et celles qui me lisent la déclaration du Patriarche et des Évêques des Églises locales de Jérusalem. C’était en septembre 2006. Plus récemment, en relation avec le conflit au Moyen Orient, je relevais certaines contradictions dans les prises de position de Benoît XVI et du Vatican. Je reprenais, entre autres, les propos du porte-parole du Vatican, le Père Federico Lombardi, condamnant sans équivoque le sionisme, alors que Benoît XVI semblait en ignorer l’existence. D’ailleurs, lors de son tout récent voyage en Terre Sainte, ce dernier s’est bien gardé d’y faire allusion. Il a martelé plus d’une fois, et avec raison, le rejet de l’antisémitisme mais sans jamais le dissocier de l’antisionisme. Ainsi la frontière, dans l’esprit de bien des gens, entre l’antisémitisme et l’antisionisme reste pratiquement inexistante alors qu’ils sont deux antagonismes. Être antisioniste ne veut pas nécessairement dire être antisémite. Benoît XVI, de par son autorité morale et son sens de la clarté dans les termes et les gestes, était tout désigné pour lever cette confusion. Il s’en est bien gardé, sans doute pour ne pas offusquer ses hôtes israéliens."

Si vous pouvez apporter ces corrections, je pense que tous les lecteurs et lectrices y gagneraient en compréhension.

Encore une fois je m'excuse et je prends bonne note de cette inattention pour les prochaines fois.

Oscar Fortin



Dimanche 17 Mai 2009


Commentaires

1.Posté par ilestlibremax le 17/05/2009 14:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cet auteur ne m'a guère l'air de savoir ce dont il parle.Je cite :
"Au même moment, en France, des candidats aux élections Européennes, se définissant comme des antisémites, font campagne contre l’antisionisme."
Quand ces candidats au contraire se distinguent totalement de l antisemitisme, quand également une personne comme Yahia Gouasmi est tellement plus sémite que tous ces sionnistes qu'il dénonce........

2.Posté par Nicole le 17/05/2009 15:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne comprends même pas que ce texte soit passé. L'auteur mérite purement et simplement un procès en diffamation, ce n'est pas tolérable. Déjà, dire de quelqu'un qu'il est antisémite sans le démontrer, c'est vraiment au niveau du caniveau, mais l'écrire dans un contexte d'élections, il faut vraiment qu'il ait un grain. Du reste pour faire aussi court, aussi peu clair, il y a quelques raisons de douter de ce que ce Monsieur ait un esprit affûté.

Le sionisme a été fondé par des antisémites qui ne supportaient pas la réalité de quantité de juifs, et voulaient créer un "nouveau juif". Contrairement à l'auteur de ce torchon, je fonde :

Documentaire Hertzl et le sionisme

dans lequel on peut entendre de jeunes juifs à qui l'on fait lire des citations de Hertzl et Jabotinsky avant de leur demander qui a écrit ça répondre "Hitler"

Cahiers de la Shoah sur "l'utopie sioniste du nouveau juif"

en bas du post.

Quant aux membres de la liste, je suis désolée, ils ne sont pas antisémites, et ce n'est pas le fait de faire un sketch sur la Shoah qui permet à n'importe quel esprit faible de parler d'antisémitisme. Déjà, il y a bien des incertitudes sur la réalité de la Shoah, et il suffit de voir qu'en 2007 les archives n'étaient pas encore accessibles pour s'en convaincre

Problèmes avec les archives de la Shoah

ou bien de lire le procès d'Eichmann où Madame Wievorka évoque en page 82 la polémique existant quant au fait qu'on n'a pas pu étudier la responsabilité de certains leaders d'organisations juives dans la mort de certains déportés, pour se rendre compte que tout n'est pas si simple, et que de ce fait, on puisse aussi manifester par des sketchs ce qu'on fait par rapport à quantité de tragédies : prendre le recul de l'humour, ce dont cet auteur est très évidemment dépourvu, tout comme de culture, d'ailleurs.

Cela étant, on voudrait pousser le bouchon plus loin, il suffirait de lire ce texte sur

le dossier du terrorisme israélien

pour mesurer que c'est une tradition antérieure au sionisme et que de ce fait la distinction actuellement fondée est un artifice dont usent et abusent les sionistes. Comment pouvait-on nommer avant le sionisme le rejet de ces pratiques, particulièrement développées chez les israéliens ?

Enfin, si vous n'avez pas lu "Contre Israël" de Pierre Démeron, précipitez-vous, ça vous évitera de vous ridiculiser. Il y est fait (en 1968) une démonstration des plus fines de la proximité entre antisémitisme et sionisme, puisque sans antisémitisme, pas de sionisme.

Contre Israël

avec des vidéos et 3 autres textes qui vous peuvent aider l'auteur à clarifier sa pensée.

Un exemple ? Le témoignage de Naïem Giladi sur la façon dont Mossad et Haganah ont commis des attentats sous fausse bannière en Iraq pour provoquer des alyah massives.

Naïem Giladi

Tout cela fait que le propos du sionisme est de provoquer un maximum pour hurler à l'antisémitisme, et réussir à faire venir en Israël des juifs affolés par de purs mensonges. Vous voulez une illustration ? Regardez comment les patrons juifs de France mentent :

L'UPJF nous refait le coup de l'antisémitisme

A partir de là, dans une telle confusion sciemment créée et entretenue depuis le début du sionisme, vous êtes tenu à la plus grande rigueur, et à un minimum d'honnêteté intellectuelle qui vous impose de fonder votre propos. Ne me dites pas que vous avez 15 ans. Texte affligeant.

3.Posté par naciri le 17/05/2009 15:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je ne coprend pas ses debiles .
comment UN SEMITE COMME GOUASMI PEUT ETRE ANTISEMITE????(sourire)
comment ses propaguondistes veuelnt nous faire croire que le P A S EST CONTRE LES GENTS QUI L ONT CREER.
chercher l erreur;
PAS DE PAIX SANS JUSCTICE(degaule)

4.Posté par Paradisial le 17/05/2009 18:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oscar Fortin,

Comment osez-vous prétendre que les membres du parti antisioniste se définissent eux-mêmes comme des antisémites ?!!

Vous devriez aller faire vérifier vos durites cher monsieur auprès d'un plombier plutôt qu'un neurologue.

Il est plein de veules journalistes qui prétendent que Dieudo aurait été plusieurs fois condamné pour antisémitisme, mais, là, monsieur, vous les dépassez tous.

Vous devriez aller réclamer une médaille auprès du crif, celle du meilleur menteur (qui surpassa tous les autres).

5.Posté par virgile le 17/05/2009 20:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Nicole pour ces précisions et références, nous sommes "alignés".
L'anti-sémitisme est une notion opportunisme qui a été inventée par un groupe d'Illuminati au 18e siècle pour les besoin de l'instauration du Grand Kahal, PSS, etc.

Le sionisme, plus récent (19e siècle) est également une invention du même groupe mais avec en plus une énorme supercherie car le noyau dur provient de Khazars (plus connus comme Ashkénazes). Les Ashkénazes descendent de Japhet et non de Sem. Quant aux Khazars, qui consituent 90 % du bastion international sioniste, ils sont d'origine Turco-Mongols, talmudisés vers le 8ème siècle après J.C., par des Pharisiens de Babylone. Les Khazars n'ont rien à voir avec Sem ou Japhet !!! Monstrueuse imposture.

Quant au vrai judaïsme israélite, il ne peut se référer qu'à la Torah, comme les Karaïtes. Ce qui n'est pas le cas des sionistes et plus généralement, des Juifs de la diaspora ou Israéliens, qui sont asservis dans les infâmes enseignements du Talmud babylonien (occasionellement celui de Jérusalem, moins infecte), a la kabbale, au Zohar, etc, qui sont des traités apostats et occultes, strictement interdits par la Torah. Car pour eux (les talmudistes), tout ce qui, n'est pas "Juif" est un animal qu'il faut abuser, voir exterminer, surtout s'il est chrétien.

Le débat anti-sémite (Fils d'Abraham incluant Egyptiens, Perses, Arabes, etc.) / antisionisme ne peut pas être mis sur le même plan. Les sionistes détestent les vrais Fils d'Abraham et exècrent le Christ, qui fut le promesse accomplie donnée à Abraham !!!

Il y a derrière cette imposture, ce groupe/réseaux d'Illuminati (titre générique) qui sont principalement des banquiers hyper-usuriers internationaux dont nous connaissons d'illustres noms et qui s'inscrivent comme les pires criminels contre l'humanité, toujours en liberté et qui nous amusent avec l'antisémitisme/antisionisme dont ils sont les instigateurs (entres autres). C'est dément mais c'est la réalité.

Sur les Khazars :
http://www.moissondeselus.com/histoire_des_Khazars.htm

Quant aux sionisme, je vous invite à lire l'incontournable "Controverse de Sion" de Douglas REED que vous trouverez en ligne sur le Net. Ouvrage qui rend fou tout sioniste digne de ce nom ! De le révolution américaine aux massacres de Gaza, en passant par le 11/09, vous comprendrez que tout est fluide...

Sur

6.Posté par modération le 17/05/2009 21:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Message de Oscar Fortin

Je me dois d'attirer votre attention sur mon dernier article sur le judaïsme et le sionisme qui comporte des erreurs importantes et que certains lecteurs ont relevées avec raison.

La plus importante se trouve au paragraphe deux qui devrait se lire ainsi:


"
"Au même moment, en France, des candidats aux élections Européennes, se définissant comme non-antisémites, font campagne contre le sionisme. Voici d’ailleurs la conférence de presse, en date du 08/05/09, présentant la LISTE ANTISIONISTE, soutenue par Messieurs Dieudonné, Alain Soral et Yahia Gouasmi, qui se présenteront aux élections européennes du 07/06/09."



Celui qui lit attentivement l'ensemble du texte peut réaliser qu'il s'agit d'une erreur. Par contre je dois prendre sur moi la responsabilité de ne pas l'avoir remarquée plus vite.



Dans le dernier paragraphe, il s'agirait plutôt d'une précision qui indique clairement "qu'être antisioniste ne conduit pas nécessairement à être antisémite"

"Déjà j’ai eu l’occasion de porter à l’attention de ceux et celles qui me lisent la déclaration du Patriarche et des Évêques des Églises locales de Jérusalem. C’était en septembre 2006. Plus récemment, en relation avec le conflit au Moyen Orient, je relevais certaines contradictions dans les prises de position de Benoît XVI et du Vatican. Je reprenais, entre autres, les propos du porte-parole du Vatican, le Père Federico Lombardi, condamnant sans équivoque le sionisme, alors que Benoît XVI semblait en ignorer l’existence. D’ailleurs, lors de son tout récent voyage en Terre Sainte, ce dernier s’est bien gardé d’y faire allusion. Il a martelé plus d’une fois, et avec raison, le rejet de l’antisémitisme mais sans jamais le dissocier de l’antisionisme. Ainsi la frontière, dans l’esprit de bien des gens, entre l’antisémitisme et l’antisionisme reste pratiquement inexistante alors qu’ils sont deux antagonismes. Être antisioniste ne veut pas nécessairement dire être antisémite. Benoît XVI, de par son autorité morale et son sens de la clarté dans les termes et les gestes, était tout désigné pour lever cette confusion. Il s’en est bien gardé, sans doute pour ne pas offusquer ses hôtes israéliens."

Si vous pouvez apporter ces corrections, je pense que tous les lecteurs et lectrices y gagneraient en compréhension.

Encore une fois je m'excuse et je prends bonne note de cette inattention pour les prochaines fois.

Oscar Fortin

7.Posté par oscar fortin le 17/05/2009 21:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

À toutes les personnes qui ont intervenu jusqu'à maintenant je veux les remercier pour avoir relevé une erreur majeure dans l'écriture du deuxième paragraphe qui devrait se lire comme suit:
"Au même moment, en France, des candidats aux élections Européennes, se définissant comme non-antisémites, font campagne u[contre le sionisme]u. Voici d’ailleurs la conférence de presse, en date du 08/05/09, présentant la LISTE ANTISIONISTE, soutenue par Messieurs Dieudonné, Alain Soral et Yahia Gouasmi, qui se présenteront aux élections européennes du 07/06/09."

Au dernier paragraphe j'apporterais cette précision à l'effet qu'être antisioniste ne fait pas de quelqu'un un antisémite.

"Ainsi la frontière, dans l’esprit de bien des gens, entre l’antisémitisme et l’antisionisme reste pratiquement inexistante alors qu’ils sont deux antagonismes.u[ Être antisioniste ne veut pas nécessairement dire être antisémite. ]uBenoît XVI, de par son autorité morale et son sens de la clarté dans les termes et les gestes, était tout désigné pour lever cette confusion. Il s’en est bien gardé, sans doute pour ne pas offusquer ses hôtes israéliens."

J'ai transmis ces précisions et mes excuses à Alter Info, espérant que ces corrections seront apportées. Je suis le seul responsable de ces erreurs dans l'écriture, la pensée étant celle qui apparaît dans les paragraphes corrigés.

Merci pour vos critiques qui me permettent les présentes corrections et précisions. J'en prends bonne note pour l'avenir.

8.Posté par Nicole le 18/05/2009 10:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Virgile,

Merci pour toutes ces infos précieuses. Pour ceux que ça intéresse

La controverse de sion

9.Posté par Paradisial le 18/05/2009 10:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oscar Fortin,

Je m'excuse pour mes propos.

En effet, la formulation dudit paragraphe, et le contexte de l'ensemble de votre article présentait cette incohérence là. Je m'excuse, c'était le gras des caractères qui accentua chez moi le quiproquo.

Je demanderais à la modération de retirer mon post.

Encore, désolé pour mes propos.

Que Dieu guide nos pas, et nous donne plus de patience et de clairvoyance.

Salutations cher frère.

10.Posté par oscar fortin le 18/05/2009 17:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Nicole pour le lien à votre blog et aux nombreuses références qu'il comporte. Bonne chance.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires