Croyances et société

J’ai reçu mon lombricomposteur d’appartement.


Dans une édition du mois de janvier, mon journal local passait un article au sujet de composteurs d’appartement. Ils proposait de téléphoner au service des déchets de la ville du Havre pour réserver son composteur, ce que j’ai fait immédiatement. La personne au téléphone m’a alors annoncé qu’il y aurai de l’attente jusqu’en juin. Déçu, j’ai tout de même donné mon nom, puis pour patienter je me suis un peu renseigné.


LGV
Samedi 12 Juin 2010

J’ai reçu mon lombricomposteur d’appartement.

Dans une édition du mois de janvier, mon journal local passait un article au sujet de composteurs d’appartement. Ils proposait de téléphoner au service des déchets de la ville du Havre pour réserver son composteur, ce que j’ai fait immédiatement. La personne au téléphone m’a alors annoncé qu’il y aurai de l’attente jusqu’en juin. Déçu, j’ai tout de même donné mon nom, puis pour patienter je me suis un peu renseigné.


lombricomposteurMais voilà, j’ai été rappeler fin mars pour une invitation à une réunion où je recevrai mon lombricomposteur. Impatient, je me suis donc rendu avant-hier à l’hôtel d’agglomération, j’y ai appris que le projet était organisé par le service des déchets de la ville du Havre. Avec une vingtaine de personnes intéressées (majoritairement des retraités) j’ai reçu un composteur d’une valeur de 160€ (vers inclus). Après une heure d’explications et de questions très intéressantes, j’ai pu repartir avec mon colis.

Aussitôt rentré chez moi, j’ai monté l’engin, très simple. Je n’ai plus qu’à attendre mardi prochain pour me faire livrer mes 1000 vers…

Donc, en attendant je vais expliquer un peu en quoi consiste un lombricomposteur. Déjà, sachez que vous accueillez de nouveaux animaux de compagnie très utiles et attachant (à distance). Le matériel offert par la ville du Havre est vendu par la compagnie « verslaterre.fr » au prix de 160€, il se compose de plusieurs bacs en plastique (oui je sais c’est du pétrole mais bon), d’un paquet de tourbe et d’un matelas d’humidification. Les vers Eisenia sont d’origine américaine (et nous, est-ce qu’on exporte nos lombrics ?) et ne peuvent vivre dans nos jardins. Pour une famille comme la mienne (2 adultes avec un bébé) relativement grosse consommatrice de fruits et légumes, ma production engrais liquide (thé) sera de l’ordre d’un litre par semaine, soit dix litres une fois coupé à l’eau. Pour ce qui est pour la production de « terreaux », je devrai attendre cinq à six mois avant de recevoir cinq à six kilos tout les trois mois. Soit beaucoup plus que peut en supporter mes quelques plantes d’appartement, ma famille sera, j’en suis sûr, ravie de recevoir cet engrais, plus puissant que le jus d’ortie ou n’importe quel purin.

lombricomposteurVoilà pour l’engrais, maintenant le formidable atout écologique : Les déchets verts ménagers représentent plus de 30% de mes poubelles, personnellement je les déposait dans le composteur de jardin de mes parents, mais la plupart des gens les jettent. Ces 30% de déchets sont saturés à 80% d’eau, et ils sont incinérés. On brûle donc de l’eau ! Pour cela, on chauffe d’avantage ! Donc on pollue d’avantage pour bruler de l’eau contenue dans des déchets 100% recyclables. C’est donc, en plus d’un super booster de jardins, un geste citoyen des plus efficaces.

Bien sûr je vous tiendrai au courant de l’évolution de mon lombricomposteur.

Si vous désirez vous y mettre,si votre ville ne vous en offre pas, vous pouvez acheter tout le matériel chez verslaterre.fr et chez actu-environnement.com. Les deux entreprises proposent le même produit que le miens. De mon côté, je vous propose de le construire vous-même, c’est assez simple et cela ne coûte presque rien (contre 160€ en temps de crise ce n’est pas négligeable). Pour les vers, vous pouvez les acheter sur ces même sites, mais la meilleur solution est à nouveau solidaire, il suffit de trouver quelqu’un près de chez soi qui possède un lombricomposteur qui se fera un plaisir de vous en offrir, comme moi si vous habitez près du Havre, cherchez le sur une bourse aux vers.

source : LGV



Samedi 12 Juin 2010


Commentaires

1.Posté par Mike le 13/06/2010 14:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

GREEN IS BEAUTIFUL.... la conscience collective doit de toute force être dirigée vers (sans jeu de mot) les petits gestes écologiques 'qui vont sauver la planète'' Il faut penser à nos enfants.... et blablablabla.... Et donc une ville promotionne le mini poulailler (avec cours de deux heures avant de recevoir deux poules gratuites) une autre invite les gens à élever de milliers de vers dans leur appart.

Si on prend sérieusement et avec recul les VRAIS problèmes d'écologies et d'économies (car les deux sont INDISSOCIABLES) on a vite compris que les poules et les vers ne vont pas nous permettre d'améliorer notre avenir.

Pour ma part c'est une fois de plus nous détourner des VRAIS problèmes et des solutions viables qu'il faut mettre en place, c'est une fois de plus le grand cirque avec l'écologie citoyenne qui égare le bon peuple sur des voies de garage pour mieux faire son bizness en nous vendant des éoliennes coûteuses et irrentables ou des primes aux panneaux solaires et autres foutaises.

Tous ces plans foireux en rapport cout/énergie sont payés par la communauté qui globalement est perdante et apporte du gros pognons aux amis d'Algore & cie ...le grand cirque...

Pendant ce temps les pays du BRIC s'équipent à toute vitesse de centrales nucléaires qui vont les préserver bientôt du coût exhorbitant du pétrole devenu trop rare et donc trop chèr.

Pendant ce temps, chez nous nos éoliennes tournent gentillement quand il y peu de vent car on y renvoie du courant des fois que le bon peuple comprenne la belle arnaque qui est financée avec le pognon des impôts.green is beautiful (surtout pour les patrons du CAC)

En préparant l'avenir de la sorte, il nous faudra effectivement des milliers de lombrics pour valoriser notre potager que nous aurons du créer pour ne pas crever de faim.

On infantilise encore et encore les bonnes âmes sensible au réchauffement climatique en leur proposant deux poules et un bac à lombric ..... Les chinois construisent leur avenir comme la France l'a fait efficacement avec De Gaule qui a été l'instigateur des grands projets qui ont valorisé le pays (pour rappel, le nucléaire, la force de frappe, les autoroutes, le tgv, le concorde etc...) mais qui s'en souvient ?

Elevez des vers dand le hall de votre appart, et tout ira mieux..... mais pour qui ?

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...

Publicité

Brèves



Commentaires