ALTER INFO

J’accuse


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 13:05 Formidable reprise économique aux USA

Jeudi 8 Décembre 2016 - 12:40 Fidel et le Che : deux politiques différentes



technic-services@wanadoo.fr
Mercredi 16 Septembre 2009

J’accuse
 J’accuse
 
 J’accuse les gouvernements et la presse d’avoir gardé sous silence tous les éléments à charge qui discréditent la version officielle du 11 septembre 2001. (Voir le Site reopen911)
                                                                               
                 
 J’accuse le système financier et les agences de notations d’avoir organisé le pillage des caisses des états après la faillite de Lehman Brothers le 15 septembre 2008, en obligeant les gouvernements a injecter des milliers de milliards de dollars des poches du contribuable vers le système financier. Que s’est-il réellement passé ? Les banques ont emprunté de l’argent dans le monde entier. Les banquiers ont alors conservé une grande partie de cet argent pour eux-mêmes, sous forme de « frais de gestion » ou de « primes de rendement. » Une fois que les investissements ont été reconnus sans valeur, les bailleurs de fonds - les épargnants ordinaires, les pays étrangers, les autres banques, etc. - ont été remboursés avec les fonds en provenance du sauvetage gouvernemental.
 
 J’accuse les gouvernements en place de complicité de banqueroute, en changeant par exemple leurs normes comptables afin d’améliorer le bilan des banques. Le quotidien britannique The Daily Telegraph (12 février) affirme avoir consulté un document confidentiel de la Commission européenne qui évalue le montant total des « actifs toxiques » des banques européennes à 18000 milliards d’euros!
 
 J’accuse les gouvernements d’utiliser comme accélérateur cette crise mondiale  pour mettre en place dans un premier temps un nouveau pouvoir mondial, légitimé par le faite que les pertes causées par les bulles financières dépassent la capacité d’absorption des États. Et de mettre en place dans un deuxième temps une nouvelle monnaie qui sera fortement dévaluée par rapport à l’ancienne (peut être un rapport de 1 à 10) et qui permettra d’effacer les dettes.
 
 La crise actuelle détruit les monnaies nationales et donc par voie de conséquence, les États nations qui se retrouvent dans l’obligation de s’intégrer à de grands ensembles continentaux. Et tout cela en  accentuant les problèmes fondamentaux : les inégalités et l’injustice, la concentration du capital et du pouvoir, la destruction de notre planète.


Mercredi 16 Septembre 2009


Commentaires

1.Posté par NAULLAY le 17/09/2009 15:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Plan vers leur Nouvel Ordre Mondial est à plusieurs dimensions. L'objectif final, est la Dictature pseudo socialiste décrite par G Orwell dans 1984. Pour y arriver, car nous sommes proches de la fin, la cabale du NWO a organisé le 11 Septembre 2001, puis le Septembre 2008 financier, décrit dans cet article. La suite pour rendre le chaos total et pour que le peuple accepte le NWO, est dans les prochains mois : la grande Pandémie organisée par l'OMS, la loi martiale et les camps de quarantaine, le fichage, au nom de la sécurité sanitaire...ou bien déclencher une nouvelle guerre avec l'Iran pour embraser le monde musulman contre les pays occidentaux, guerre déclenchée sans doute par les sionistes israëliens. Mais d'autres possibilités existent encore : la manipulation de masse pour créer de faux signes célestes (hologrammes sur des nuages artificiels créés par la NASA), arrivée de vaisseaux extra-terrestres (Reagan en parle dans son discours à l'ONU du 21/9/1987) peut être à la suite du bombardement de la Lune que la NASA compte faire le 8/10/09...

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires