Palestine occupée

Israeli occupation soldier shoots blindfolded, handcuffed Palestinian detainee


An Israeli occupation army soldier earlier this month shot from a close range and injured a handcuffed and blindfolded Palestinian detainee, an Israeli human rights group revealed Sunday.

According to B’tselem, the Israeli Information Center for Human Rights in the Occupied Palestinian Territories, the incident took place on 7 July, in Nil’in, a village in the central West Bank.


Dimanche 20 Juillet 2008

Israeli occupation soldier shoots blindfolded, handcuffed Palestinian detainee
From Khalid Amayreh in the West Bank

20 July, 2008









Palestinians and foreign peace activists hold regular and mostly non-violent protests against the confiscation by Israel of private Palestinian land for the construction of the “Separation Wall,” the gigantic barrier Israel is building in the area.



Vast swaths of Palestinian farms, orchards and groves have been seized by Israel under the pretext of building the wall, most of which is built deep in the West Bank far away from the so-called Green Line, the former armistice line between Israel proper and the occupied Palestinian territory.





According to a B’tselem report, Israeli occupation soldiers stopped and detained Ashraf Abu Rahma, 27, who was then blindfolded and handcuffed for about half an hour.



B’tselem quoted eyewitnesses as saying that Abu Rahma was beaten by soldiers who then dragged him to an army Jeep. There, a video clip showed one soldier aiming his rifle at the Abu Rahma’s legs from a distance of about 1.5 meters and firing a rubber-coated steel bullet at him.



Numerous Palestinians have been killed or maimed by Israeli army rubber bullets which can be quite deadly especially if fired from a short distance.



Abu Rahma told B’tselem that the bullet hit him in the left toe. He reportedly received treatment by an army medic before he was set free.



The video clips of the incident were provided by a 14-year-old Palestinian girl from Ni’ilin who filmed the incident from her house in the village. The identity of the girl has not been disclosed.



Israeli soldiers and settlers have lately escalated their abuse of mostly unprotected Palestinians.



In June, a number of masked Israeli settlers, carrying clubs, savagely attacked elderly Palestinian peasants and shepherds near the town of Yatta in the southern West Bank causing them grievous injuries.



Similarly, Jewish settlers earlier this month assaulted a Palestinian from the village of Sammou, also in the southern West Bank.



The settlers tied up the 35-year-old Palestinian teacher to a power pole and brutally beat him.



Human rights organizations operating in the West Bank have documented many cases of abuse by Israeli soldiers, especially by a notorious paramilitary brigade known as the Border Police.



Abuse cases included soldiers forcing Palestinian laborers to drink soldiers’ urines, forcing Palestinians to curse their religion, and forcing them to sing songs praising Israel and the Border policeman.



A few weeks ago, the Israeli television channel-10 revealed that Israeli soldiers manning a roadblock in the northern West Bank coerced a Palestinian worker to chant in Arabic the following refrain “Wahad Hummas, wahad fool, Allah Iyhayee Mishmar Gvul” (one dish of Hummus, one dish of beans, Allah salutes the Border Police.”



Normally, such abusive behavior on the part of Israeli soldiers goes unpunished which human rights groups contend only serves to encourage further abuse.



(end)


Israeli occupation soldier shoots blindfolded, handcuffed Palestinian detainee

Israeli occupation soldier shoots blindfolded, handcuffed Palestinian detainee


Dimanche 20 Juillet 2008


Commentaires

1.Posté par hélène le 20/07/2008 19:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ces israéliens sont d'ignobles racailles, criminels de guerre et lâches au-delà de tout!!essence même du mensonge et de la propagande à la goebbels, ils sont à l'évidence:
la lie de l'humanité et le plus grand danger pour la paix.

2.Posté par kerozen le 20/07/2008 19:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c une façon de ce venger des 2 cercueils recus du hezbola

3.Posté par azgral le 20/07/2008 19:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DONNANT LEUR PLUS DE CAMERA ET ILS NOUS MONTRERONT LE PIRE.
ON EST PAS MOIN LACHE QUAND ON VOIT CA ET ON FAIT RIEN, LE COEUR NE SUFFIT PLUS? CREANT UN BUZZ SUR LEURS CRIMES.

4.Posté par unbonarien le 20/07/2008 20:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"l'armée la plus morale".."la seule démocratie de la région"..."le phare de l'humanité".."l'ilot de civilisation dans un océan de barbarie".."le peuple qui a fait fleurir le desert"....et patati et patata..et repatit et repatata..

le vrai visage du sionisme c'est celui la:une soldatesque ivre de son impunité qui pointe de son arme a 1 metre , un homme désarmé a qui les yeux sont bandés.

quelle honte pour l'humanité.



5.Posté par Népios le 20/07/2008 20:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un abus de plus... Plusieurs par jour... éreintant... Merci au Centre Israélien de l'Information pour des Droits de l'homme dans les Territoires palestiniens Occupés de nous tenir informé. Ce sont des justes.

6.Posté par plop le 20/07/2008 23:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ces images confirment que le jeux de mot "Isra Heil" est bel et bien une vérité

7.Posté par hélène le 21/07/2008 00:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tirer à bout portant sur un jeune qui a les mains attachées et les yeux bandés, il n'y a que des israéliens pour faire des choses pareilles
çà et cibler les gosses comme ils le fontc'est à vomir!!
le monde sait et le monde ne fait rien pourquoi???

8.Posté par Maxwel le 21/07/2008 09:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On ne vas pas tarder à entendre les contre-infos, déjà sur le matin.ch, la question est posée, pourquoi la vidéo est partielle, 'c'était parait il un tir .Blanc, le blessé rentré chez lui, n'aurait pas porté plainte, (j'imagine la réception du gus-gus arrivant au poste de police sioniste porter plainte) à ‘’ mdr‘’ comme disait Coluche.
Probable que le crif et autres jumeaux comme dans l'affaire Al Dura, montent au créneau et fassent "un nouveau tollé contre les antisémites" dès qu'ils auront bidouillés l'enregistrement de base, on peut leur faire confiance, ne sont ils pas supérieur, comme ils s'autoproclament à longueur de journée, mais le répéter c‘est de l‘antisémitisme


9.Posté par Maxwel le 21/07/2008 10:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

""Posté par kerozen le 20/07/2008 19:17 ""

""c une façon de ce venger des 2 cercueils recus du hezbola ""

Êtes-vous aussi ignoble qu'eux; car s'ils ont récupérés 2 corps, ils en ont rendu +100 qu'eux avaient tués au Liban ou fait prisonnier, torturés et éliminés dans leur camps de la mort.
Sans parler des plus de 1000 civils tués, pour inciter tout les civils du sud Liban à partir et diaboliser ainsi le Hezbollah en le rendant responsable de leurs massacres.
D'autant qu'il y a fort a parier que ces bidasses ont été sacrifiés pour monter et servir d'alibi de représailles justifiées auprès de l’opinion mondiale, ‘’ l'opération destinée à éliminer le Hezbollah ‘’ en accord avec les Us ou olmerd était quelques semaines auparavant en visite.
Hezbollah qui les avait déjà fait viré du Sud Liban, et qui empêchait les collabos sionistes libanais d'appliquer la politique sioniste définie par l'entité à l‘encontre du Hezbollah et de la Syrie.
Leur opération élimination de Hariri n’ayant pas donné tout les résultas escomptés, (surtout après la découverte des magouilles du Rapport du l’onusien pro sioniste Mehlis), le départ des troupes Syriennes réussi, mais le Hezbollah toujours plus vivant que jamais avec une popularité accrue.
Ils étaient là aussi tellement supérieur qu'ils ont pris une déculotté, obligés de se barrer la queue basse après avoir massacrer des milliers de personnes, (une fois de plus) civils et résistants

10.Posté par Ronald Muyre le 21/07/2008 10:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est aisé de se rendre compte en visionnant le film qu'il y a des ruptures et que les images n'ont pas été filmées en une seule fois. Cela soulève une série de questions: Où sont les séquences manquantes ? Que contiennent-elles ? Pourquoi les images ont-elles été montées après coup ? Le soldat a-t-il vraiment tiré (balles en caoutchouc...) SUR son prisonnier ? A côté ? Attention aux réactions et aux conclusions prématurées, on peut faire dire ce qu'on veut aux images, l'actualité nous l'apprend tous les jours, la vérité est parfois ailleurs, ...

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires