Palestine occupée

Israeli children sends gifts to Lebanese children, des enfants israéliens envoient des cadeaux aux enfants libanais qui les ont bien reçus


Dans la même rubrique:
< >


Mercredi 19 Juillet 2006


Israeli children sends gifts to Lebanese children, des enfants israéliens envoient des cadeaux aux enfants libanais qui les ont bien reçus

Quelques cadeaux....


MERCI LE SIONISME !
MERCI LE SIONISME !

Cadeaux bien reçus...



Dimanche 23 Juillet 2006


Commentaires

1.Posté par Juan le 21/07/2006 02:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On pourrait également montrer des photos de gamins palestiniens de 10 ans auxquels on fait manier des armes et jurer la destruction d'Israel jusqu'au dernier juifs (et ca fait + de 20 que ca dure, bien avant meme la 1ere intifada) ....C'est tout aussi moche que ces photos de jeunes Israeliens manipulés par des parents fanatiques....

pourquoi ne les montrez vous pas? (car vous savez trés bien que ca existe aussi)
pourquoi donner vous l'impression d'avoir un parti pris?
pensez vous qu'un tel partis pris est de nature est de nature a calmer les esprits? (la seule chose sur laquelle il faudrait compter aujourdjui, malheuresement, chaque média a son partis pris, souffle sur les braises de la haine et refuse d'avoir une position équilibré envers l'1 ou l'autre camp).


une seule chose: Prions et espérons cependant que tous ces enfants (musulman/juifs) arriveront à se dégager de leur endoctrinnements respectifs, qui rend impossible toute cohabitation de ces 2 peuples pour longtemps: malheuresement, vos images prouvent que c'est fort mal engagé pour l'avenir......A QUAND UNE EDUCATION RESPONSABLE , SANS HAINE, DANS LES CAMPS????

2.Posté par Adjissa le 25/07/2006 15:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Je ne pense pas que le passé puisse justifier le présent tout comme il serait utile de ne pas confondre agresseur et agressé.
Jusqu'à présent ce sont encore les enfans palestiniens qui sont privés de toutes perspectives et cela depuis plus de quarante ans. Alors, évitons de nous empêtrés dans des considérations puériles qui, d'ailleurs, ne convainquent plus personne.

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires