VIDEOS

Israël, terrorisme d'Etat et 11 septembre (vidéo)



redaction@mecanopolis.org
Samedi 24 Octobre 2009

Israël, terrorisme d'Etat et 11 septembre (vidéo)

De lourds soupçons basés sur des faits et preuves irréfutables pèsent sur une implication d'Israël dans les attentats du0 11 Septembre. Ce documentaire vidéo énonce ce que toutes les chancelleries du monde savent mais n'osent dire.

Source : Forum Soral













Samedi 24 Octobre 2009


Commentaires

1.Posté par Fredd le 24/10/2009 12:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je conseille plutôt de lire ce texte qui contient toutes les preuves les plus solides de la responsabilité sioniste du 11 septembre, en plus des éléments ignorés par Bollyn.

Le 11 septembre expliqué aux négateurs de la réalité
http://pascasher.blogspot.com/2009/10/le-11-septembre-explique-aux-negateurs.html

Il est malheureux que ce documentaire soit basé sur l'info fournie par un *désinformateur notoire* lié aux services secrets, j'ai nommé Christopher Bollyn.

Faire la promotion de ce faux chercheur est un indice clair qu'on a affaire soit à un dupe, soit à un désinformateur. Le monde anglophone a pu suivre l'évolution de ce faux chercheurs et identifiés ses nombreuses tentatives de répandre de la désinformation. Nous, francophones, n'avons pas pu suivre ces développement comme nous aurions dû le faire... La conséquence en est que nous nous trouvons à faire la promotion d'un agent infiltrateur et saboteur du mouvement (antisioniste) de vérité du 11 septembre...


N'oubliez pas que la désinformation fait elle aussi partie du complot du 11 septembre!


Les mensonges délirants de Christopher Bollyn contre Mike Piper, Mark Lane, etc.
http://pascasher.blogspot.com/2009/10/les-mensonges-delirants-de-christopher.html


(Un conseil: si vous le pouvez, c'est encore mieux de lire l'article original en anglais, vous trouverez un lien vers celui-ci à la même adresse)

2.Posté par Fredd le 24/10/2009 12:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

À la fin de l'avant-dernier vidéo et au début du dernier, le narrateur du film de Prothink affirme que Ben Chertoff de la homeland Security (qui soit dit en passant a notamment fait emprisonner David Duke et Jim Traficant sous de faux prétextes) est le cousin juif sioniste de l'auteur de l'article de "debunking" de la revue Popular Mechanics., Ben Chertoff

Le problème est que contrairement à ce qu'affirme Chris Bollyn dans ses articles, il n'a jamais été prouvé que Michael Chertoff est le cousin de Ben Chertoff.

Cette affirmation non-fondée de Bollyn se retrouve dans ce film, tout simplement parce que l'auteur de ce film (Mike "Prothink" DeLaney) s'est basé à plus de 80% sur les seuls articles de Bollyn! (Bonjour la diversité et la mise à l'épreuve des sources!)

3.Posté par dik le 24/10/2009 23:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La Palestine et les USA sont les deux principales victimes d'Israël. A l'une, elle vole les territoires et à l'autre, encore pire, les institutions!

4.Posté par Fredd le 25/10/2009 06:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les deux camps d'une guerre sont manipulés par ZOG. Donc c'est vrai, les deux souffrent de la domination de ZOG, mais il ne faut pas confondre l'attaquant et l'attaqué, même si l'attaquant est manipulé porte quand même sa part de responsabilité dans le massacre. Les Américains ne sont pas systématiquement massacrés et leurs maisons ne sont pas rasées au bulldozer, contrairement aux Palestiniens. C'est juste les soldats américains qui meurent, et les victimes indirectes de ZOG. Mais la comparaison est un peu tirée par les cheveux.

En fait, l'Allemagne et la Russie ont été des victimes beaucoup plus graves que les États-Unis! N'est-ce pas? Les Américains n'ont jamais subi l'holocauste communiste soviétique ni l'holocauste (allié) qu'ont subi les Allemands! Le peuple américain n'a jamais eu de véritable guerre génocidaire sur son territoire, à part la guerre civile qui s'est faite à coups de mousquets.


C'est pourquoi je ne peux être d'accord avec toi dik.

5.Posté par dik le 25/10/2009 10:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Fredd

Je dis que le vol des institutions US est pire parcequ'il n'est pas encore visible pour les citoyens américains. Lorsque ces derniers s'en apercevront, alors commenceront des massacres à grande échelle, les sionistes détenant tous les pouvoirs et les citoyens la force de masse, la technologie et l'intelligence. Une sorte de Mai 68 "civilisé" en France, meurtrier aux USA.

6.Posté par dik le 25/10/2009 10:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A la différence des français, les citoyens américains sont armés, parfois même lourdement !

7.Posté par Fredd le 25/10/2009 12:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On dirait presque que tu souhaites que des "milices" américaines prennent le pouvoir et organisent des pogroms... Bof. Moi je pense pas à ce genre de scénario.

J'espère plutôt que l'anti-Sioniste anti-Réserve fédérale Jim Traficant soit élu président des É.-U. en 2012.

8.Posté par soakely le 25/10/2009 18:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Israel va finir comme jo petchi dans casino. Voila pourquoi nos journaleux deviennent hysteriques des qu on remet en question la version officielle du 9.11. Meme incompetents ils savent à qui ce crime a profité dans un premier temps mais aujourd'hui l'heure de vérité a sonné et tous ceux qui ont soutenu cet "etat" pourri vont être entrainé dans sa chute et je m'en réjouie

9.Posté par soleil le 25/10/2009 19:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il se croive tro malin ses sionistes,mais le jour approche pour eux,il il seront vue dans leurs totaliters en forfaitures,regarder arthur avec s ètait un mec sympa ensuite a fur et mesure qui a commencer a etre connue,il s retirer son masque de sioniste ,lui et toute la clik,bruel,enrico,vous financer l armèe sioniste pendant les massacres de gaza,d ècrie maintenant comme un crime contre l humaniter,donc il devrais passer au tribunal international pour incitation a la haine,non au contraire on les fèlicites et le rèdacteur en chef de alterinfo est poursuivie pour incitations a la haine vous trouver ça normale?

10.Posté par adolf rothschield le 27/10/2009 13:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ces satanistes travaillent en goguette avec leurs maitres djinn, qui pensez vous qui a installé la nano thermite, des humains ou des ....

11.Posté par Beka 1973 le 28/10/2009 18:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je pense que les sionistes sont de nature mauvaise... ils sont tellement mauvais, qu'ils sont capables de te détruire une ville juive pour incriminer des palestiniens et prendre ensuite leur revanche... alors faut pas être outré ou étonné de les voir détruire un batiment US (word trade center)...

mais ce qui m'étonne moi personnelement, c'est le fait que toutes ces vérités elle font un tollé général dès qu'un occidental les déclare (qu'il soit personne physique ou représentant d'une entité morale), mais tous ce que les arabo-musulmans disent et prédisent malgré insitance n'est jamais pris en considération.


en attendant des jours meilleures et l'extinction des sionistes qui n'apporte rien de positif, je vous invite à prendre du thé et voir goldorak le temps que le cauchemar passe.

12.Posté par Fredd le 29/10/2009 10:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

**Le film mentionne que LBj a rappelé les avions de chasse qui devaient aller secourir le USS Liberty. Il ne mentionne pas le rôle central de Jesus James Angleton dans cette décision. Cela nous fait croire que LBJ a tout simplement fermé les yeux de son propre chef lorsqu'il a appris que Israël attaquait leur navire dans les eaux internationales. Bollyn connaissait pourtant très bien l'importance d'Angleton à la CIA. Angleton était un loyaliste d'Israel et Skull and Bones et il était le second en importance au sommet de la CIA. Bollyn connaissait très bien le rôle d'Angleton dans le complot d'assassinat contre JFK, puisqu'il a lu le livre de Piper à ce sujet (Final Judgment: The Missing Links in the JFK Assasination Conspiracy) et a tenté de le faire entrer à la bibliothèque de sa ville. Après que la bibliothèque ait refusé, il a contacté pour la première fois son auteur Piper. Aujourd'hui, et ce depuis 2006, Bollyn accuse Piper d'être un agent de désinfo sioniste travaillant pour les "agents sionistes" Willis Carto (directeur de American Free Press) et Mark Lane(en fait Mark Lane n'est pas lié à AFP). Il s'agit en fait d'une inversion accusatoire, Car c'est Bollyn qui as des liens avec les services de renseignements.

**Le documentaire donne la parole à Jim Ennes qui dit que c'est évident que l'attaque était délibérée. Jim Ennes est un cas très particulier: il est incroyablement jaloux de Phil Tourney, qui a été trois fois président de l'Association des survivants (Ennes l'a jamais été). De plus Tourney a écrit souvent des articles sur le net et il avait jusqu'à récemment une émission de radio très populaire sur le réseau RBN, consacrée au USS Liberty. Non seulement Ennes est jaloux mais il accuse Tourney - et tous ceux qui s'associent à lui - d'être des "antisémites" "anti-américains". Complètement débile. Vous pouvez le lire par vous-mêmes sur le site de Jim Ennes: www.gtr5.com . Il accuse même en bloc le réseau RBN, le journal AFP, l'émission de radio du USS Liberty (co-hôte Mark Glenn, super bon auteur-journaliste), etc. Un vrai patriote ne poignarde pas ses confrères dans le dos comme ça en les traitant d'antisémite. (En revanche, le vidéo Missing Links démontre quelques signes d'antisémitisme non-fondé et Ennes n'a jamais cru bon d'inclure ouvertement Prothink et Missing Links dans sa mise en garde. Mais cela est implicite dans sa dénonciation de l'extrême-droite antisémite.) Le documentaire n'aura pas dû aller donner la parole à cet ancien agent des services secrets Jim Ennes qui a peur des "antisémites", il aurait dû interviewer Phil Tourney. Ainsi, il s'avère que Missing Links fait la promotion de pas un mais DEUX menteurs-diffamateurs: Bollyn et Ennes.

** Le documentaire rapporte des propos d'officiels américains qui disent que c'est impossible que l'attaque du USS Liberty ait été "un accident". C'est bien mais on a encore mieux: il y a carrément été ADMIS par des *officiels et militaires israéliens* que l'attaque du USS Liberty était délibérée, voulue, préméditée! C'est drôlement plus important que l'avis d'un officiel américain, vous croyez pas? Encore là, Bollyn ignore complètement cet état de fait, il semble ignorer complètement que ces admissions ont même été filmées (vidéo à circulation réduite, mais dont l'existence a été confirmée).

** Enfin, certains dirons que ce n'est qu'un détail, mais tout de même... Le documentaire ne mentionne pas le fait qu'en raison du USS Liberty, les États-Unis et le monde entier ont frôlé une guerre nucléaire totale opposant les États-Unis à la Russie, qui aurait protégé le Caire contre une attaque américaine. Le livre Operation Cyanide démontre que la volonté d'Israel dans cette attaque était de faire croire que l'attaque provenait du Caire (Égypte). Pour que le plan fonctionne, le bateau devait couler, or il n'a --heureusement-- pas coulé et les chasseurs israéliens ont été identifiés. L'opération sous fausse bannière était ratée. La troisième guerre mondiale avec de armes nucléaire aurait pu être déclenchée par le bloc mondialiste atlanto-sioniste au cours de la guerre de six jours en 1967, mais cela a raté, parce que le navire n'a pas coulé. S'il avait coulé, l'attaque aurait servi de prétexte pour que les USA partent en guerre nucléaire contre le Caire et contre la Russie, laquelle surveillait le tout (les services secrets sont attentifs!) et aurait ensuite certainement pris la défense du Caire dans le cas d'un éventuel conflit global.

de 14:00 à 21:00

**Le film passe ensuite en revue quelques théories avancées pour identifier les coupables du 11 septembre: une forte majorité identifient Al-Qaida comme coupables, alors que les "Truthers" blâment Bush-Cheney. Remarquez que le vidéo évite soigneusement de fouiller la piste d'Al-Qaida, car il trouverait encore plus de liens vers non seulement la CIA et les renseignements britanniques mais aussi, et par dessus tout, le Mossad! En effet, comme l'indique Victor Ostrovsky, les moudjahidines ont été formés par le Mossad avec de l'argent de la CIA. Michel Piper a écrit un article sur les connexions au Mossad de certains "présumés chefs opérateurs du 11 septembre liés à Al-Qaida" (autre source). Ces liens sont fort importants, considérant que ces mêmes agents d'Al-Qaida étaient aussi impliqués dans les attaques de 1993 au WTC. Le vidéo ne mentionne pas non plus que le même juge (juif sioniste) Michael Mukasey a "jugé" et "condamné" (un joli spectacle pour le public naïf!) les mêmes agents doubles du Mossad tant après les attentats de 1993 qu'après ceux de 2001. @51:00, le film dit que la CIA considérait Al-Qaida comme étant rien de plus qu'une liste de criminels utilisables et liés aux moudjahidines, mais omet de mentionner les révélations d'Ostrovsky sur la formation des moudjahidines par le Mossad avec de l'argent de la CIA!

**Le film rit presque de la connexion de Bush-Cheney aux attentats. non seulement Bush avait des liens financiers avec la famille Ben Laden, mais il est important de préciser qu'il apparaît ridicule que Oussama Ben Laden ait subitement retourné sa veste et décidé de se retourner contre ses employeurs de la CIA. Cela le vidéo évite de le mentionner, peut-être parce que ça ne colle pas avec son objectif qui est de viser le "réseau criminel juif" et rien d'autre.

**Le film tir au nez de connexion--Cheney, mais en plus il évite les autres aspects du 11 septembre à part les trois tours tombées. Il parle un peu du vol 93 (Bollyn dit que le vol 93 a atterri à Cleveland! intox! par chance le film ne répète pas cette ânerie.). Mais il ne parle pas du Pentagone et c'est justement en lien avec le Pentagone que le rôle de Cheney devient des plus important! On comprend alors pourquoi le film ne veut même pas mentionner le Pentagone (il se contente de montrer le Pentagone à peine quelques secondes!). On ne demande pas à Prothink une dissertation détaillée sur le "vol 77 au Pentagone" (peu importe si ça l'était vraiment), juste une brève mention serait suffisante. Mais même cela, il semble que cela déborde du cadre antisémite obsessionnel du film.

**Le film poursuit en identifiant les coupables: le "réseau criminel juif". C'est aussi sec que ça. Il dit que les mots "sionistes", "néo-con", et "Israel" cachent la vérité sur l'existence de ce "réseau criminel juif" et que le concept de néocon est un leurre destiné à cacher la "cohésion raciale-religieuse" qui unit les coupables dans leur dessein, qui, comme l'indique le film, remonte à "avant la codification du sionisme". si cela n'est pas une théorie racialiste, je me demande ce que c'est. (En plus d'avoir un petit problème avec cette théorie vaguement raciste, le spectateur se demande sur quoi (quelles preuves) le narrateur se base pour affirmer que le groupe connu sous le nom de "Néocons" est la "continuation d'un groupe qui existait avant la codification du sionisme et c'est pourquoi il faut l'appeler 'le réseau juif criminel' ", mais ce qui est sûr c'est que cela commence à ressembler à une théorie antisémite des plus clairement avouée.)

**Il dit que le 11 septembre profite à "ce groupe", lire ici "le réseau criminel juif". Or la réalité est qu'il a profité au blog atlanto-sioniste et mondialiste, pas seulement à un "réseau criminel juif" qui en tirerait les ficelles. Le film dit que le 11 septembre et le PNAC "servent la volonté de la mafia juive et de l'État d'Israel". Encore là c'est beaucoup trop restrictif mais au moins le film rappelle le rôle des nombreux sionistes non-juifs au sein du PNAC. N'empêche qu'il est quand même faux de dire qu'ils servent les intérêts de la "mafia juive", le concept de "mafia juive" est trop restreint. Le film dit (@21:00): le terme néocon est encore une fois trompeur puisque ce dont nous parlons sont en fait les buts d'une élite juive au pouvoir et de centaines de milliers de juifs ordinaires au service de leur énorme réseau Sayanim." En entendant ces paroles, le spectateur voit des petits juifs hassidiques devant le Mur des Lamentations. Cet extrait montre encore une fois que le but du film est de détourner l'attention et le blâme entièrement sur une élite juive et son réseau de Sayanim! Les petis hassidiques n'ont pas grand chose à voir dans ce procès que nous tenons contre une cabale sioniste-mondialiste composée de nombreux non-juifs! Le 11 septembre et le PNAC ne sert pas les intérêts des Sayanim ou de l'élite juive, elle sert les intérêts atlanto-sionistes mondiaux! La différente est très réelle!

**Le film passe trop rapidement sur le plan Clean Break. il ne dit presque rien sur les plans de guerre en Irak qu'il contient. Il ne dit que le document sert à donner une image positive d'Israël et propose l'expansion des intérêts américains au moyen orient grâce à son "ami intime de longue date" Israel. Bref il ne dit pratiquement rien, le traitement est des plus superficiel. Il y aurait tellement à dire...

**Puis c'est la traditionnelle "liste de juifs" (antisémitisme oblige): les juifs du PNAC y passent un après l'autre, sans aucun détail qui nous permette de tracer des liens. Heureusement, plus loin dans le film, certains noms reviennent et quelques détails sont offerts sur ceux-ci. Mais c'est pas suffisant.

**À 21:06, le film dit que grâce au 11 septembre "la politique étrangère américaine est devenue une politique néo-con". En fait, les USA avaient déjà une politique "Néocon" à l'époque de Ronald Reagan, car les néocons (majoritairement et primordialement des juifs ex-trotskyistes) tiraient les ficelles de son gouvernement! (L'agression israélienne au Liban en 1982 était appuyée par le gouvernement Reagan.)

**@22:11: Le film dit que dans la branche de la Défense (parmi les trois branches des coupables désignés par le film) les agents du PNAC et leurs sbires (Sayanim) devaient infiltrer les think tank, les médias etc. Or il n'avaient pas à infiltrer quoi que ce soit, le réseau sionistes était déjà là. Ils ont selon augmenté la cadence de la production de désinformation.

**Dans la 2e branche désignée comme complice du 11 septembre, les médias, le film ne mentionne que certains noms juifs, et ce ne sont même pas les plus influents. Sans parler du fait qu'il ne fait aucune mention du sinistre réseau Fox qui n'est pas contrôlé par un juif mais par un sioniste qui aurait supposément quelques racines juives dans sa famille (peu importe, c'est un des pires sionistes, et son réseau est plus sioniste que bien des juifs qu'on retrouve dans les médias!)

**La référence au film Don't Mess With the Zohan, a fait rire plus d'un debunker. Et c'est en effet risible. Cela n'a pratiquement aucune importance comparativement au rôle de Fox News par exemple.

**La référence à ce témoignage d'une rencontre sinistre dans un cimetière ne vient qu'affaiblir notre argumentaire au lieu de le renforcer. Il faut éviter de propager de rumeurs impossibles à prouver, et qui plus est fondées sur de simples témoignages invérifiables. Le pire c'est que c'est quasiment présenté comme un "élément de preuve supplémentaire", ce qui nous fait tous passer pour des gens qui ont besoin de référer à de telles rumeurs douteuses pour appuyer leur argumentation. Ce qui est évidemment faux, car on possède déjà suffisamment de preuves qu'on n'a aucunement besoin de rajouter des infos douteuses dans le mélange!

**30:00: référence au désinformateur Chris Bollyn. La photo a été prise juste après son incident avec la police de Chicago. Les mensonges de Bollyn concernant le complot contre sa personne sont effarants. J'ai déjà explicité les détails des accusations qu'il porte contre des gens qui ne pouvaient avoir aucun lien avec cet incident. Après le canular de Sam Danner qu'il a lui-même diffusé avec l'aide de son grand ami et confident intime Eric Hufschmid, c'était le deuxième incident majeur qui allait précipiter l'homme de paille Bollyn dans la catégorie des saboteurs du mouvement de vérité du 11 septembre.

** L'accusation de "double loyauté" ou "double nationalité". On sait que tout juif américain peut obtenir automatiquement, s'il le désire, la double nationalité. Mais Ostrovsky indique que la "double loyauté" n'existe pas: soit on est loyal envers son pays, soit on ne l'est pas! Nul besoin d'être juif ou d'avoir la "double nationalité" pour trahir les intérêts de son pays au profit du sionisme international! Ces juifs sionistes et ces sionistes non-juifs trahissent les intérêts de leur pays (USA), qu'ils détiennent ou non la "double nationalité" nous importe peu, mais c'est quand même intéressant de le noter.

** Bollyn ne dit pas que Dov Zakheim était autrefois PDG de Systems Planning Corporation (SPC) qui possède la technologie "Flight Termination Systems" (système de terminaison de vol) - or ce programme est justement le genre de programme qui aurait pu permettre de prendre le contrôle des avions en plein vol. Pourquoi Bollyn n'en parle-t-il pas?

**Par rapport à la présentation des néocons juifs, qui est à mon avis la partie la plus intéressante et la mieux faite du film, l'auteur aurait pu citer cet excellent livre d'une vraie référence: le livre du journaliste Michael Collins Piper disponible depuis 2004 The High Priests of War.

** Concernant les armes nucléaires d'Israël, l'auteur aurait pu citer le livre de Piper The Golem: Israel's Nuclear Nuclear Hell Bomb and the Road to Global Armageddon". Mais il semble que les promoteurs de Bollyn ont aussi tendance à croire du même coup ses mensonges concernant Mike Piper et American Free Press, de sorte qu'ils évitent de mentionner leur nom même lorsque l'occasion est idéale.

**Une citation intéressante qui pourrait constituer une tentative de nier les liens de Ben Laden, par exemple, avec les services secrets américains et israéliens: "Gardez à l'esprit que la thèse de ce film est que des personnages comme Atta furent seulement utilisés comme distractions, que des superméchants comme Oussama Ben Laden sont de pures inventions du réseau criminel juif et ne méritent que peu d'attention, SINON POUR LEUR CONNEXION DIRECTE AUX *JUIFS* QUI ONT PLANIFIÉ, ORCHESTRÉ ET BÉNÉFICIÉ DU 9/11" (Tiens donc! C'est plus clair maintenant. Il le dit lui-même candidement: toutes ces infos servent simplement à démontrer que c'est les Juifs! Quelqu'un aurait-il quelque chose à cacher? Quelqu'un chercherait-il à minimiser l'implication d'éléments du FBI, CIA, MI6, etc., par hasard?)

**Dans la section de la fin concernant JFK, il aurait dû mentionner le best seller underground qui as établi la réputation de Mike Piper: "Final Judgment: The Missing Links in the JFK Assassination Conspiracy" (voir sur mikepiperreport.com la section photo qui résume tout le livre)

** Dans une version antérieure du film, Harry Truman était identifié comme "juif". Lorsque j'ai tenté d'informer Prothink de cette erreur, il m'a tout simplement envoyé promener en me traitant de juif. Je peux vous dire que la production et l'attitude de Prothink sent drôlement le "bouc de Judas", presque autant que Bollyn lui-même...

**Encore une référence à Chris Bollyn à 2h00:50. Après la dernière référence à Bollyn à la toute fin (qui lui attribue le crédit d'avoir supposément "révélé" 80% des infos contenues dans le film), le film ressemble vraiment à une InfoPublicité pour Bollyn, non? Lorsque les chercheurs sérieux et/ou les debunkers vont se mettre à enquêter sur ce Chris Bollyn duquel proviennent 80% des infos de ce film, ils vont avoir toute une surprise: ils vont tomber sur un type qui a été associé à l'effrayant énergumène Eric Hufschmid pendant des années en tant que confident intime. Ce petit Eric Hufschmid lui a servi un canular: Sam Danner; ce qui a terni la réputation de l'employeur de Bollyn: le journal American Free Press (AFP). Puis Hufschmid répandait de la propagande contre plein de gens liés à AFP, en particulier Carto, Lane et Piper.

**Enfin, Mike DeLaney, le créateur du film, est ouvertement fasciste, ce qui fait en sorte que ous nous trouvons à répercuter l'oeuvre d'un fasciste antisémite avéré, ce qui à la fois heurte notre propre crédibilité en tant que chercheur individuel (nous suggérons des sources jugées "fascistes antisémites") et même pire encore, dans certains pays, cela pourrait tomber sous le coup de la loi (Or même la vérité tomberait sous le coup de ces dites lois, alors là n'est pas la question...). Du même coup, ce film "produit par un fasciste antisémite" devient une sorte d'homme de paille ce qui heurte la crédibilité l'opposition à "l'empire atlanto-sioniste responsable du 11 septembre" (ce qui serait plus proche de la vérité). Prothink aurait dû utiliser plus de sources différentes en les contre-vérifiant au lieu de prendre 80% de son info dans es articles - souvent fallacieux - de Bollyn. Si Bollyn a tant menti, comment savoir où commencent les mensonges et où ils finissent? Sachant qu'il ment à un point inouï sur d'autres sujets, on est justifié de remettre en doute tout ce qu'il a dit sur le 11 septembre ou autre chose! C'est ça qui est malheureux. J'aurais aimé qu'il en soit autrement, car je les aimais bien au début Chris Bollyn et Mike DeLaney!

**L'incitation à propager ce film partout peut enfin être comprise comme une exhortation à polluer le puits d'information avec encore plus d'intox, gracieuseté des services de renseignements via Chris Bollyn... Mais ça c'est mon opinion personnelle. Le film a aussi beaucoup de bons côtés et contient des tonnes d'infos extrêmement importantes et intéressantes, mais d'un autre côté c'est ce qui rend son efficacité encore plus redoutable car ça en fait une bien meilleure promo de "l'oeuvre" de Bollyn!

13.Posté par H@ST21 le 30/10/2009 21:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'IMPLICATION ISRAELIENNE LORS DU 09/11 SEMBLAIT PROBABLE, ELLE APPARAIT DESORMAIS COMME UNE EVIDENCE

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires