Palestine occupée

Israël tente de légaliser des produits issus de ses colonies


En achetant les produits Agrexco [Carmel], vous soutenez l’occupation et vous empêchez une économie stable, qui est un fondement essentiel pour le futur Etat de Palestine.


Generaldelegation Palaestinas
Mardi 21 Juillet 2009

Israël tente de légaliser des produits issus de ses colonies
Sous le couvert de l’étiquette « Made in Israël », des marchandises issues des colonies israéliennes sont vendues sur le marché européen. Ces ventes sont illégales, car en contravention avec l’Accord d’association UE/Israël.

Une part considérable des produits exportés d’Israël est issue des colonies et est importée illégalement en Europe. Ce commerce illégal couvre plus de 150 produits israéliens.

Il s’agit essentiellement de produits d’origine agricole que des sociétés israéliennes manufacturent dans des territoires palestiniens illégalement occupés et qu’elles vendent sous une fausse appellation sur les marchés internationaux.

Une part considérable de ces produits israéliens sont récoltés dans les colonies israéliennes, manufacturés et centralisés par des organisations israéliennes comme « Agrexco » puis mêlés à des marchandises israéliennes.

Agrexco est une société d’import israélienne connue sous le nom de firme commercial Carmel et qui appartient pour 50% à l’Etat israélien. Toutes les marchandises produites et exportées dans les colonies sont emballées et distribuées par cette firme.

Les marchandises exportées des colonies par Agrexco sont vendues illégalement comme « produits d’Israël » et ils bénéficient de tarifs préférentiels que l’Europe garantit pour ses importations en vertu de l’Accord d’association avec Israël.

Ces exportations non déclarées et illégales des territoires occupés sont une atteinte aux conventions internationales, comme l’Accord de libre-échange, l’Accord d’association et la Quatrième Convention de Genève.

Les fruits et légumes de cette société, vous les trouverez dans chaque supermarché.

En les achetant, vous soutenez l’occupation et vous empêchez une économie stable, qui est un fondement essentiel pour le futur Etat de Palestine.

Des investissements directs aussi bien qu’indirects tant dans les colonies que dans le commerce ne sont ni profitables ni durables et pour les entreprises ils n’offrent pas la base pour un marché stable et en croissance.

Quelques sociétés israéliennes qui ont leur siège dans les colonies :

Firme  : Colonie  : Produit
Abadi Mizrahiot  : Atarot  : Pâtisserie, Bagels
Achfa  : Barkan  : Bonbons
Ahava  : Mitzpe Shalem  : Cosmétique (Mer morte
Beigel & Beigel  : Barkan  : Pâtisseries
Beitili  : Barkan  : Meubles, tapis
Eden Springs  : Katzrin  : Eau minérale
Kraviz  : Nily  : Matériel de bureau
Modan  :
 :



(JPG)
Manifestation le 25 juin 2009 à Nîmes, à l’initiative de BDS Montpellier.


Voir sur le sujet :

-  Georges Frêche veut implanter l’entreprise israélienne Agrexco à Sète !
-  Appel international aux actions contre Carmel Agrexco
-  Un sondage israélien indique que 21% des exportateurs sont touchés par le boycott

Berlin, le 9 juillet 2009 - Vous pouvez consulter cet article ici : Generaldelegation Palaestinas
Traduction de l’allemand : Marie Meert
http://www.info-palestine.net


Mardi 21 Juillet 2009


Commentaires

1.Posté par VIRGILE le 21/07/2009 20:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Combien de royalties juifs Georges Frêche a-t-il reçu d'Israël pour nous emmancher avec cette pratique mafieuse et nauséeuse ?


2.Posté par Fredd le 22/07/2009 01:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Ceux qui méritent d'être boycottés mais qu'il est interdit de boycotter...

C'est pas les musulmans!
http://www.takeourworldback.com/itwasntmuslims_fr.htm

3.Posté par krizzz le 22/07/2009 11:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alerte :

les médicament génériques de la marque TEVA financent l'entité nazioniste et ont fait de la publicité illégale en envoyant des courriers à toutes les officines de pharmacie de France, j'en ai parlé a mon pharmacien qui a blêmi quand il a su que je connaissait cette marque et ce labo.....
souvenez-vous :

TEVA J' EN VEUX PAS !!!

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires