Palestine occupée

"Israël" se félicite d'avoir marqué un point face à l'administration américaine



Mercredi 23 Septembre 2009

"Israël" se félicite d'avoir marqué un point face à l'administration américaine
Le ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Lieberman s'est félicité, ce mercredi, d'une reprise du dialogue entre Israéliens et Palestiniens sans "conditions préalables".
 
Il réagissait au sommet tripartite mardi à New York entre le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, le président palestinien Mahmoud Abbas et le président américain Barack Obama, qui n'a cependant pas permis de relancer les négociations gelées depuis fin 2008.
 
"L'important, c'est que ce gouvernement respecte ses engagements (auprès de ses électeurs) et ne cède pas aux pressions", a déclaré à la radio publique Lieberman, chef du parti d'extrême droite Israël Beiteinou.
 
Il a en outre rejeté toute demande de gel de la colonisation israélienne comme préalable à l'ouverture de négociations, affirmant que les Palestiniens "n'avaient jamais soulevé cette exigence en 16 ans de pourparlers".
 
"La négociation va être longue et complexe. Il ne faut pas en attendre des résultats un chronomètre à la main", a-t-il averti, interviewé depuis New York.
 
Il a aussi jugé de nouveau peu probable un accord de paix avec les Palestiniens dans les années à venir, estimant que, tout au plus, il serait possible de parvenir à un modus vivendi, soulignant que "des dizaines de conflits perdurent dans le monde sans accord pour les régler".
 
 
De son côté le responsable de l'information du Premier ministre a déclaré à la radio Nir Hefetz, que "Netanyahu est satisfait car son point de vue sur la reprise du dialogue sans condition préalable l'a emporté".
 
 Il s'est félicité par ailleurs que Netanyahu n'ait pas évoqué explicitement un gel de la colonisation dans les territoires palestiniens occupés, "parlant uniquement d'une limitation" des activités de la colonisation.
 
"Limiter ou geler ce n'est pas la même chose", s'est félicité pour sa part Netanyahu, dans une interview au quotidien à grand tirage Yediot Aharonot.
 
Pour les médias israéliens, le gouvernement Netanyahu, a marqué un point face à l'administration américaine en lui faisant renoncer au préalable d'un gel de la colonisation.
 
Ils soulignaient par ailleurs la "froideur" de la rencontre et le fait qu'Obama ait "tancé" Israéliens et Palestiniens pour le blocage du processus de paix.

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Mercredi 23 Septembre 2009


Commentaires

1.Posté par kiko le 23/09/2009 19:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C’est un coup d'épée dans l'eau cette reprise de négociation, l'un reprend les négociations à New York, l'autre sioniste remet sur la table le gel sur la colonisation, tels des chiens, tous aboient, on ne comprend rien, c’est la cacophonie et on remet ça à zéro et ça continue depuis 60 ans, pour reprendre l’expression de ce sioniste « il ne faut attendre des résultats chronomètre à la main, c’est leur politique satanique de résistance à toute initiative pour la paix. Ces sionistes n'ont pas le sens ni de la diplomatie, ni le charisme politique pour être sur la scène politique internationale. En 60 ans d'existence, ils n'ont pas ramené aucune solution ni à leur peuple ni à celui des palestiniens, au lieu de trouver les droits chemins qui mènent vers la paix ils ont préféré les chemins cahoteux où ils ont semé la graine de la discorde, en germant celle-ci a donné de la haine entre les peuples, le racisme, le sionisme les guerres, les conflits qui ont mis le monde dans la tourmente par leurs agissements. Tous les conflits mondiaux et même les deux guerres mondiales ont duré un certains temps puis ont cessé parce qu’ils ont trouvé des hommes conscients à la hauteur de leur tâche politique et parfois d’humanisme qu’il fallait cesser ces monstruosités qui ont trop duré, qui ont ramené que le désastre la ruine, la mort etc…, sauf ces monstres sionistes, et criminels qui veulent faire perdurer ce conflit et torturé un peuple en s’inspirant des monstruosités de chaque épisode de conflits où de guerre par le passé pour les reproduire sur un peuple désarmé, le seul arme est la foi et la résistance et la patience envers dieu face à la machine, militaire, mensongère, propagandiste et criminel de ce monstre sans foi, ni loi des temps moderne, ou leur place « ces monstres » n’est pas entre les nations civilisée, ni dans la jungle. Mais n’oublions pas que la résistance peut détruire une force par la volonté de dieu tout puissant. Mais pour ne pas se leurré et comprendre, ces criminels ne veulent pas de la paix, ni avec la palestiniens, ni avec d’autres dans le monde, ils foncent toujours vers le mal, qui les emportera un jour. Donc une question se pose, où sont les gouvernements mondiaux sains d’esprits et que ce cancer sioniste ne les a pas encore atteint, et les peuples libres de la terre pour barrer la route à cette conspiration mondiale des sionistes, où une minorité de fanatico- sioniste veulent s’accaparés de leurs esprits, de leurs hommes politiques, de leurs terres, de leurs finances, de leurs organisations mondiales, en créant des conflits, des guerres, du terrorisme international, les Ben Laden les Al Zawahiri etc…, pour détruire toutes les nations du monde, et tous ce qui est beau et bien dans l’être humain et dans la nature ?
Malheureusement les dés sont jetés, ils porteront ce mal incurable en eux jusqu’au jour où ils seront les braises de l’enfer.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires