Palestine occupée

Israël s'acharne


Dans des circonstances où, tout au long de sa tournée moyen-orientale, la Secrétaire d'Etat américaine, Condoleezza Rice parle de nouveau, de la relance de la "Feuille de route", simultanément, le ministère du Logement du régime sioniste a lancé un appel d'offre au sujet de la construction dans la plus grande colonie sioniste.


Mardi 16 Janvier 2007

Israël s'acharne
Sur ce fond, il est prévu que 44 unités résidentielles dans la colonie de Maali Adomim à l'Est de Beitolmoqadas soient construites, pour ainsi l'élargir.

Or, la Feuille de route qui est le dernier plan de paix en date dans les territoires occupés, stipule l'arrêt de la construction et de l'élargissement des colonies sionistes afin que le terrain soit aplani à la création de l'Etat indépendant palestinien.

C'est pourquoi l'attitude de deux poids deux mesures dans le verbe et dans l'acte des responsables américains et du régime sioniste vis à vis des stratégies de paix, a une nouvelle fois inquiété la région des impacts des complots de Washington-Tel-Aviv.

Aux yeux des observateurs, la crise actuelle prévalant à l'intérieur d'Israël et la situation pas très confortable de Bush à la Maison Blanche ont fait ressurgir des Archives la Feuille de route, qui englobait en plus les conditions sécuritaires dont ne bénéficierait que le régime sioniste et tout cela, avec pour objectif de briser la résistance palestinienne.

L'émergence de la Feuille de route s'inscrit dans le cadre des complots américains dans le sens de la mise en application de la nouvelle politique de la Maison Blanche dans la région, un plan qui ne prend nullement en compte les droits de la nation palestinienne.

Il ne fait aucun doute que diviser les pays de la région et les mettre face à face, provoquer de la guerre civile et susctier des tensions dans les territoires occupés et le Liban constituent les plus importantes priorités de la politique étrangère américaine.

C'est pourquoi Rice s'est rendu au Moyen-Orient pour troubler la région en cherchant des alliés dans le camp des pays arabes et en mettant en relief des questions marginales pour ainsi détourner l'opinion publique mondiale du danger qui émane du régime sioniste et de ses armes de destruction massive.

D'autant plus que l'Amérique et le régime sioniste ont besoin du temps pour conforter leurs assises dans le sens de la réalisation de leurs objectifs expansionnistes et hégémoniques au Moyen-Orient.

A la suite de l'échec de l'Amérique et du régime sioniste sur le front de la guerre de 33 jours au Liban et les revers de l'armée américaine en Irak, dans peu de temps resté pour Bush, en tant que grand protecteur d'Israël dans l'histoire américaine, la réanimation du plan mort de "la Feuille de route" lui pourrait être une porte de sortie de la crise intérieure dans laquelle il se trouve.

IRIB


Mardi 16 Janvier 2007

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires