Palestine occupée

Israël refuse l'aide médical aux Palestiniens


Palestine News Network


fullin13@caramail.com
Vendredi 13 Juillet 2007

Israël refuse l'aide médical aux Palestiniens
Les médecins de Human Rights ont mis en relief les abus israéliens récents du droit de l'homme. Un Palestinien de 25 ans a perdu l'utilisation des deux jambes après qu'Israël lui a refusé l'entré sur son territoire.

Ma'ala Uda, un membre du Fatah, s'est vu refuser l'entré sur le territoire israélien contrairement à l'opinion d'un officier médical qui a mis en garde qu'une amputation aurait été nécessaire si l'homme ne bénéficiait pas immédiatement d'un traitement.

Shin Bet, un membre de la Cour Suprême israélienne, a refusé à l'homme d'entrer en Israël, même après que celui-ci avait perdu une jambe et que la deuxième était en péril.

"Avec tout le respect pour le travail de Shin Bet et comprenant la nécessité israélienne de sécurité, je n'arrive pas à comprendre comment un homme à qui manque une ou deux jambes peut compromettre la sécurité d'un pays. C'est simplement ridicule "a déclaré Ran Yaron, un médecin de Human Rights.

Le groupe s'était offert à contacter une entreprise de sécurité pour escorté le patient de la bande de Gaza jusqu'au passage d'Allenby, de façon que l'homme aurait pu bénéficier de l'aide médical jordanien. Mais aussi cette requête a été refusé par Shin Bet.

Un deuxième et troisième cas concernaient un homme qui risquait de perdre la vue et un jeune de dix-neuf ans avec un tumeur au cerveau, à qui Israël a refusé le passage.

Les refus de ce type sont généralement justifiés par une nécessité de sécurité ou à l'appartenance du sujet à un groupe terroriste.

PNN


Vendredi 13 Juillet 2007

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires