Palestine occupée

Israël : perpétuel criminel, perpétuel menteur


Exactement comme les nazis cherchèrent à concocter des "raisons" pour justifier leurs crimes, l'Etat sioniste d'Israël et ses partisans fanatiques font de même pour justifier le génocide lent que l'Etat juif perpètre contre les 1,4 million d'habitants de la Bande de Gaza.

Par Khaled Amayreh


Khaled Amayreh
Vendredi 9 Novembre 2007

 Israël : perpétuel criminel, perpétuel menteur
Les porte-paroles et les apologues israéliens, en particulier en Amérique du Nord, où les Juifs sionistes contrôlent une grande partie des médias, proclament systématiquement qu'Israël n'a aucune obligation morale ou légale de nourrir ou de s'occuper de la nourriture des Gazans sous blocus.

C'est bien sûr un argument manifestement trompeur, parce qu'Israël est toujours "la puissance occupante" de la Bande de Gaza et l'armée israélienne contrôle toujours de façon étroite l'espace aérien, les eaux territoriales et tous les passages frontaliers de Gaza.

Israël contrôle également les déplacements de tous les individus et le flux des marchandises et des services entrant et sortant de Gaza. Raisons pour lesquelles Israël ne peut pas en même temps maintenir Gaza sous contrôle et désavouer sa responsabilité dans la catastrophe humaine et économique qui se développe dans le petit territoire.

Certains esprits malades déclarent que parce qu'Israël est un Etat souverain, il a le droit de faire ce qu'il juge adéquat pour se défendre et préserver ses intérêts.

Oui, les nazis ou les néo-nazis contemporains peuvent tenir un argument similaire au sujet du 3ème Reich, à savoir que l'Allemagne sous Hitler était un Etat souverain et qu'elle avait le droit de faire tout ce qu'elle jugeait adéquat pour défendre et préserver les intérêts allemands.

Mais si les états souverains ont le droit de se comporter comme bon leur semble pour défendre leurs intérêts, alors les Juifs devraient cesser de blablater sur l'holocauste, puisque, selon cette logique ridicule, l'Allemagne avait le droit de faire tout ce qu'elle a fait pendant la 2ème Guerre Mondiale.

La souveraineté n'est pas absolue, et aucun état-nation n'a le droit de commettre des crimes contre l'humanité et de violer les droits humains et les libertés de ses citoyens et sujets sous le prétexte de souveraineté. Il va sans dire que les Palestiniens, en Cisjordanie et dans la Bande de Gaza, sont les sujets et les prisonniers d'Israël. Oublions le judenrat palestinien (1) appelé Autorité Palestinienne.

Les porte-paroles israéliens continuent de répéter, sans aucune honte, qu'Israël a mis fin à son occupation militaire de Gaza, et qu'il n'est plus responsable du bien-être des 1,4 millions d'êtres humains du territoire.

En vérité, loin de mettre fin à son occupation de la Bande de Gaza, Israël a en fait transformé la petite enclave côtière d'environ 300km² en un camp de détention qui ressemble, de façon choquante, au ghetto de Varsovie sous les nazis.

C'est vrai qu'Israël a évacué quelques 2.000 colons juifs de Gaza, principalement pour éviter les conséquences démographiques de l'annexion d'une importante population non juive à Israël.

Mais l'Etat juif a maintenu son contrôle sur la vie de Gaza en contrôlant les livraisons de nourriture, d'énergie et d'eau vers l'enclave bondée où près de 70% de la population a recours à l'aide alimentaire mensuelle de l'UNRWA et autres associations caritatives.

L'année dernière, après la capture d'un soldat israélien par la guérilla palestinienne, l'armée israélienne a lancé une incursion de grande envergure à Gaza, tuant des centaines de personnes, pour la plupart des civils innocents.

De plus, l'armée israélienne a bombardé et détruit la plupart de l'infrastructure civile de Gaza, dont la centrale électrique, les routes, les écoles et les bâtiments publics.

La justification classique israélienne pour le blocus criminel actuel est qu'Israël a le droit et le devoir de défendre ses citoyens contre les projectiles Qassam tirés par les résistants palestiniens sur les colonies juives voisines.

C'est bien sûr un argument trompeur. Le Hamas et l'Autorité Palestinienne ont maintes fois proposé un cessez-le-feu total, qu'Israël a toujours refusé.

Alors, que veut réellement Israël ? Tuer les Gazans lentement, et aussi tranquillement que possible ? Israël ne peut affamer et bloquer Gaza et couper les fournitures de fuel et d'électricité et les autres produits vitaux aux habitants déjà suppliciés et en même temps se plaindre des tirs de quelques projectiles pratiquement inoffensifs, qui causent très peu de dégâts.

En plus de 3 ans, et après les tirs de milliers de roquettes Qassam, seuls 10 Israéliens ont été tués. Comparez ce chiffre aux centaines de Palestiniens, femmes, hommes et enfants tués impitoyablement par la machine de mort israélienne depuis la capture du soldat israélien l'an dernier.

Ce ne sont pas des représailles. C'est un massacre prolongé.

C'est une honte que des armes létales, prévues pour servir contre des armées régulières et puissantes, soient utilisées pour infliger la mort et la terreur sur des civils impuissants et sans protection. Oui, une armée qui se sert de F-16, d'hélicoptères Apache et de tanks Merkava contre des réfugiés pauvres n'est pas une armée de soldats, c'est une armée de voyous et de criminels de droit commun.

Malheureusement, les criminels, y compris les états criminels, ne comprennent pas le sens du mot honte. Il ne figure pas dans leurs dictionnaires.

En bref, Israël triche sur cette question des soi-disant "roquettes" Qassam. Israël provoque systématiquement le tir de ces projectiles en tuant des Palestiniens, en les affamant, en leur interdisant d'aller pêcher dans leurs propres eaux, en les empêchant de quitter Gaza pour le travail, l'enseignement, les soins médicaux et même pour le pèlerinage aux lieux saints de La Mecque.

Est-ce que le monde sait, ou s'inquiète de savoir, combien de Gazans attendent la mort parce qu'une nation qui s'autoproclame "la lumière des nations" refuse qu'ils aillent en Egypte ou en Cisjordanie pour se faire soigner ? Honte sur ce monde hypocrite ! Honte !

Aujourd'hui, Gaza ressemble à un camp de concentration, un endroit où l'odeur de la pauvreté, de la souffrance et du désespoir est partout, quand des hommes politiques qui ont perdu toute crédibilité continuent à jacasser sur le droit d'Israël à se défendre en même temps qu'ils ignorent complètement le droit des Palestiniens à la survie, à la sécurité, à la nourriture et à la dignité.

Je sais combien il est futile de faire appel à la plupart des gouvernements de ce monde, qui en sont arrivés à être gouvernés par la satanique doctrine du politiquement correct.

Mais des hommes et des femmes de conscience, de par le monde, peuvent faire la différence s'ils dénoncent et portent dans les rues l'exigence de mettre fin à la tragédie, créé par l'homme, qui se déroule en ce moment à Gaza.

Pour qu'un changement se produise et que des centaines de milliers d'hommes, de femmes et d'enfants innocents soient sauvés d'une mort lente, les gens qui ont une conscience et de la moralité doivent dénoncer, organiser des manifestations, descendre dans les rues et ne rien lâcher jusqu'à ce que cette obscénité se termine.

C'est aussi l'occasion pour les Juifs de conscience de montrer au monde que les Juifs ne sont pas comme les Allemands, qui n'ont rien dit et sont restés indifférents lorsque le Troisième Reich faisait ce qu'il faisait.

Je dis ceci parce que si Ehud Olmert et Ehud Barak, et les autres criminels de guerre, font ce qu'ils font en votre nom, alors agissez et prouver au monde que vous êtes à la hauteur des idéaux suprêmes auxquels vous prétendez adhérer.

L'Histoire ne sera pas tendre avec vous, si vous ne le faites pas.

(1) Pendant la Seconde Guerre mondiale, les Allemands créèrent des Judenräte (au singulier, Judenrat), c'est-à-dire des conseils juifs. Ces administrations municipales juives servaient à transmettre et à appliquer les ordres et les législations des nazis. Les membres des conseils juifs eurent aussi la charge de fournir des services communautaires de base à la population juive enfermée dans les ghettos. Ils étaient à la fois des courroies de transmission et des administrations complètes pour les Juifs, dont des unités de police.

Source : Palestine Info
Traduction : MR pour ISM


Vendredi 9 Novembre 2007


Commentaires

1.Posté par redk le 09/11/2007 11:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les sionistes pire que les nazis ss !! les victimes d'hier sont devenues de reel boureaux,apres on va avoirs des ames "charitables" pro juifs sionistes pret a défendre l''horible pret a prendre fait et cause pour la bete himonde le nazisionisme!!!

2.Posté par réné le 09/11/2007 13:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

plein le q d'eux et de leur pays volé!!!!

3.Posté par waheb le 09/11/2007 21:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Israël : perpétuel criminel, perpétuel menteur, perpétuel plaie des palestiniens!!!!

4.Posté par hamas_france le 09/11/2007 22:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En Europe les gens vont en prison pour dénoncer les perpétuels bobards de la seconde guerre mondiale : Ernst Zundel, Germar Rudolf, Vincent Reynouard etc...

Aller courage, esclave mental, robot, libère-toi !

5.Posté par un francai qi en a mare qe en mente au sujer d israel le 14/11/2007 01:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la population palestinniene augmente en es dacor vous croyer vraimen qe si israel el vouler fair comme les nazi alor il siprenne vraimen mal car au lieu qe la population palestinnienne baisse el augmente donc c pa logiq donc areter de dir qe israel tu des inocent car c fot jusqa presen el a tuer qe des teroriste qi se fon passer pour des civils. a votre avi pk il ni a plus datenta en israel c simple cpsk israel control sa frontier et qe sil control pa sa frontier il y aurai des atenta sur des innocents et j peu vous garantir qe chaqe jour il y a des 10zaine de terroriste qi essay de rentrer en israel mes qi arive â grace au sold a d israel qi fn un remarqable travail

6.Posté par salma le 14/11/2007 16:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TO un francais qi en a mare qe en mente au sujer d israel

va d'abord apprendre à t'exprimer et à écrire et ensuite instruit toi un peu!!!

7.Posté par ar-razi le 18/11/2007 19:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les judéo-nazis(dixit l'ultime mantra des ultra du règime militaro -ethno-sioniste en Palestine occupée)ont dépassé le maitre,qui ne fut qu'un nain,au regard du génocide appliqué méticuleusement et froidement aux Palestiniens.
En ce sens où la justification du génocide palestinien est soi disant celui qu'aurait subi leurs aieux(disparus aujourd'hui).
Mensonge suprème car comment expliquer que les plus fervents supporteurs du génocide palestinen soient des séphardim(loin du terrain des camps)et que les théoriciens soient des eskenazim(khazars d'asie centrale judaisés au 16 siècle).
Quel rapport d'appartenance géographique entre ces communautés et la terre de Palestine?
Pure tentative de colonisation désespèrée sur le modèle anglo-saxon(soutiens financiers,armement et politique)tels que l'australie,canada,france et us...
Mais un arbre déracinée ne prend jamais racine par la cime....
Tout rentrera dans l'ordre naturel des choses,il suffit de patience...

8.Posté par jean Gato le 18/03/2008 22:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un sourd qui hurle "A mort!" à l'oreille d'un aveugle........
L'histoire des génocides justifie la volonté des juifs d'avoir un pays,c'est compréhensible...quand on est chez soi on se sent en sécurité.
Quelque soit l'hôte vous hébergeant s'il lui prend envie de vous tuer il le fait,c'est lui qui fait les lois. Ainsi la russie ,comme d'autres pays, se sont servis souvent des juifs comme boucs émissaires.Quand on est chez soi....quel pied ;on peut même dormir avec les chaussures aux pieds.
Quand une minable caricature sur des terroristes soulève des gens prêt à tuer le dessinateur, je ne trouve pas que vouloir sauver un soldat aux mains ennemies soit anormal, mais vous pensez sûrement différemment.
A Gaza on a voté,la démocratie a mis au pouvoir des gars qui depuis toujours veulent détruire Israël;comment discuter avec ces gens qui trouvent normal de pilonner des civils juifs, et vocifèrr parce qu'en réaction les israéliens veulent faire cesser çà!
Aprés ce que je viens de lire; ces "vérités" dignes des plus ultras des négationiste je comprends que des mecs comme çà n'apporteront rien de bons.
Quand on veut résoudre un problème on en définie toutes les composantes...or comme vous ne reconnaissez pas l'existance d'Israël,ou en tout cas son droit à exister,on comprend tout de suite que des gens comme vous ne résoudrons jamais rien...

9.Posté par tt le 16/01/2009 22:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

jean Gato dit n'importe quoi, mentez comme vous en avez l'habitude

israel criminel
sioniste terroriste

regardez ce que dit votre thora:

Talmud, Jalkut Rubeni Gadol 12b: Les âmes des non-juifs proviennent d'esprits impurs que l'on nomme porcs.

Talmud, Kerithuth 6b p. 78 : Les juifs sont des humains, non les Non-juifs, ce sont des animaux.

Talmud, Kethuboth 110b : Pour l'interprétation d'un psaume un rabbin dit : « le psalmiste compare les Non-juifs à des bêtes impures ».

Talmud, Orach Chaiim 225, 10 : Les Non-juifs et les animaux sont utilisés de manière équivalente dans une comparaison.

Talmud, Schene Luchoth Haberith p. 250b : Même qu'un non-juif à la même apparence qu'un juif, ils se comportent envers les juifs de la même manière qu'un singe envers un homme.

Talmud, Tosaphot, Jebamoth 94b: Lorsque vous mangez en présence d'un non-juif c'est comme ci vous mangiez avec un chien.

Talmud, Yebamoth 98a. Tous les enfants des goyims sont des animaux

Talmud, Zohar II 64b : Les non-juifs sont idolâtres, ils sont comparés aux vaches et aux ânes.

Talmud, Orach Chaiim 57, 6a : Il ne faut pas avoir plus de compassion pour les non-juifs que pour les cochons, quand ils sont malades des intestins.

Les juifs peuvent voler les non-juifs:

Talmud, Babha Bathra 54b : La propriété d'un Non-juif appartient au premier juif qui la réclame.

Talmud, Babha Kama 113a : Les juifs peuvent mentir et se parjurer, si c'est pour tromper ou faire condamner un Non-juif.

Talmud, Babha Kama 113b: Le nom de dieu n'est pas profané quand le mensonge a été fait à un Non-juif.

Talmud, Baba Mezia 24a: si un juif trouve un objet appartenant à un goyim, il n'est pas tenu de le lui rendre

Talmud, Choschen Ham 183, 7: Des juifs qui trompent un Non-juif, doivent se partager le bénéfice équitablement.

Talmud, Abhodah Zarah 54a: L'usure peut être pratiquée sur les Non-juifs, ou sur les apostats.

Talmud, Choschen Ham 226, 1: Les juifs peuvent garder sans s'en inquiéter les affaires perdues par un Non-juif.

Talmud, Iore Dea 157, 2 hagah: si un juif a la possibilité de tromper un non-juif, il peut le faire.

Talmud - Babha Kama 113a: les incroyants ne bénéficient pas de la loi et dieu à mis leur argent à la disposition d'Israël.

Talmud, Schabbouth Hag. 6d: Les juifs peuvent jurer faussement en utilisant des phrases à double sens, ou tout autre subterfuge.

Les juifs peuvent tuer les non-juifs:

Talmud, Abhodah Zarah 4b: vous pouvez tuer un incroyant avec vos propres mains.

Talmud, Abhodah Zarah 26b T. : Même le meilleur des Goïm devrait être abattu.

Talmud, Choschen Ham 425, 5 : Il est permis de tuer indirectement un Non-juif, par exemple, si quelqu'un qui ne croit pas en la Torah tombe dans un puits dans lequel se trouve une échelle, il faut vite retirer l'échelle.

Talmud, Bammidber Raba c 21 & Jalkut 772: tout juif qui verse le sang d'incroyants (non-juifs) revient à la même chose qu'une offrande à dieu.

Talmud, Hilkkoth X, 1 : il ne faut pas sauver les Non-juifs en danger de mort.

Talmud, Hilkhoth X, 2 : Les juifs baptisés doivent être mis à mort.

Talmud, Ialkut Simoni 245c : Répandre le sang des impies est un sacrifice agréable à dieu.

Talmud, Iore Dea 158, 1 : En ce qui concerne les Non-juifs qui ne sont pas des ennemis, un juif ne doit néanmoins pas intervenir pour les prévenir d'une menace mortelle.
« Un Akum qui n'est pas notre ennemi ne doit pas être tué directement, toutefois, il ne doit pas être protégé d'un danger de mort. Par exemple, si tu en vois un tomber dans la mer, ne le tire pas de l'eau, à moins qu'il ne te promette de te donner de l'argent ».

Talmud, Makkoth 7b : On est innocent du meurtre involontaire d'un Israélite, si l'intention était de tuer un koutim (non-juif) ; tout comme on est innocent du meurtre accidentel d'un homme, quand l'intention était d'abattre un animal.

Talmud, Peaschim 25a : Il faut éviter l'aide médical des idolâtres sous entendu des Non-juifs.

Talmud, Pesachim 49b : Il est permit de décapiter les Goïm (non-juifs) le jour de l'expiation des péchés, même si cela tombe également un jour de sabbat.
Rabbin Eliezer : ” Il est permis de trancher la tête d'un idiot, un membre du peuple de la Terre (Pranaitis), c'est-à-dire un animal charnel, un Chrétien, le jour de l'expiation des péchés et même si ce jour tombe un jour de sabbat “. Ses disciples répondirent : ” Rabbi ! Vous devriez plutôt dire 'de sacrifier'
un Goï. ” Mais il répliqua : ” En aucune façon ! Car lors d'un sacrifice, il est nécessaire de faire une prière pour demander à dieu de l'agréer, alors qu'il n'il n'est pas nécessaire de prier quand tu décapites quelqu'un. “

Talmud, Sanhedrin 57a: si un juif tue un non-juif, il ne sera pas condamné à mort. Ce qu'un juif vole d'un non-juif, il peut le garder.

Talmud, Sanhedrin 58b : Si un goyim (non-juif) frappe un juif, il faut le tuer, car c'est comme frapper dieu.

Talmud, Sanhedrin 59a : Les Goïm qui chercheraient à découvrir les secrets de la Loi d'Israël, commettent un crime qui réclame la peine de mort.

Talmud, Sepher Ou Israël 177b : Si un juif tue un Non-juif, ce n'est pas un
péché.

Talmud, Zohar I, 25a : Les Non-juifs doivent être exterminés car ce sont des idolâtres.

Talmud, Zohar I, 28b, 39a : Les meilleures places dans les Cieux sont pour ceux qui tuent les idolâtres.

Talmud, Zohar II, 64b : Le taux de naissance des Non-juifs doit être diminué matériellement.

Talmud, Sepher Ikkarim III c25: Il est permis de prendre le corps et la vie d'un non-juif.

Talmud, Zohar II, 43a : L'extermination des Non-juifs est un sacrifice agréable à dieu.

Les non-juifs sont impurs:

Talmud, Abhodah Zarah 22b : Les Non-juifs sont impurs parce qu'ils n'étaient pas là au Mont Sinaï.

Talmud, Abhodah Zarah 35b : toutes les filles des incroyants sont niddah(sales, impures) depuis leur naissance.

Talmud - Iore Dea 198, 48 : Les femmes Juives sont contaminées par la simple rencontre de Non-juifs.

Talmud, Schabbath 145b : Les Non-juifs sont impurs parce qu'ils mangent de la nourriture impure.

Talmud, Zohar I, 46b, 47a : L'âme des goyims est d'une origine théologique impure.

Talmud, Zohar I, 131a : Les idolâtres (non-juifs) souillent le monde. Le juif est un être supérieur

Talmud, Hilkhoth Non-juif X, 1 : Ne passez aucun accord avec un Non-juif, et ne jamais manifester de pitié envers un Non-juif.
Il ne faut pas avoir pitié des non-juifs car il est dit: “tu ne jetteras pas
sur eux un regard de pitié”

Deutéronome 7:16 Tu dévoreras tous les peuples que l'Éternel, ton dieu, va te livrer, tu ne jetteras pas sur eux un regard de pitié.

Talmud, Chagigah 15b : Un juif est toujours considéré comme bon, en dépit des péchés qu'il peut commettre. C'est toujours sa coquille qui se salit, jamais son fond propre.

Talmud, Choschen Ham 26, 1: Un juif ne doit pas être poursuivi devant un tribunal Non-juif, par un juge Non-juif, ou par des lois non-juives.

Talmud, Chullin 91b: Les juifs possèdent la dignité dont même un ange ne dispose pas.

Talmud, Kallah 1b, 18: Le juif peut se parjurer la conscience claire.

Talmud, Sanhédrin 52b: L'adultère n'est pas défendu. avec la femme d'un Goyim (non-juif), parce que Moïse n'a interdit que l'adultère avec “la femme de ton prochain”, et les goyims (non-juifs) ne sont pas des prochains.

Talmud, Choschen Ham 34, 19: Les Non-juifs et les serviteurs ne peuvent pas témoigner lors d'un procès.

Talmud, Abhodah Zarah 20a: Ne jamais faire la louange d'un Non-juif, de peur qu'il ne la croit.

Talmud, Abhodah Zarah 22a: Ne pas fréquenter les goyims, ils versent le sang.

Talmud, Abhodah Zarah 25b: Se méfier des Non-juifs quand on voyage avec eux à l'étranger.

Talmud, Abhodah Zarah 26a: Ne pas recourir à une sage femme non-juive, qui une fois seule pourrait tuer le bébé, ou même si elle était surveillée, elle pourrait lui écraser la tête sans que personne ne puisse le voir.

Talmud, Abhodah Zorah 26b: Ceux qui voudraient changer de religion doivent être jetés au fond d'un puits, et oubliés.

Talmud, Abhodah Zarah 35b: Ne pas boire du lait tiré par un Non-juif.

Talmud, Choschen Ham 156, 5: Les clients non-juifs possédés par un juifs, ne doivent pas être démarchés par un autre juif.

Talmud, Choschen Ham 386, 10: Celui qui voudrait avouer les secrets d'Israël aux Non-juifs, doit être tué avant même qu'il ne leur dise quoi que ce soit.

Talmud, Choschen Ham 388, 15: Il faut tuer ceux qui donneraient l'argent des Israélites à des Non-juifs.

Talmud, Eben Haezar 44, 8: Sont nuls, les mariages entre les Non-juifs et les juifs.

Talmud, Emek Haschanach 17a: L'âme des non-juifs vient de la mort et de l'ombre de la mort.

Talmud, Hilkhoth Maakhaloth: Les Non-juifs sont des idolâtres, il ne faut pas les fréquenter.

Talmud, Hilkhoth X, 6: On peut aider les Non-juifs dans le besoin, si cela nous évite des ennuis par la suite.

Talmud, Hilkhoth X, 7: Où les juifs sont fortement installés, il ne faut plus tolérer la présence des idolâtres.

Talmud, Iore Dea 81, 7 Ha: Un enfant ne doit pas être allaité par une nourrice non-juive, car son lait lui donnera une nature maléfique.

Talmud, Iore Dea 120, 1: La vaisselle acheté à des Non-juifs doit être jetée.

Talmud, Iore Dea 146, 15: « Leurs idoles [c'est à dire les objets du culte] doivent être détruites, ou appelées par des noms méprisants.»

Talmud, Iore Dea 147, 5: Il faut railler les objets du culte non-juif, il est interdit de souhaiter du bien à un Non-juif.

Talmud, Iore Dea 148, 12 H: On peut prétendre se réjouir avec les Non-juifs pendant leurs fêtes, si cela permet de cacher notre haine.

Talmud, Iore Dea 151, 14: Il est interdit de concourir à la gloire d'un Non-juif.

Talmud, Iore Dea 151, 11: Il est interdit de faire un présent à un Non-juif, cela encourage l'amitié.

Talmud, Iore Dea 153, 1: Les nourrices non-juives conduisent les enfants à l'hérésie.

Talmud, Iore Dea 154, 2: Il est interdit d'enseigner un métier à un Non-juif.

Talmud, Iore Dea 159, 1: Suivant la Torah, il est autorisé de prêter de l'argent à un Non-juif avec intérêt. Toutefois, certains des anciens n'ont pas reconnu ce droit dans des cas de vie ou de mort. Aujourd'hui, ce droit est accordé dans n'importe quelle circonstance.

Talmud, Moed Kattan 17a: si un juif est tenté par le mal, il doit se rendre dans une ville ou on ne le connaît pas et la il peut s'adonner au mal.

Talmud, Orach Chaiim 20, 2 : Les Non-juifs se déguisent pour tuer les juifs.

Talmud, Rosch Haschanach 17a : L'âme des non-juifs descend en enfer pour toutes les générations.

Talmud, Sanhedrin 57a: un juif n'est pas obligé de payer le salaire redevable à un non-juif.

Talmud, Sanhedrin 90a: ceux qui lisent le nouveau testament (chrétiens) n'auront pas de place dans le monde à venir

Talmud, Shabbath 116a (p. 569): Les juifs doivent détruire les livres des non-juifs (nouveau testament)

Talmud, Zohar I, 25b: Ceux qui font du bien à un Non-juif, ne se relèveront pas des morts.

Talmud, Zohar I, 28b: Les Non-juifs sont les enfants du serpent de la Genèse.

Talmud, Zohar I, 160a: Les juifs doivent en permanence tenter de tromper les Non-juifs.

Talmud, Zohar I, 219b: Les princes Non-juifs sont des idolâtres, ils doivent mourir.
Talmud, Zohar II, 19a: La captivité des juifs prendra fin lorsque les princes Non-juifs seront morts

10.Posté par badel alain le 23/01/2009 15:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

NE PERDEZ PAS DE TEMPS A DISCUTER AVEC UN SSIONNISTES, LEURS TECHNIQUES EST D'OCCUPER LE CHAMP MEDIATIQUE EN ESSAYANT DE DETOURNER LE SUJET.

LE TALMUD NE PEUT CREER QUE DES SANGUINAIRE.

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires