ALTER INFO

Israël permet le transfert d'armes dans la Bande de Gaza


Dans la même rubrique:
< >


Jeudi 7 Juin 2007

Turkish Weekly, 7 juin 2007


​​​​Le Washington Post a appris qu'Israël envisageait de permettre le transfert de millions de balles et de milliers de kalachnikovs d'Égypte vers les forces fidèles au président de l'Autorité Palestinien (PA), Mahmoud Abbas, dans la bande de Gaza.


​​​​Les fonctionnaires ont déclaré qu'alors que la réunion prévue entre le premier ministre d'Ehud Olmert et Abbas à Jéricho jeudi était décommandée, Israël considérait toujours l'autorisation du transfert d'armement vers la Force 17 de la « Garde Présidentielle » d'Abbas comme un élément de la tentative de renforcer le Fatah face à la menace croissante du Hamas à Gaza.


​​​​Les fonctionnaires de haut rang de la défense ont dit au Post mercredi que les chefs de la sécurité du bureau d'Abbas ont passé mi-mai une « liste d'achat d'armes » au général Keith Dayton, le coordonnateur de la sécurité US pour Israël et la bande de Gaza, demandant des millions de balles et des milliers de chargeurs de fusils, des grenades à main et des fusils mitrailleurs kalachnikovs.


​​​​Les fonctionnaires ont dit que Dayton a ensuite transmis la liste aux Égyptiens, qui devraient fournir les armes et les munitions, ainsi qu'au ministère de la défense d'Israël, qui devrait autoriser le transfert.


​​​​Les fonctionnaires de la défense ont déclaré que Dayton avait personnellement recommandé qu'Israël permette la fourniture des armes. Il y a deux semaines, en témoignant devant le sous-comité sur le Moyen-Orient de la Chambre à Washington, Dayton a souligné l'importance des efforts Étasuniens pour appuyer les forces fidèles au Fatah et a dit que davantage d'aide était nécessaire.


​​​​« Nous sommes entrés dans une rude période, » a dit Dayton en référence à l'escalade récente des combats de clans à Gaza, « mais tous n'est pas perdu et nos associés régionaux partagent ce sentiment. Cependant, il est crucial que ceux qui soutiennent l'autorité légitime et les forces représentées par le Président Abbas reçoivent l'aide déterminante dont ils ont besoin. »


​​​​Alors que les fonctionnaires pensaient qu'Olmert autoriserait par la suite le transfert des armes, personne dans l'établissement de la défense ne soutient l'autorisation de l'afflux de davantage d'armement dans la Bande de Gaza. Une personne favorable à l'idée est l'adjoint du ministre de la défense, Ephraim Sneh.


​​​​Les autres fonctionnaires sont opposés. Ils disent que le Fatah n'a pas besoin d'armes supplémentaires pour être capable de se confronter au Hamas. Selon un fonctionnaire de haut rang, bien que les armes seront livrées au Fatah, elles trouveront par la suite leur chemin vers le Hamas.


​​​​« La dernière chose dont on a besoin est davantage d'armes dans la Bande de Gaza, » a dit un officiel étroitement impliqué dans l'affaire. Le fonctionnaire a dit que le Fatah était partagé en plusieurs groupes. « Quel bien y aura-t-il de permettre au Fatah d'obtenir des armes si elles ne servaient pas contre le Hamas ? » a demandé le fonctionnaire.


​​​​Les fonctionnaires Israéliens ont souligné que les armes ne seront pas transférées par Israël à la PA. « Nous ne fournissons pas physiquement des armes aux Palestiniens, » a dit un fonctionnaire du bureau d'Amir Peretz, le ministre de la défense. « Nous permettons juste que ça se produise. »


​​​​Un haut fonctionnaire occidental a prétendu mercredi : « Il n'y a aucune composante US dans cette question. »



http://www.turkishweekly.net/news.php?id=45705

Traduction de Pétrus Lombard pour Alter Info




Jeudi 7 Juin 2007

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires