MONDE

Israël est un État fasciste et l’Union Européenne est raciste et le gouvernement français sont complices.


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 11:41 La guerre à la vérité de l'Ouest


La cause réelle du conflit actuel au Moyen-Orient : ce n’est pas le HAMAS qui est le coupable, mais Israël.

Israël a décidé d’isoler le représentant légal du peuple palestinien, le Hamas parce qu’il s’agissait d’une organisation dont la légitimité venait du peuple et qu’à ce titre elle respectait les exigences du peuple palestiniens : la fin de l’occupation, le retour de tous les réfugiés dns leur maison.

Mais Israël a décidé de créer un authentique ghetto de Varsovie, selon les règles précises élaborées par les fascistes sionistes.

Et personne n’a rien à y redire parce que ce sont des sionistes qui cette fois-ci sont les criminels. Dans le gouvernement de Berlin d’aujourd’hui, si prompte à la résipiscence, on se tait et on continue de financer l’État criminel d’Israël : le fond raciste historiquement pas si éloigné que cela survit dans cette attitude complice.

Le gouvernement français doit se prononcer clairement sur l’illégalité du sionisme : nous Français, nous ne pouvons pas soutenir l’existence d’un État où cela la religion les résidents sont citoyens ou pas, citoyens de première qualité ou de seconde qualité. Un État qui accueille des étrangers parce qu’ils sont Juifs (race ? religion ?) et qui refuse à des millions de réfugiés de retourner dans leurs domiciles. Un État qui tous les jours envahit de nouveaux territoires étrangers contre l’avis de la communauté internationale.

Cinq jours d’intervention de la Russie en Géorgie ont suffi pour obtenir un arrêt des combats ; mais on laisse les mains libre à Israël qui n’a pas la légalité pour lui.

Or Israël dépend beaucoup plus des aides européennes et françaises que l’Etat insolvable et non rentable d’Israël. On le laisse tuer et assassiner à loisir pendant huit jours une population parquée, désarmée !

Le Président Sarkozy a reconnu avoir une ascendance juive ; il est donc appelé plus qu’un autre qu’il est LE PRÉSIDENT DE TOUS LES FRANÇAIS, qu'il n'est pas préférentiellement le Président des Juifs pro sionistes, préoccupés d'abord de la sécurité d'un État criminel, Israël, qu’il défend les valeurs républicaines françaises, qu’il est contre l’apartheid et le racisme institutionnels pratiqués officiellement en Israël, un État officiellement théocratique, ethnocratique, raciste et colonial… toutes valeurs israéliennes absolument contraires aux valeurs républicaines françaises.


abdellah.ouahhabi@online.fr
Dimanche 4 Janvier 2009

Israël est un État fasciste et l’Union Européenne est raciste et le gouvernement français sont complices.

La cause réelle du conflit actuel au Moyen-Orient : ce n’est pas le HAMAS qui est le coupable, mais Israël.



Tout d’abord, la création d’Israël, le déplacement de la population originale du pays furent la plus grande erreur des vainqueurs de la Seconde Guerre Mondiale. Cela a été le début d’une guerre ininterrompue de 60 années. Elle a été acceptée par les pays vainqueurs de la Seconde Guerre Mondiale parce que les victimes en sont les Arabes et que ces pays étaient des pays colonialistes.

Une autre cause du conflit actuel : le refus d’Israël de se soumettre à la résolution du Conseil de Sécurité lui intimant l’ordre de quitter les territoires occupés militairement depuis 1967. Selon la charte de l’ONU, ce refus donne droit à la population colonisée de se soulever contre l’oppression étrangère.
Les palestiniens qui luttent sont des héros pour avoir le courage de continuer à lutter pour leur dignité et pur leur indépendance dans des conditions aussi inégales.

Les palestiniens qui luttent sont des héros et ce sont aussi les vrais représentants de leur peuple. Ce fut le seul pays arabe à avoir des élections démocratiques. Elles ont mis le HAMAS au pouvoir. Alors, ‘Israël et les démocraties ont décidé de sanctionner le peuple palestinien d’avoir « mal voté », d’avoir choisi la voie de l’indépendance et le retour de tus les réfugiés, conformément à la Charte de l’ONU.

Des sanctions collectives furent engagées contre un peuple qui assume son devoir de résistance à l’oppression, un droit universellement reconnu.
L’Union Européenne a participé à ces sanctions collectives pour obliger les victimes à accepter le diktat de l’envahisseur, stigmatisé par l’Assemblée Générale de l’ONU à plusieurs reprises.

La cause immédiate
Israël a décidé d’isoler le représentant légal du peuple palestinien, le Hamas parce qu’il s’agissait d’une organisation dont la légitimité venait du peuple et qu’à ce titre elle respectait les exigences du peuple palestiniens : la fin de l’occupation, le retour de tous les réfugiés dns leur maison.
Mais Israël a décidé de créer un authentique ghetto de Varsovie, selon les règles précises élaborées par les fascistes sionistes.
Et personne n’a rien à y redire parce que ce sont des sionistes qui cette fois-ci sont les criminels. Dans le gouvernement de Berlin d’aujourd’hui, si prompte à la résipiscence, on se tait et on continue de financer l’État criminel d’Israël : le fond raciste historiquement pas si éloigné que cela survit dans cette attitude complice.

Or, on ne répare pas les crimes fascistes en aidant les victimes d’hier à commettre elles-mêmes de nouveaux crimes fascistes contre un autre peuple. En agissant de la sorte, les gouvernants allemands sont doublement fascistes et doublement génocidaires.

Le peuple palestinien a décidé de répondre aux attaques israéliennes par l’envoi de fusées rudimentaires : cinq cents projectiles ont occasionné cinq décès !

Alors le gouvernement israélien, constitué sur la base d’une idéologie raciste, ethnocratique, théocratique, colonialiste, engagé dans une campagne électorale, coincé par la perspective d’un changement de gouvernement aux USA, a décidé un bombardement aérien massif de huit jours contre une population désarmée.

Cela donné lieu à plus de quatre cent morts, à plus de deux mille blessés. La valeur des infrastructures vitales pour la vie de ce territoire et la valeur des biens privés détruits sont difficiles à apprécier. TOUTES les ONG dénoncent une très grave crise humanitaire causée à la fois par l’isolation, par les bombardements et par la privation d’aliments, d’eau potable, de médicaments, d’énergie.

Comme si cela ne suffisait pas, Israël est passé à l’usage de l’artillerie dans la zone la plus peuplée de la planète. Or on sait que l’artillerie ne peut pas être précise. On sait aussi que les Palestiniens n’ont pas la possibilité de répondre à Israël par une artillerie analogue.

Ce n’est donc pas une guerre, c’est une extermination, un véritable génocide.
Pour finir, comme els responsables illégitimes palestiniens refusent de renoncer à leurs droits, Israël envoie ses soldats sur place pour tuer et assassiner les civils : femmes, enfant, vieillards. L’invasion militaire pour sanctionner encore plus cruellement la population.

Et pour que ces crimes, ces assassinats collectifs – il n’y a pas d’autre mots pur qualifier les faits – n’émeuvent pas trop l’opinion publique internationale, la presse est interdite dans le secteur.

En conséquence :


Le gouvernement français doit se prononcer clairement sur l’illégalité du sionisme : nous Français, nous ne pouvons pas soutenir l’existence d’un État où cela la religion les résidents sont citoyens ou pas, citoyens de première qualité ou de seconde qualité. Un État qui accueille des étrangers parce qu’ils sont Juifs (race ? religion ?) et qui refuse à des millions de réfugiés de retourner dans leurs domiciles. Un État qui tous les jours envahit de nouveaux territoires étrangers contre l’avis de la communauté internationale.

L’État français doit reconnaître que la création d’Israël fut une erreur au même titre que celle de la RDA.

Il doit condamner les crimes de guerre commis par l’État sioniste et sa nature raciste contraire aux valeurs républicaines françaises.

L’État sioniste transforme les Juifs en fascistes, en racistes imbus de leur supériorité raciale. Et il est devenu important que les Juifs non sionistes aident l’opinion à faire le tri entre bons Français et mauvais Français. Il est du devoir du gouvernement de condamner définitivement et clairement la nature sioniste d’Israël.

Les Juifs Français doivent être mis par le gouvernement devant le choix de soutenir les valeurs républicaines françaises ou être sanctionnés au même titre que les personnes qui soutiennent le terrorisme international dont le sionisme est la cause directe.

La loi française doit s’appliquer avec la même rigueur à tous ceux qui soutiennent des valeurs et des actes contraires aux idéaux français tels qu’ils figurent dans notre Constitution parce que la France est un pays indépendant.

Cinq jours d’intervention de la Russie en Géorgie ont suffi pour obtenir un arrêt des combats ; mais on laisse les mains libre à Israël qui n’a pas la légalité pour lui.
Or Israël dépend beaucoup plus des aides européennes et françaises que l’Etat insolvable et non rentable d’Israël. On le laisse tuer et assassiner à loisir pendant huit jours une population parquée, désarmée !
Même l’argument électoral de « la puissance du vote pro sioniste » ne peut pas justifier la politique complice et anti-française du gouvernement dans cette situation. D’abord, tous les Juifs français ne sont pas des pro sionistes. Loin de là.
De plus, il existe en France de très larges franges de la population qui sont opposées aux valeurs sionistes et aux lobbies sionistes. Il suffit donc que le gouvernement de la France indépendante en appelle à eux et il aura tout le soutien populaire nécessaire.

La continuité de la politique pro sioniste du gouvernement française et de l’Union Européenne malgré ces faits indiscutables montre le racisme et l’hypocrisie du gouvernement français et de l’Union Européenne.

Au lieu d’agir honnêtement pour les droits de l’homme, la politique internationale et celle de la France encourage des régimes fantoches arabes à faire pression, voire à faire usage de la force pour faire taire la résistance aux crimes sionistes.

Le Président Sarkozy a reconnu avoir une ascendance juive ; il est donc appelé plus qu’un autre qu’il est LE PRÉSIDENT DE TOUS LES FRANÇAIS, qu'il n'est pas préférentiellement le Président des Juifs pro sionistes, préoccupés d'abord de la sécurité d'un État criminel, Israël, qu’il défend les valeurs républicaines françaises, qu’il est contre l’apartheid et le racisme institutionnels pratiqués officiellement en Israël, un État officiellement théocratique, ethnocratique, raciste et colonial… toutes valeurs israéliennes absolument contraires aux valeurs républicaines françaises.

Dans le cas contraire, on est en droit de considérer que le gouvernement français a autant de légitimité républicaine que celui de Vichy. Et les Français ont le devoir d’exiger par tout moyen démocratique, par tout moyen le respect réel des valeurs républicaines françaises, basée sur la déclaration d’égalité de tous les êtres humains dont le droit à la vie dans la terre de ses ancêtres.

En attendant, la télévision publique nous montre l’éclat des bombes de très loin. Elle ne nous montre pas les gens, les femmes, les enfants, les vieillards qui sont dessous, qui souffrent de la faim, de la soif, qui manquent de médicaments et qui n’ont même pas le droit de s’enfuir dans un autre pays parce qu’ils habitent un ghetto de Varsovie où ce sont des Juifs de l’État sioniste qui tuent des innocents.

Et le sujet sur la situation à Gaza en dure que quatre minutes dans un journal de trente minutes ! Silence ont assassine !... mais ce ne sont que des Arabes, des Musulmans ! Alors silence !


Dimanche 4 Janvier 2009


Commentaires

1.Posté par dootjeblauw le 07/01/2009 10:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excellent texte à envoyer aux mainstream media ainsi qu'à l'Elysée et aux députés. Nous pourrions aussi envoyer une pétition.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires