Conflits et guerres actuelles

Israël coupable de crime de guerre selon la charte de Nuremberg



Dimanche 11 Janvier 2009

Israël coupable de crime de guerre selon la charte de Nuremberg
« Answer » est le nom d'un collectif de défense des droits de l'homme basé aux Etats-Unis. Brian Backer, son coordinateur se réfère aux conventions de Genève ainsi qu'à la charte de Nuremberg pour accuser Israël de crime de guerre.

Pour M. Backer, Israël a lancé une attaque parfaitement disproportionnée contre la population civile d'une région surpeuplée et en manque totale de vivres et de médicaments. « les gens de Gaza sont bombardés nuit et jours alors que l'eau, l'électricité, les soins médicaux, le carburant font cruellement défaut. Il s'agit des gens assiégés qui n'ont aucun possibilité de se faire aidés par un pays tiers. En vertu du droit internationale, l'agresseur est coupable de crime de guerre et de crime contre l'humanité ». Backer évoque l'article 4 de la convention de Genève de même que le chartre de Nuremberg -du nom de la ville où ont été jugés et exécutés les principaux responsables nazis-pour rappeler que « toute offensive militaire contre les civils ou tout acte visant à encourager une telle offensive constituent un crime de guerre ». « Israël a visé non seulement les bâtiments publics et les centres de direction appartenant au Hamas mais aussi les femmes, les enfants et les gens de la rue, ce qui viole de manière flagrante les droits de l'homme et place les autorités de Tel-Aviv sous l'accusation de crime de guerre ».

Selon M. Backer, les motifs et les objectifs du régime sioniste dans son agression contre Gaza sont clairs : « il s'agit tout bonnement d'anéantir les institutions palestiniennes, soit les dernières bastions des tenants de la cause palestinienne et d'effacer ainsi les moindres traces de la résistance de façon à ce qu'il ne reste plus rien de la Palestine ni des palestiniens et que le projet d'un état indépendant soit définitivement étouffé dans l'œuf ».

Et Backer d'ajouter : « Il y a fort à parier que Tel-Aviv et Washington caressent déjà le rêve de voir un gouvernement stipendié prendre les rênes du pouvoir à Gaza, un gouvernement à la sud-africaine que l'Egypte cautionnera et protègera par la suite ». selon M. Backer, l'argument avancé par Israël comme quoi son attaque est destiné à faire cesser les tirs de roquettes est simplement ridicule. « Ce n'est le Hamas ou les autres groupes palestiniens qui sont uniquement dans le viseur ; ce que cherche Israël c'est atteindre irréversiblement la résistance et de la faire taire à jamais ».

Pour M Backer, il est peu probable que les autorités du régime sioniste soient un jour entraînées sur les bancs des accusés pour répondre de leur crime de guerre. « Ce ne sont pas des Molisevics ou Karaziçs. Ces gens là sont protégés par le gouvernement américain et ne risqueront donc jamais de finir devant un tribunal, même si l'opinion internationale le souhaite ». et pourtant, la justice sera faite d'une manière ou d'une autre : « le meilleur tribunal est celui de l'opinion internationale , une opinion qui est aujourd'hui en défaveur d'Israël, bouleversée par ses crimes odieux. Sous sa pression, les gouvernements finiront par lâcher Israël et par le condamner, lui et son protecteur américain. »

Réagissant au silence observé par l'ONU et son Conseil des droits de l'homme face à la tragédie de Gaza, Backer a regretté l'instrumentalisation de ces organes par les états unis et les grandes puissances. « Le Conseil de sécurité reste lui aussi sous l'emprise américaine et il ne reçoit l'ordre que de l'administration américaine ». M Backer trouve que la charte de l'Onu est devenu un texte « inutile » et « ridicule » dans la mesure où il n'empêche non seulement les guerre mais encore il les autorise en laissant les mains libres au gouvernement américain et à ses alliés. « Un simple regard sur la situation en Irak et en Afghanistan suffit à nous en persuader. C'est le Conseil de sécurité qui mandate le va-t-en guerrisme des Etats-Unis ».
Aux yeux de Backer, l'Europe est également responsable du statut quo des relations internationales. « L'UE est totalement placée sous l'ordre politique et militaire de l'Alliance atlantique. Il lui est impossible d'agir indépendamment des souhaits de Washington et de faire quelque chose pour que l'effusion du sang cesse à Gaza ».
Cet expert américain a ensuite évoqué de vastes manifestations pro palestiniennes qui ont eu lieu aux Etats-Unis comme partout dans le monde puisque « les Américains comme tous les gens de la planète sont horrifiés au spectacle de tant de barbarie et ne comprennent pas pourquoi les instances internationales refusent d'agir ».

Backer a affirmé que son organisme continuera à rassembler des manifestants non seulement devant la Maison blanche, comme il vient de le faire mais aussi devant l'ambassade d'Israël à Washington. « Notre motivation est fondée sur l'éthique et le moral. Nous souhaitons que la guerre et l'injustice dont sont victimes les palestiniens cessent , nous souhaitons que notre gouvernement adoptent une attitude dictée par l'amour de l'humanité et pas par les intérêts économiques, géopolitiques ou autres ».

http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Dimanche 11 Janvier 2009


Commentaires

1.Posté par goy le 11/01/2009 14:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui monsieur Baker , les criminels se protègent mutuellement le 11/9 et hier, la destruction du Liban, aujourd'hui celle du gaza, mais dire que ces lâches ne seront jamais jugés, là je ne suis pas d'accord, car d'une manière ou d'une autre, il y a toujours une justice mais il ne faut pas aller plus vite que la musique, même si on le souhaite tous.

2.Posté par PREDICATEUR le 11/01/2009 14:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sabra & Chatila LE REMAKE A GAZA
Au fil des décennies, les pogroms se suivent et se ressemblent contre le peuple palestinien.

Le casting change : Yassine, Arafat, Barghouti ..
Mais l'Histoire reste la même : les bons - les Sionistes versus les méchants - les Palestiniens.

Mais ces 'choses' ne sont rien que de véritables CANNIBALES : terminer 2008 par une tuerie , commencer 2009 par un carnage, quelle orgie . Ils dévorent littéralement la Palestine - c'est l'horreur !

KANIBALS, VADE RETRO SATANAS ... A grands coups de CRUCIFIX !

Seul LA BIBLE ou LE CORAN sont aptes à JUGER les SIONISTES

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires