MONDE

Israël attaque l'AIEA au sujet de son « manquement à son devoir » sur l'Iran



Mardi 25 Août 2009

Israël attaque l'AIEA au sujet de son « manquement à son devoir » sur l'Iran
Israël intensifie sa joute verbale contre les Nations Unies, il accuse le chef de la supervision nucléaire de l’ONU, Mohamed ElBaradei, d’avoir abandonné son devoir sur le dossier nucléaire Iranien.  
 
 ElBaradei « a été plutôt négligent en révélant toutes les difficultés que les superviseurs de l’AIEA rencontrent en Iran et également en n'exposant pas l'image entière de la tromperie et de l'accélération (de
ses) activités nucléaires militaires illégales, » a déclaré un haut fonctionnaire israélien à l’AFP sous couvert d'anonymat.  
 
 Il a clamé que le Directeur Général sortant de l'Agence Internationale à l'Energie Atomique a délibérément retenu des informations incriminantes sur le programme nucléaire Iranien.  
 
 « Il y a un abandon du devoir dans le mandat » du chef de l'AIEA, a indiqué la source.  
 
 « Son attitude a toujours été… de jouer sur les 2 fronts durant tout son mandat, » a-t-il ajouté sans fournir de preuve pour étayer ses remarques.
 
 Israël qui refuse toujours de signer le Traité de Non Prolifération nucléaire (TNP), a souvent attaqué ElBaradei, dont le mandat s’achève en Décembre, et a exigé son renvoi pour ce qu'il appelle son laxisme envers l'Iran.  
 
 Mercredi, le quotidien Israélien Haaretz a cité des fonctionnaires anonymes alléguant que l'AIEA refusait de rendre public certaines données, ce qui serait une preuve que l'Iran a l’intention de militariser son programme nucléaire.
 
 Les fonctionnaires anonymes prétendent que cette information, qui a été obtenue ces derniers mois, a été présentée à l'AIEA par ses propres inspecteurs dans une annexe classifiée, mais n'a pas été inclue dans le rapport final.  
 
 ElBaradei a à plusieurs reprises affirmé dans ses rapports périodiques que les inspecteurs de l'AIEA postés dans les sites nucléaires Iraniens n'ont trouvé aucune preuve suggérant que Téhéran développe des armes nucléaires.
 
 
 Quelques pays de l'ouest, mené par les USA et Israël, accusent l'Iran de poursuivre un programme d'armement nucléaire sous couvert d’activités d'enrichissement pacifiques mais n'ont pas fourni la moindre preuve au sujet de ces accusations.  
 
 Ces allégations qui ont été énergiquement écartées par Téhéran ont également été contestées par l’AIEA.
 
 L'Iran, signataire du Traité de Non Prolifération nucléaire (TNP), maintient que son programme nucléaire est uniquement à des buts pacifiques, réitérant que l’Iran a répondu à toutes les questions demeurant au-dessus de son travail nucléaire.  
 
 Les fonctionnaires Israéliens prétendent que de hauts fonctionnaires à Washington, Londres, Paris et Berlin, ont récemment fait pression sur le chef sortant de l'AIEA pour publier l'information.  
 
 Israël a longtemps menacé de mettre un terme au programme nucléaire de l'Iran, qu'il décrit comme une «menace» à son existence, par le recours à l'action militaire.
 
TRADUCTION Alter Info

 Article original:
http://www.presstv.ir/detail.aspx?id=104429&sectionid=351020104


Mardi 25 Août 2009


Commentaires

1.Posté par sakina le 25/08/2009 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est l'hôpital qui se moque de la charité!
Et encore je reste polie ...
Que Dieu les anéantissent, ceux sont des monstres!

2.Posté par Leon le 25/08/2009 17:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'espère bien que l'Iran aura sa bombe nucléaire, c'est le seul espoir de l'humanité libre

3.Posté par Taleb le 25/08/2009 18:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Slogan de l’Iran : L’énergie nucléaire pour tout le monde. L’arme atomique pour personne.
Si les occidentaux et leur bébé régime sioniste sont sincère, doivent se soumettre à cette règle.

4.Posté par VIRGILE le 25/08/2009 22:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il me semblait que l'état sioniste est le seul pays au monde qui détient illégalement l'arme nucléaire militaire et hors contrôle du TNP !
Mais il est vrai que les 3/5 dans pays qui ont le droit de veto (USA/GB/France) ont activement participé à la création de cette monstruosité. Trop tard pour se mordre les c.

Une chose est sure, le ridicule ne tue pas. Par contre leurs ogives juives si, ils rêvent de les faire péter. De plus l'AIEA n'a strictement aucune autorité pour le contrôle du nucléaire militaire occidental. C'est fort tout de même.

5.Posté par LMZPT le 25/08/2009 22:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Netanyahou, a entamé, aujourd'hui, sa tournée européenne qui le conduira à Londres et à Berlin. L'Iran est l'un des thèmes des pourparlers du Premier ministre israélien avec ses interlocuteurs européens. "Netanyahou s'entretiendra avec les dirigeants européens des moyens d'empêcher l'Iran de se doter de capacités nucléaires.", a déclaré le Porte-parole du Premier ministre israélien, Mark Regev. Au cours de ces derniers mois, les autorités du régime sioniste ont multiplié leurs tentatives pour durcir les sanctions économiques et politiques contre l'Iran. Ces agissements interviennent, au moment où le nouveau rapport du Directeur général de l'Agence internationale de l'Energie atomique, Mohammad el-Baradeï, sera remis à la réunion saisonnière du Conseil des gouverneurs de l'AIEA. Les Etats-Unis et le régime de Tel-Aviv, dans le cadre de leur politique anti-iranienne, ont demandé à l'Agence d'inclure dans son rapport ce qu'ils qualifient d'informations confidentielles. Ils veulent, également, que l'AIEA leur remette ces informations. Les allégations américaines et sionistes, comme quoi l'Iran chercherait à se doter de l'arme nucléaire, sont dénués de tout fondement, d'autant plus que l'Agence a confirmé, dans ses divers rapports, la nature, purement, pacifique, du programme nucléaire iranien. En effet, par de telles allégations, les Sionistes tentent de détourner l'attention de la Communauté internationale de la menace nucléaire du régime sioniste qui met en péril la paix et la sécurité mondiales. Doté de plus de 200 ogives nucléaires, le régime israélien est le seul détenteur de l'arme nucléaire au Moyen-Orient. Ce régime n'a pas signé le TNP, Traité de Non-prolifération et refuse d'ouvrir les portes de ses installations nucléaires aux inspections internationales. Ce, alors que l'Iran est signataire du TNP et que toutes ses activités nucléaires s'effectuent sous la supervision de l'AIEA. C'est ainsi que la propagation de mensonges sur le programme nucléaire civil iranien est une insulte à tous les pays qui souhaitent la sécurité collective et l'élimination de l'arme nucléaire, dont celle du régime sioniste, des Etats-Unis et de la Grande Bretagne.





6.Posté par Leon le 26/08/2009 02:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au passage je salue monsieur Mohamed ElBaradei ! quel courage et quel integrité des hommes comme ca on en fait plus, et il a du subir des pressions enormes de la part de la mafia sioniste mais il a tenu bon, monsieur Mohamed ElBaradei je vous salue bien bas !

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires